Coyote se sentirait-il menacé par Waze ?

Coyote se sentirait-il menacé par Waze ?

Le GPS communautaire Waze dont nous avions déjà fait la présentation ici, suscite des attaques chez ses concurrents. Ses deux principaux avantages font du tort aux autres acteurs du marché, à savoir d’être entièrement gratuit et de proposer des alertes sur un point précis et non sur une zone de plusieurs mètres ou kilomètres comme l’oblige le décret de janvier 2012 interdisant les avertisseurs de radars.

Depuis son rachat par Google, Waze n’est plus « sympathique »

En juin dernier, Google a acheté la société israélienne créée en 2008 pour la coquette somme de 1 à 1,3 milliard de dollars ! Il faut dire que ce GPS ne demandant pas un centime à sa communauté de 60 millions d’utilisateurs (qui sont les créateurs des cartes, les rapporteurs d’incidents, etc…) à travers le monde est une pépite ! Sa popularité ne fait que d’augmenter et pour le géant américain dont le chiffre d’affaire est tiré majoritairement de la publicité, il représente aussi une mine d’informations immense.

Sans aucun doute, Waze fait rude concurrence à Coyote, bien que ce dernier affirme que "c'est une application légèrement concurrente, mais nous n'avons pas la même typologie de clients. Nos abonnés sont plutôt des hommes, CSP+, qui en font un usage professionnel". Coyote réalisera 90 millions d'euros de chiffre d'affaire pour 2013, le tout avec une marge confortable

Sans aucun doute, Waze fait rude concurrence à Coyote, bien que ce dernier affirme que « c’est une application légèrement concurrente, mais nous n’avons pas la même typologie de clients. Nos abonnés sont plutôt des hommes, CSP+, qui en font un usage professionnel ».
Coyote réalisera 90 millions d’euros de chiffre d’affaire pour 2013, le tout avec une marge confortable

C’est donc Coyote (et d’autres comme Wikango) se sentant menacé qui monte au créneau. Didier Quillot, PD-G de l’entreprise française indique que « Tant que Waze était une start-up israélienne, je la trouvais sympathique. Mais si elle est intégrée à Google et à sa stratégie planétaire, ça change la concurrence. » Fallait-il attendre aussi longtemps pour réagir ? Waze dépasse déjà largement son concurrent sur le territoire français (Coyote indique 800 000 abonnés payants actifs, contre plus d’un million en forte progression pour son rival)… La réponse est à chercher du côté de la législation. L’application gratuite ayant son siège social en Israël, il était impossible de l’attaquer. Depuis l’acquisition de Google, les choses semblent bouger…
[MAJ] : Sur Twitter, Waze écrit que le business de Coyote s’épuise et qu’ils feraient mieux de renégocier le décret de janvier 2012, plutôt que de s’attaquer à un presque concurrent.

Le ton est donné entre les deux protagonistes...

Le ton est donné entre les deux protagonistes…

Que va changer l’arrivée de Google et la révolte de la concurrence ?

Si aujourd’hui la firme de Moutain View n’a pas encore donné de ligne directrice précise quand à ses futurs projets à propos de Waze, son application Google Maps profite déjà des informations sur le trafic et les accidents collectées auprès des wazers. Cependant, l’ergonomie reste encore très loin du petit bonhomme sur deux roues (logo Waze).
[MAJ] : Google Map et Waze resteront deux appli distinctes minimum 3 ans après l’achat

Par ailleurs, un porte-parole de Waze a déclaré avoir un rendez-vous avec les équipes ministérielles chargées de la Sécurité Routière afin de modifier la fonctionnalité des radars et ainsi rentrer dans les clous. Reste à savoir si les contrôles de Police seront également concernés ? Le début de la fin d’une époque ?…
[MAJ] : Sur sa page Facebook, Waze incite à désactiver la fonction radar (la publication semble avoir été supprimée…). Difficile de ne pas deviner les changements de la prochaine mise à jour…

Affaire à suivre… et merci à Coyote et consorts pour le coup pouce aux automobilistes alors qu’eux-même proposaient à peu près les mêmes fonctionnalités avant le décret interdisant les avertisseurs de radars (on les appelle maintenant « assistants à la conduite », belle hypocrisie !) qu’ils avaient fermement combattu !

Reprogrammation : 10 % d’économie de carburant en moyenne

Reprogrammation : 10 % d’économie de carburant en moyenne

Avec un litre d’essence (1,50 €) et de diesel (1,33 €) vendu au prix fort dans les stations-service, les automobilistes français font grise mine. Si ces dernières années d’importants progrès ont été réalisés sur les consommations pour les moteurs essence comme diesel (mais parfois théorique !), la note en carburant pour une année complète demeure salée.

Reprogrammer pour moins consommer

Pour faire le plein moins souvent, on peut pratiquer l’éco-conduite, mais parfois on ne veut pas changer ses habitudes ou tout simplement on veut additionner les moyens permettant de diminuer la facture de carburant. Pour cela, la reprogrammation moteur s’y prête bien. Sur les différents modèles reprogrammés, les ateliers Digiservices constatent en moyenne une baisse de 10 % à conduite équivalente (un ami qui est propriétaire d’une BMW Série 3 E90 325i passée de 218 à 249 ch et consomme 0,5 à 1 l en moins). On parle de 140 € d’économisés par un an pour 15 000 km parcourus avec un moteur essence consommant 8 l/100 km en moyenne à 1,50 €/l.

Une Audi A3 1,9 l TDI reprogrammée par Digiservices Lille de 105 à 145 cv, tandis que le couple passe de 250 à 330 Nm

Une Audi A3 1,9 l TDI reprogrammée par Digiservices Lille de 105 à 145 cv, tandis que le couple passe de 250 à 330 Nm

Digiservices Marseille fait un chiptuning sur une Peugeot 308 2,0 l HDI 150. Résultat : 196 cv et 424 Nm, soit respectivement + 46 cv et + 63 Nm

Digiservices Marseille fait un chiptuning sur une Peugeot 308 2,0 l HDI 150. Résultat : 196 cv et 424 Nm, soit respectivement + 46 cv et + 63 Nm

Ce gain est d’autant plus appréciable, qu’il s’accompagne d’un gain en puissance (que l’on mesure en chevaux) et d’un couple plus important (que l’on mesure en Nm, pour newtons-mètre). Le client peut demander un profil de cartographie selon son envie : typé confort, priorité au couple, à la puissance, etc… tout en sachant que tout peut être remis à zéro comme à l’origine (pour la vente par exemple).

Vous pensez être incollable sur le code de la route ? Testez-vous grâce à un questionnaire gratuit !

Vous pensez être incollable sur le code de la route ? Testez-vous grâce à un questionnaire gratuit !

Vous êtes un conducteur débutant ou déjà un conducteur plus expérimenté ? Vous pensez connaître le code de la route sur le bout des doigts ? Prenez quelques instants pour répondre à ces 10 questions et partagez votre score avec vos amis (plusieurs réponses possibles) !

conduite voiture

1)      Depuis le 05 janvier 2012, en conduisant avec un téléphone portable à la main, je risque :
A) Un retrait de 2 points sur mon permis de conduire
B) Un retrait de 3 points sur mon permis de conduire
C) Une contravention de 2ème classe
D) Une contravention de 3ème classe

2)      La visibilité étant inférieure à 50 mètres, ma vitesse est limitée à 50 km/h :
A) Oui
B) Non

3)      Lors d’une panne, le triangle de pré-signalisation doit être placé à environ :
A) 10 mètres du véhicule
B) 20 mètres du véhicule
C) 30 mètres du véhicule
D) 40 mètres du véhicule

4)      En ville, pour parcourir 3 km à vélo, il me faudra environ :
A) 12 minutes
B) 24 minutes
C) 36 minutes

5)      Circulant à 130 km/h, je devrai laisser une distance de sécurité d’environ 73 mètres :
A) Oui
B) Non

6)      Le premier facteur d’accidents sur les routes françaises est :
A) L’alcool
B) La vitesse
C) Le non-respect du code de la route

7)      Le GPS est un accessoire indiquant mon itinéraire par le biais de satellites :
A) Oui
B) Non

8)      Sur l’étiquette énergie, la lettre A désigne :
A) Les véhicules les moins polluants
B) Les véhicules les plus polluants

9)      Les feux de route doivent avoir une portée minimale de :
A) 50 mètres
B) 100 mètres
C) 150 mètres
D) 200 mètres

10)   En cas de pic de pollution, la limitation de vitesse peut être abaissée :
A) Oui
B) Non

Réponses : 1) B et D / 2) A / 3) C / 4) A / 5) A / 6) A / 7) A / 8) A / 9) B / 10) A

Retrouvez un questionnaire gratuit complet (40 questions) conforme à la législation en vigueur. Pour rappel, il est nécessaire d’obtenir un minimum de 35 bonnes réponses pour obtenir l’examen officiel.

Ces questions sont proposées par le site Codeclic. Créé en 2004 par Geoffrey, un spécialiste du permis de conduire, Codeclic est aujourd’hui reconnu comme un des sites leaders en France en ce qui concerne l’apprentissage du code de la route sur Internet. Contrairement à une auto-école classique, ce site d’apprentissage est accessible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Vous pouvez donc réviser votre examen tranquillement à la maison à l’heure que vous souhaitez ou au travail pendant votre pause déjeuner ! Codeclic est donc le complément parfait à la formation proposée par votre auto-école.

Outre le test gratuit d’entraînement, Codeclic propose également un blog dédié au monde de la route, un annuaire à jour des auto-écoles françaises mais surtout un forum très actif et très riche. Ce forum est bien entendu gratuit et il est possible de poser une question sur le code de la route ou le permis de conduire. Des spécialistes ou des anciens élèves vous répondront très rapidement !