Le périph’ limité à 70 km/h : un décret illégal

Le périph’ limité à 70 km/h : un décret illégal

Voici ce que pensent deux associations de défense des automobilistes. En effet, depuis le 10 janvier 2014, le périphérique de Paris a vu sa vitesse maximum abaissée de 80 à 70 km/h. Bertrand Delanoë, maire de Paris, s’est entêté à faire passer cette mesure qui permettrait – selon lui – de fluidifier le trafic, de lutter contre la pollution et de diminuer le niveau sonore.

70 km/h sur le périphérique de la capitale : bientôt illégal ?

70 km/h sur le périphérique de la capitale : bientôt illégal ?

Des affirmations totalement fausses – dans le but de renflouer les caisses des radars – qui ont été rapidement vérifiées et/ou démenties, alors que de vraies solutions existent.

Le Conseil d’Etat saisi

Fort de ce constat et de cette politique anti-voiture qui ne fait aucun doute, la Ligue de Défense des Conducteurs et l’Automobile Club des Avocats ont déposé un recours devant le Conseil d’Etat afin de faire abroger ce décret diminuant de 10 km/h la limitation pratiquée sur la rocade de la capitale.

Le communiqué de la LDC explique que « Les deux associations considèrent ce décret comme illégal en raison d’une erreur manifeste d’appréciation que ce soit sur l’absence d’impact sur la sécurité routière, sur l’absence de réduction des nuisances sonores et sur l’absence de réduction de la pollution de l’air ».

Christiane Bayard, secrétaire générale de la LDC, déclare que « Cette mesure s’inscrit dans le cadre d’une volonté idéologique d’exclure progressivement la voiture de Paris au profit des transports en commun aujourd’hui inadaptés et saturés« .

Espérons que leurs voix seront entendues !…

Une Astra OPC Extreme sur le stand Opel au salon de Genève

Une Astra OPC Extreme sur le stand Opel au salon de Genève

Culminant aujourd’hui à 280 ch, l’Astra OPC fait déjà partie des modèles les plus puissants de sa catégorie. Malgré cela, Opel présentera une version encore plus radicale de sa compacte pour le salon de Genève 2014 (4 au 16 mars). Après une Astra OPC X-Treme en 2002, le constructeur réitère un concept similaire : l’Astra OPC Extreme.

Opel Astra OPC Extreme concept

Le style de cette Astra OPC Extreme est tout comme son nom… « extrême ». On aime ou on aime pas, mais les amateurs du genre seront comblés, rien n’est à ajouter pour avoir une voiture respirant le circuit même en statique !

Une Astra Cup homologuée route

Rien ne l’annonçait, mais Opel sera bien présent à l’événement suisse avec une Astra OPC assez impressionnante. Jugez plutôt : dérivée du modèle Cup (basé sur la GTC et engagé sur les courses d’endurance du championnat VLN en Allemagne), l’Astra OPC Extreme se pare de pièces en fibre de carbone (bas de caisse, capot, portes, …), d’un arceau dans l’habitacle, de sièges baquets avec harnais de sécurité six points, d’un énorme aileron arrière et d’une quadruple sortie d’échappement titane logée dans le diffuseur arrière !

echappement Astra OPC Extreme

Par ailleurs, on note des jantes noires typées course chaussées de pneus Hankook, différents stickers de carrosserie, des feux arrière fumés et l’inscription « 001 » sur le profil et la poupe.

aileron Astra OPC Extreme

Malheureusement, il faudra encore patienter quelque peu pour le plus important : la fiche technique. En effet, la marque au blitz n’a pas encore communiqué sur la mécanique et les performances de son bolide. Une chose est sûre à ce sujet, elle sera plus puissante et moins lourde que l’Astra OPC 2014. 300 ch issus du 2,0 l turbo et un poids aux alentours de 1 400 kg semblent crédibles… Le 0 à 100 km/h serait abattu en-dessous des 6 secondes actuelles. Les 250 km/h (autolimités ?) en Vmax seront encore plus faciles à atteindre.

Quand sera-t-elle disponible ?

L’Opel Astra OPC Extreme aura le droit à une production en – petite – série. La date de commercialisation et le prix de la sportive allemande demeurent inconnus pour le moment.

Astra OPC Extreme

A suivre !…

Vidéo de l’Astra Cup

Une petite vidéo fort sympathique d’Opel pour présenter ses Astra et Adam Cup :