Un troupeau de taureaux à la poursuite d’un camion Volvo

Un troupeau de taureaux à la poursuite d’un camion Volvo

Volvo continue sa mini-série avec des cascades filmées en vidéo toujours impressionnantes. Cette fois-ci, nous avons rendez-vous dans la ville médiévale Ciudad Rodrigo, en Espagne. Ce sont dans de petites rues étroites que le conducteur Rob Hunt va devoir maitriser l’imposant Volvo FL de 12 tonnes.

Le Volvo FL repeint en rouge pour l'occasion

Le Volvo FL repeint en rouge pour l’occasion

Son objectif ? Echapper à un troupeau de taureaux très énervés lancés après lui alors que quelques toréros se font courser par la même occasion ! Pour le pilote du camion qui ne doit pas descendre en-dessous des 30 km/h, le défi est de taille et c’est sans compter sur les difficultés que lui réserve le tracé. Pour ne détruire la ville, il doit être très vigilant, parfois rentrer son rétroviseur, passer à quelques centimètres des parois d’un tunnel, …

Robert Hunt nous l’explique avec ses mots : « Le plus grand risque est que nous étions dans une ville. Le tournage était en direct et nous avons dû nous assurer que c’était sans danger pour les personnes et les animaux présents. Avec les grands rétroviseurs j’avais une bonne vue sur les taureaux et les toréros derrière moi pour que je puisse garder une bonne distance de sécurité ».

volvo trucks the chase video

tunnel the chase

Au terme de ce moment intense, aucune casse n’a eu lieu. Chapeau bas pour le pilote et Volvo qui ont réalisé cette vidéo dans le but de démontrer la bonne manœuvrabilité du Volvo FL.

Article sponsorisé

La Chevrolet Spark met le turbo !

La Chevrolet Spark met le turbo !

Afin de promouvoir son modèle Spark, Chevrolet a noué une coopération avec le film d’animation des studios Dreamworks, à savoir Turbo (sortie le 16 octobre prochain). Dans ce long-métrage autour de la course automobile, le bureau de design du constructeur a été plusieurs fois sollicité afin de conseiller les graphistes de Turbo qui devaient modéliser au mieux deux modèles : la Camaro et l’Impala. Ce sont ces deux autos que l’on retrouve dans la course d’Indy dans le film.

Pour sa campagne « Chevrolet met le turbo sur les offres ! » (le jeu de mot est facile !), la marque a donc invité la mascotte du film s’appelant elle aussi Turbo. On peut la voir en train de regarder la télévision et tomber sur un spot de la Spark. La petite marionnette donne un petit côté jovial bienvenu qui colle bien à la Spark vendue ici à partir de 6 490 €. Avec ses 5 portes/5 places et sa dotation de série (direction assistée, ABS, …), la petite citadine a des atouts à faire valoir.

la nouvelle chevrolet spark vue de l'arrière

La nouvelle Chevrolet Spark joue sur ses tarifs serrés

De plus, ses dimensions réduites (3,64 m de longueur, 1,59 m de largeur et 1,52 m de hauteur) lui permettent d’être très à l’aise dans son milieu qui est destiné : la ville.

Comme le dit Turbo, il serait dommage de ne pas profiter ! Les plus rapides seront les premiers servis !

Article sponsorisé

BMW Série 4 Cabriolet : les premières images en fuite

BMW Série 4 Cabriolet : les premières images en fuite

BMW Série 4 Cabriolet - En fuite - Arrière

Ces premières images de la Série 4 découvrable sont issues de la brochure des accessoires. Ce qui explique la présence du porte-vélo, qui ne sera pas offert (il ne faut pas rêver !).

De nos jours, il est devenu difficile pour un constructeur de garder le secret sur un nouveau modèle jusqu’au bout. Et plus particulièrement pour BMW ! En 2013, toutes les nouveautés de la marque à l’hélice (X5, i3, i8, Série 4, X4 Concept…) se sont montrées en avance sur la Toile.

Quand le véhicule en question n’est pas surpris dans la rue sans aucun camouflage lors d’une séance photos (comme la prochaine Mini il y a quelques jours), ce sont des sites internet (principalement russes ou tchèques) qui ne respectent pas les embargos sur les images officielles. Mais cette fois, c’est une autre sorte de fuite qui dévoile en avance la déclinaison cabriolet de la Série 4.

Formule CC conservée

Les constructeurs allemands sont du genre à bien faire les choses. Donc quand ils présentent un nouveau véhicule, ses brochures sont disponibles quasi simultanément. Ce qui implique que celles-ci doivent être préparées et imprimées à l’avance. Quitte à se retrouver sur le Net elles-aussi… C’est de cette façon que les premiers clichés de la 4 découvrable ont été publiés… avec le catalogue des accessoires, d’où le porte-vélo !

BMW Série 4 Cabriolet - En fuite - Avant

De cette manière, on peut voir que le design du coupé et du cabriolet est identique, au toit près (évidemment). La silhouette est équilibrée.

Trois images sont donc en fuite, montrant l’auto uniquement en position ouverte. Le secret sur le couvre-chef est donc encore gardé… même si la présence d’un toit rigide escamotable semble acquise si l’on se fie aux prototypes aperçus ces derniers mois. Un choix qui serait à contre-courant de la tendance actuelle sur le marché, où la capote souple revient en force. Mais le toit en dur a ses avantages. Il semble par exemple moins vulnérable (pas de coup de couteau possible).

Première à Los Angeles

Après, le problème de cette solution est qu’elle impose quasi systématiquement un gros popotin et un grand porte-à-faux arrière. Il faut bien dégager de la place pour loger le système. Mais grâce à un toit en trois parties, BMW semble avoir su contourner ce souci. Les premières photos de la Série 4 cabriolet promettent une ligne équilibrée et élégante. Le pare-brise ne remonte pas trop et la ceinture de caisse est basse. Les quatre passagers pourront donc pleinement profiter des joies du plein air.

BMW Série 4 Cabriolet - En fuite - Accessoires

Quatre vraies places, un bon coffre et la possibilité d’emmener son VTT. Voilà la voiture idéale pour les vacances entre amis !

Après, BMW a pu maquiller ses autos de tests de manière maligne pour nous faire croire que le pavillon en dur a été conservé… mais qu’au final c’est une toile qui a été retenue. Il y a peu de chances, mais on ne sait jamais.

Sans surprise, les parties avant et arrière de l’engin sont identiques au coupé, tout comme l’habitacle, à la commande de capote en plus près. Il ne devrait pas y avoir de changement sous le capot non plus. On espère en savoir plus très rapidement. L’auto sera dévoilée fin novembre lors du Salon de Los Angeles.