Citroën C4 Cactus : ça tease !

Citroën C4 Cactus : ça tease !

La photo est floue (normal) mais on voit bien les grandes lignes de l'auto, très proches de celles du concept-car vu au Salon de Francfort.

La photo est floue (normal) mais on voit bien les grandes lignes de l’auto, très proches de celles du concept-car vu au Salon de Francfort.

L’année qui se termine a été plutôt calme pour Citroën. La marque aux chevrons a juste renouvelé ses C4 Picasso. Déjà pas mal penseront certains, mais 2014 s’annonce bien plus riche en nouveautés. Côté gamme premium, deux DS inédites seront lancées (la 5LS et le SUV dérivé du concept Wild Rubis… malheureusement toutes deux réservées à la Chine dans un premier temps). Côté gamme classique, on attend une toute nouvelle C1 et (surtout) l’étonnante C4 Cactus. Avec son cahier des charges original, celle-ci sera l’une des autos marquantes de la nouvelle année.

Rendez-vous le 5 février

Si on en (re)parle aujourd’hui, c’est parce que Citroën a débuté la communication autour de ce modèle en lançant un mini-site internet dans le style compte à rebours. Un décompte qui se terminera le 5 février, jour de la présentation officielle de l’auto. Mais cette date était connue depuis quelques semaines. Elle n’a pas été choisie au hasard, puisqu’elle fait référence au jour de naissance d’André Citroën, fondateur de la marque. Tout une symbolique pour un véhicule qui marquera un tournant dans l’histoire de la marque.

Ce qui est vraiment intéressant au final, c’est que sur ce mini-site, on aperçoit (plus ou moins) l’auto ! Evidemment, les photos restent très floues, l’idée étant de nous aiguiser l’appétit. Mais en regardant de près les clichés, on remarque bien que la C4 Cactus (son nom officiel) est très proche de l’étude de style vue au Salon de Francfort. On aperçoit ainsi la custode flottante, les optiques réparties sur deux niveaux ou encore les généreuses protections de carrosserie en plastique, qui refermeront des capsules d’air qui amortiront les petits chocs.

Une idée originale

Pour ceux qui ne connaissent pas bien le projet, rappelons que la Cactus est un SUV compact, long d’environ 4,20 mètres, qui fait le choix de gommer le superflu. Autrement dit, une voiture simple à utiliser au quotidien. Mais attention, elle ne sera pas triste ni désuète. Elle fera des choix intelligents en matière d’équipements… quoique parfois surprenants. Sur le mini-site, on apprend ainsi qu’il y aura un toit panoramique en verre… mais que les vitres de l’arrière ne s’ouvriront que via un système de compas, comme sur des citadines pas chères ! L’idée est de retenir ce qui sert le plus de nos jours et de ne pas se perdre dans des inutilités. La gamme de moteurs sera ainsi réduite.

Cette C4 Cactus sera une des vedettes du Salon de Genève 2014. Elle sera commercialisée avant l’été.

On remarque bien la présence des protections en plastique sur les flancs et sur le hayon. Une voiture vraiment prête à affronter la jungle urbaine.

On remarque bien la présence des protections en plastique sur les flancs et sur le hayon. Une voiture vraiment prête à affronter la jungle urbaine.

La Renault Megane coupé-cabriolet passe aussi au restylage (MAJ tarifs)

La Renault Megane coupé-cabriolet passe aussi au restylage (MAJ tarifs)

Au mois de septembre dernier, on apprenait – un peu surpris – que Renault décidait de restyler une 2ème fois sa Megane 3 alors que la 4ème génération approche à grands pas. Toutefois, il y avait une oubliée : la Megane CC. Trois mois plus tard, voici finalement le cabriolet en toit dur retouché !

Renault megane cc 2014

La Megane coupé-cabriolet se plie aux nouveaux codes stylistiques Renault : logo plus gros, barrettes chromées entre les optiques à fond obscurci, … En revanche, la poupe demeure inchangée

Si peu d’informations ont été livrées jusqu’à présent, le coupé-cabriolet au losange recevra l’écran tactile R-Link. En option ou de série selon la finition, cette tablette de 7 pouces se commande aussi à l’aide d’un joystick multidirectionnel positionné sur la console centrale.

Chez les Belges en avance

Bien que fabriquée dans l’usine française de Douai dans le Nord (aux côtés des Scenic, Grand Scenic et Scenic XMOD), la nouvelle Megane 3 CC 2014 sera disponible chez nos voisins avant d’être mis à la vente chez nous. En effet, en Belgique le modèle profitera du salon de Bruxelles (11 au 20 janvier) pour être proposée en concessions dans la foulée. Pour les autres pays, dont l’hexagone, il faudra prendre rendez-vous en mars !

Renault megane cc 2014 couverte

Le toit en verre est pliant électroniquement

Renault megane cc 2014 decouverte

De série, une vitre coupe-vent fixe est située entre les deux appuis-tête arrière. En option, un filet anti-remous (pour rouler décapoté au-dessus de 90 km/h) est proposé. Les deux places arrière sont condamnées avec cette configuration

Renault megane cc facelift

Au même prix

Questions tarifs, peu d’évolutions sont à prévoir, la Megane 3 CC phase 3 devrait même être légèrement mieux équipée à prix équivalent selon les versions.

interieur Renault megane cc 2014

L’habitacle avec l’écran R-Link habillé d’une baguette chromée

Renault-Megane-CC-phase-3

profil Renault megane cc 2014A suivre.

[MAJ] : La Renault Megane 3 cabriolet qui profitera de son restylage à partir de décembre 2014 aura les tarifs suivants :

Type de moteurMoteurFinitionPrix
essence
Energy TCe 130 chGT-Line29 950 €
Intens31 150 €
dieselEnergy dCi 110 ch BVM6GT-Line31 600 €
dCi 110 ch EDC6GT-Line32 800 €
Energy dCi 130 ch BVM6GT-Line32 850 €
Intens34 050 €

Galerie photo

La nouvelle Mini en tenue John Cooper Works à Detroit

La nouvelle Mini en tenue John Cooper Works à Detroit

Une JCW, c'est une carrosserie foncée, cette fois grise, avec des touches de rouge un peu partout.

Une JCW, c’est une carrosserie foncée, cette fois grise, avec des touches de rouge un peu partout.

Les vacances de Noël arrivées, le marathon des repas familiaux va débuter. Une dizaine de jours de plaisir gustatif lors desquels on ne va plus se soucier de sa ligne. Viendra alors la nouvelle année et son lot de bonnes résolutions, avec souvent en tête de liste l’envie de faire des exercices physiques pour éliminer les excès des fêtes. La nouvelle Mini, fraichement révélée, a déjà pris cette initiative. Pour 2014, elle va se mettre au sport. Elle a d’ailleurs pris un peu d’avance en dévoilant la tenue qu’elle revêtira pour l’occasion !

Car oui, autant le dire tout de suite, pour le moment il est juste question de look. Aucune information technique n’a été donnée lors de la publication des premières photos de cette John Cooper Works Concept, qui fera ses débuts en public mi-janvier au Salon de Detroit. Que d’la gueule ! La pratique est courante au sein de groupe BMW. D’ailleurs, il n’y a même pas d’habitacle à découvrir. Voilà qui nous rappelle le Mercedes GLA 45 AMG Concept.

Aucune indication sur ce qui va se cacher sous le capot de la prochaine John Cooper Works. On attend une puissance d'au moins 220 ch.

Aucune indication sur ce qui va se cacher sous le capot de la prochaine John Cooper Works. On attend une puissance d’au moins 220 ch.

Elle voit rouge… et gris

Pour savoir ce qui se cache sous le capot, il faudra faire preuve de patience. Fidèles à ses habitudes, Mini devrait nous en dire plus quelques semaines avant la révélation de la voiture de série, en guise d’avant-goût, comme cela avait été fait pour la nouvelle génération. En toute logique, on devrait retrouver une version survitaminée du 2.0 essence de la Cooper S, qui développe 192 ch. La puissance devrait aussi être supérieure à celle de l’ancienne John Cooper Works, qui proposait 211 ch. On s’attend donc à retrouver environ 220 ch. Voire plus, histoire peut-être de ne pas se laisser distancer par la prochaine Peugeot 208 R.

Comme toutes les Mini, la nouvelle John Cooper Works reprend les codes incontournables de sa lignée. On retrouve donc une teinte grise avec des touches de rouge. La revêtement de carrosserie nommé Bright Highways Grey fait l’objet d’un procédé de fabrication particulier. La couche de finition polie à la main est recouverte d’un vernis. La brillance de haute qualité fait ressortir les structures marquantes de la couche de couleur. Le rouge est arboré par le toit, le becquet et les coques de rétroviseurs. Il est aussi visible par petites touches sur les jantes ou dans la calandre. A cela s’ajoutent des bandes en Chili Red pour le capot et le hayon ; et en blanc pour le pavillon.

Une Mini est une Mini. Donc le style évolue par petites touches, y compris pour les jantes 18 pouces !

Une Mini est une Mini. Donc le style évolue par petites touches, y compris pour les jantes 18 pouces !

Toujours plus typée karting

Evidemment, la JCW, ce n’est pas que des couleurs, c’est aussi des éléments de carrosserie inédits. On remarque ainsi un nouveau bouclier avant, avec des prises d’air à la place des antibrouillards. Pour améliorer l’aérodynamique, les bas de caisse ont été modifiés et le bouclier arrière intègre un diffuseur et une double sortie d’échappement qui arbore le logo John Cooper Works. Des jantes 18 pouces au design revu complètent la panoplie.

Pour bien coller l'auto on sol, Mini a agrandi le becquet et rajouté un diffuseur dans le bouclier.

Pour bien coller l’auto au sol, Mini a agrandi le becquet et rajouté un diffuseur dans le bouclier.

La JCW devrait être encore plus joueuse en profitant des modifications techniques apportées à la gamme entière : empattement plus long, poids en baisse… On retrouvera sûrement le système de suspensions réglables. Au final, on aura une Mini au comportement toujours plus typé karting !