Voici le nouveau Volkswagen Scirocco restylé

Voici le nouveau Volkswagen Scirocco restylé

Le Volkswagen Scirocco (voir notre essai en version R) va poursuivre sa carrière honorable. Après six années d’existence, la marque allemande le fait passer par la case restylage alors qu’à l’ordinaire ce rafraichissement a lieu à la mi-carrière, soit 3 ans après le lancement à l’image de la Polo.

Petites retouches esthétiques pour l’extérieur

Pour le salon de Genève, Volkswagen présentera sur son stand le Scirocco phase 2. Pour ce restylage, la plastique du coupé est visée. On note notamment des évolutions pour la proue et la poupe.

Volkswagen Scirocco-2014

Le nouveau Volkswagen Scirocco 2014

Volkswagen Scirocco-restyle

Volkswagen Scirocco-R-2014

Le nouveau Volkswagen Scirocco 2014 en version R, plus réussi

Volkswagen Scirocco-R-restyle

Au sujet de la proue, le Scirocco 2014 gagne un nouveau dessin pour les optiques avec LED et bi-xénon. Le bouclier devient plus agressif et reprend les traits de la Golf 7 GTI (voir notre essai sur circuit). Les grilles changent aussi de dessin. Pour la version R, les évolutions sont plus discrètes.

Scirocco-2014

Scirocco-R-2014

Du côté de la poupe, l’apport de restylage est encore moins marqué. Cela se limite à des optiques de feu aux formes plus rectangulaires et à de nouveaux pare-chocs. Quant à la version R, elle reçoit les mêmes modifications, mais avec en plus de faux extracteurs derrière les roues.

poupe Scirocco-2014

poupe Scirocco-R-restyle

Cinq coloris sont disponibles pour la carrosserie : « Pure White », « Flash Red », « Urano Grey », « Ultra Violet » et « Pyramid Gold ». De nouvelles jantes seront aussi proposées.

L’habitacle se bonifie

A l’intérieur, le nouveau Scirocco s’améliore. La grande de partie de ses éléments est tirée de la Golf. Pour le lifting, les matériaux gagnent en qualité, trois jauges (pression du turbo, température d’huile et chronomètre) apparaissent au-dessus de la console centrale à l’image de la Coccinelle (voir notre essai).

interieur Scirocco-2014

interieur Scirocco-R-2014

On remarque les couleurs bleues pour les compteurs. Une teinte réservée à la version R…

Les habillages de portes et les selleries sont mis à jour tout comme les équipements. En effet, le coupé profite du système audio « Dynaudio Excite » et de l’aide au stationnement appelé « ParkAssist ».

Des blocs plus puissants sous son capot

Autre bonne nouvelle, ce restyling ne se limite pas aux apparences, le plus important est également retravaillé : les moteurs. Tous sont équipés du stop & start (sauf le 280 ch) et gagnent quelques chevaux (entre 7 et 20 ch) au passage tout en diminuant leur consommation de carburant et respectent la norme anti-pollution Euro VI.

Une boîte manuelle à six vitesse est de série ou en option la boîte auto DSG peut être choisie.

Type de moteurMoteurPuissanceConsoCO2
essence
1,4 l TSI125 ch5,4 l125 g
2,0 l TSI180 ch6,0 l139 g
2,0 l TSI220 ch6,0 l139 g
2,0 l TSI280 ch8,0 l187 g
diesel2,0 l TDI150 ch4,1 l107 g
2,0 l TDI184 ch4,3 l111 g

Commercialisation dès cette année

Pour les intéressés, la prise de commande devrait bientôt intervenir, tandis que la date de sortie est prévue pour la mi-août 2014. Les prix – qui progresseront sans doute légèrement – n’ont pas encore été communiqués (MAJ : les voici !).

Galerie photo

Renault Twingo 3 RS & Peugeot 108 GTI : 1ères illustrations

Renault Twingo 3 RS & Peugeot 108 GTI : 1ères illustrations

Les Renault Twingo 3 et Peugeot 108 se sont présentées officiellement, et voici déjà que l’on parle de déclinaisons sportives, en particulier pour le modèle au losange. Toutefois, pour le lion, cette possibilité ne semble pas totalement impossible étant donné la nouvelle orientation de son auto qui n’est plus une mini-citadine low-cost.

twingo 3 RS VS 108 GTI

Une Twingo 3 RS de 160 ch

Parmi les concepts annonçant l’arrivée de la nouvelle Twingo 2014, il y avait la Twin’Run et ses 340 ch issus d’un V6 de 3,5 l. Cette étude sportive nous laisse croire que Renault ne se contentera pas d’une citadine pour parcourir les villes. D’autant plus que les roues motrices sont placées à l’arrière (propulsion) tout comme bloc moteur, des prédisposition pour sortir une Twingo RS !

Dotée d'un châssis travaillé aux petits oignions par Renault Sport, cette potentielle Twingo RS ferait un malheur !

Dotée d’un châssis travaillé aux petits oignions par Renault Sport, cette potentielle Twingo RS ferait un malheur ! La proue sera plus agressive avec un bouclier revu

Basé sur le concept Twin'Run, ce photoshop d'Auto Express montre une Twingo RS en trois portes, mais ce devrait être la version 5 portes qui sera privilégiée comme sa grande soeur la Clio 4 RS

Basé sur le concept Twin’Run, ce photoshop d’Auto Express montre une Twingo RS en trois portes, mais ce devrait être la version 5 portes qui sera privilégiée comme sa grande sœur la Clio 4 RS

La future Twingo RS serait toujours basés sur le trois-cylindres des versions moins puissantes, mais ici la suralimentation du bloc – et d’autres ajustements – de seulement 0,9 l permettrait d’atteindre quelques 160 ch pour une auto sous la barre de la tonne ! Elle serait produite aux côtés de la nouvelle Alpine, dans l’usine de Dieppe. La Fiat 500 Abarth et ses 180 ch n’a qu’à bien se tenir !

150 ch pour la 108 GTI ?

Du côté de Sochaux, on réfléchit également sérieusement à développer une version plus musclée de la 108. Cette voiture n’est plus là pour présenter un modèle peu cher et sans grandes ambitions. Cette génération remplaçant la 107 est fondée sur de grands espoirs de Peugeot.

Voici la Peugeot 108 GTI. Elle se dote d'une garde au sol diminuée, de jantes d'un gros diamètre avec étriers de frein rouges, de montants et rétroviseurs en noir mat tout comme le toit

Voici la Peugeot 108 GTI. Elle se dote d’une garde au sol diminuée, de jantes d’un gros diamètre avec étriers de frein rouges, de montants et rétroviseurs en noir mat tout comme le toit (crédits : X-Tomi Design)

Comme sa rivale au losange, elle emploie des trois-cylindres essence et affiche un poids plume. Pour la future 108 GTI, ce sera aussi un trois-cylindres, à la différence qu’il sera collé à un turbo contrairement aux blocs atmosphériques VTi actuels. Appelé « EB Turbo PureTech », ce nouveau moteur suralimenté sera un 1,2 l e-THP à découvrir dès mars sous le capot de la nouvelle 308 (voir notre essai) en 110 et 130 ch. La 108 GTI devrait en profiter, mais remanié à au moins 140 ou 150 ch.

Affaire à suivre !…

Need For Speed : voici la 4ème bande-annonce du film

Need For Speed : voici la 4ème bande-annonce du film

Le film de voitures Need For Speed inspiré par le jeu vidéo éponyme continue sa promotion. Afin de remplir les salles au printemps prochain, le long métrage réalisé par Scott Waugh dévoile une nouvelle bande annonce. Il s’agit de la quatrième après de nombreux trailers.

Les supercars les plus démentielles

Le film d’action américain dont la date de sortie dans les cinémas français est fixée pour le 16 avril ne lésinera pas sur le budget. Produit par Metropolitan FilmExport, il dispose de 66 millions de dollars !…

Au menu des réjouissances : une Bugatti Veyron, une Lamborghini Sesto Elemento, une Ford Mustang d’ancienne génération – la star de NFS le film –, une Koenigsegg Agera R ou encore une McLaren P1

Need For Speed : un bon film de bagnoles de course pour patienter avant la sortie de Fast and Furios 7 un an plus tard, en avril 2015 ?

Need For Speed : un bon film de bagnoles de course pour patienter avant la sortie de Fast and Furios 7 un an plus tard, en avril 2015 ?

D’autres modèles aussi prestigieux s’affronteront dans ce spectacle de haute volée où les courses-poursuites seront de mise aux côtés de cascades et d’effets spéciaux s’annonçant grandioses. Espérons que le scénario ne soit pas trop au ras des pâquerettes tout de même… Les acteurs principaux sont Aaron Paul, Imogen Poots et Dominic Cooper.

Need For Speed le film : la bande annonce VOST

Comme à chaque fois, le rythme est effréné et les cascades en abondance sur un fond de bruits de moteurs rugissants !

Galerie photo