Multicity : la location entre particuliers par Citroën

Multicity : la location entre particuliers par Citroën

Aujourd’hui, les nouvelles solutions de mobilité ont la cote et pour preuve, même Citroën s’y met ! C’est avec Citroën Multicity que la marque française entend répondre au besoin de mobilité qui est en pleine croissance. Avec ce service proposé sur internet, les personnes intéressées par l’auto-partage trouveront une solution intéressante pour répondre à leurs besoins. Explications en détails sur ce concept encore récent.

partage-voiture-particuliers-citroen-multicity

Pour les propriétaires

Savez-vous qu’une majorité de voitures particulières restent 95 % de leur durée de vie garées au parking ? Et pourtant, chaque année son propriétaire débourse 5 812 € en moyenne ! La location de voiture entre particuliers est donc un bonne façon de réduire son budget auto.

Du côté des propriétaires d’auto, ils peuvent louer en toute confiance. En effet, via une plateforme d’échange ils correspondent avec les locataires potentiels. C’est à eux de fixer le tarif (paiement sécurisé en ligne) de la location à l’aide d’un contrat de location et d’une assurance complémentaire. Enfin, ils détermineront le lieu de rendez-vous pour l’échange des clefs.

Pour les locataires

Vous souhaitez utiliser une voiture de temps en temps sans ses contraintes ? La micro-location entre particuliers devrait vous plaire. Avec elle, vous accédez à une gamme de véhicules labellisés (entretien, révision, points de contrôle, …) à proximité de chez vous et selon vos besoins.

Réserver son auto sur le site Citroën Multicity (transaction sécurisée) permet d’économiser par rapport à une agence classique tout en étant complémentaire.

Assurance : ayez l’esprit tranquille

Citroën Multicity s’est associé avec une assurance reconnue qu’est MMA. Elle protège à la fois le propriétaire d’éventuelles dégradations ou infractions commises par le conducteur locataire, comme ce dernier en cas d’accident de la route.

En une image

Pour comprendre et résumer simplement le principe, voici une infographie (cliquer pour agrandir) :

infographie_Citroen-multicity-location-de-voitures-entre-particuliers

Et vous, allez-vous vous mettre à l’auto-partage ?

Article sponsorisé

La remplaçante de la Lamborghini Gallardo arrive (enfin)

La remplaçante de la Lamborghini Gallardo arrive (enfin)

Lamborghini Hurácan 2014 - Scoop - Avant

Celle qui va enfin pousser la Gallardo vers la sortie roule depuis quelques temps déjà, mais les camouflages sont de plus en plus légers.

Lamborghini a dans l’idée de lancer d’ici quelques années un troisième modèle, plus familial, pour diversifier son offre et augmenter ses volumes de ventes. Un SUV, préfiguré par le concept Urus, tiendrait la corde mais honnêtement c’est compliqué avec la firme italienne : un jour c’est oui, l’autre c’est non… Et puis Lambo va t-il arriver à gérer autant de véhicules !? Actuellement, il n’a que deux sportives mais il met plus de dix ans à les remplacer à chaque fois. Une durée qui peut passer dans la catégorie de l’Aventador, mais pour la Gallardo, c’est une autre histoire.

Lamborghini Hurácan 2014 - Scoop - 3/4 Avant

On reconnaît bien là une Lambo, avec le court capot plongeant, dans la continuité du pare-brise. Les traits seront toujours très anguleux !

La sportive d’accès de Lambo a plus de onze ans de carrière… et cela se ressent. Voilà un cycle de vie inhabituel de nos jours, encore plus face à des rivales qui n’attendent pas aussi longtemps pour faire leur mue. Ferrari change sa « petite » tous les 5/6 ans et Audi va renouveller son A8 après sept années de bons et loyaux services. Autrement dit l’année prochaine… en même temps que l’arrivée de la nouvelle Gallardo. Et ce n’est pas un hasard, puisque les deux supercars partageront de nombreux élements.

Nouveau nom pour une nouvelle vie

Mais déjà, pour commencer, il ne faudra plus surement parler de Gallardo. Comme toujours avec un modèle inédit, Lamborghini lancera un nouveau nom, qui pour une fois ne pourrait pas trouver son origine dans la tauromachie espagnole. Jusqu’à maintenant, on parlait de Cabrera. Mais depuis quelques semaines, le nom Hurácan tiendrait la corde.

Lamborghini Hurácan 2014 - Scoop - 3/4 arrière

Le V10 sera toujours monté à l’arrière. Sa puissance devrait passer de 570 à 600 ch, un peu plus que ce qui est attendu sur la prochaine Audi R8.

L’architecture ne changera pas en revanche. Le moteur sera toujours placé en position centrale arrière, distribuera toujours sa puissance aux quatre roues et sera toujours un V10. Mais le nombre de chevaux devrait être revu à la hausse (ce qui n’est pas une surprise). Actuellement, la Gallardo propose 570 ch. On voit bien sa remplaçante arriver à la barre des 600 ch.

Lamborghini Hurácan 2014 - Scoop - Habitacle

La planche de bord a été aperçue furtivement (il faut dire que ça roule vite un engin comme ça).

En carbone et alu

Le design devrait être inspiré par le concept Sesto Elemento présenté au Mondial de Paris 2010… et qui au final n’a jamais été produit en petite série (ou alors cela s’est fait en cachette). Sans être tout en carbone comme le prototype, l’Hurácan utilisera en grande partie ce matériau, mais pas de façon « pure », mais plus sous forme de plastique renforcé de fibres de carbone. L’aluminium sera aussi utilisé en grande quantité. A cela un but bien précis : contenir au mieux la masse de l’engin.

On espère découvrir enfin de façon définitive l’auto lors du Salon de Genève 2014, en mars. Sauf si Lambo donne la priorité au marché chinois, avec le Salon de Pékin en avril.

Lamborghini Hurácan 2014 - Scoop - Diffuseur et échappements

Quand on voit une image comme ça, avec des échappements qui crachent le feu, on a l’eau à la bouche !

La vidéo du V10

A écouter sans modération !

[sublimevideo poster= »https://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2013/10/video-huracan-lamborghini.jpg » src1= »https://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2013/10/sound-Lamborghini-Cabrera-spy.mp4″ uid= »65073a89″ id= »65073a89″ width= »576″ height= »324″]

Source photo : autoevolution.com

Une voiture qui consomme 2l/100 km : mythe ou réalité ?

Une voiture qui consomme 2l/100 km : mythe ou réalité ?

Depuis un an, les constructeurs, équipementiers et plus généralement les acteurs de l’industrie automobile ont la possibilité d’obtenir des subventions en vue du développement d’une voiture à faible consommation. Objectif : proposer une voiture dont la consommation ne dépasserait pas 2l/100km à l’horizon 2020.

En septembre dernier, le gouvernement français a réaffirmé l’importance de ce projet en faisant de la voiture à 2l/100km un des 34 plans d’action dans le cadre de la « nouvelle France industrielle », aux côtés du développement des voitures autonomes, de l’expansion du réseau de bornes de recharges pour véhicules électriques (VE) et des batteries pour VE innovantes.

Hybrid Air PSA Peugeot Citroen

Le développement de ce type de véhicule à faible consommation s’articule autour de 3 axes : l’hybridation, le rendement du GMP (Groupe Moto-Propulseur) et le rendement du véhicule.

Concernant l’hybridation, l’un des projets a déjà fait l’objet d’une annonce publique avec le système Hybrid Air proposé par PSA. Un autre projet est porté par Renault pour réaliser un véhicule hybride rechargeable (PHEV) low-cost. Il est prévu notamment que le module hybride s’adapte sur un châssis prévu initialement pour une plateforme de véhicule thermique.

Pour améliorer le rendement moteur, les différents thèmes comprennent l’étude de solutions permettant de fortes réductions de la cylindrée (double suralimention) en vue des futures normes Euro 7. Elle comprend aussi un volet sur la réduction du poids via l’utilisation de matériaux légers (aluminium, magnésium, matières plastiques,…).

Reanult Clio Estate moteur Energy Tce 90

Concernant le rendement du véhicule, les thèmes concernent les pneumatiques avec l’étude de dimensions radicalement différentes (à l’image de ce que peut proposer BMW sur les i3 et les i8) et l’allègement des véhicules avec deux idées fortes relatives à la réduction des masses des éléments de suspension et des sièges automobiles.

Toujours dans l’optique du rendement véhicule, l’aérodynamique occupe une place de choix avec l’optimisation d’éléments passifs (forme ou suppression des rétroviseurs, optimisation des passages de roue, dessin des jantes) ainsi que l’étude d’artifices pilotés (aileron et spoilers mobiles, entrée d’air pilotée)

Techniquement, il serait tout à fait envisageable de commercialiser en 2014 un véhicule à basse consommation réalisant un objectif de l’ordre de 2l/100km. Volkswagen le proposera très bientôt avec la XL1 : à quel prix seulement ?

Volkswagen XL1

L’enjeu de tous ces projets sera donc de démocratiser toutes ces technologies, qu’elles soient existantes, balbutiantes ou encore au stade de la recherche. D’autre part, l’industrie automobile pourrait bien être contrainte de redoubler ses efforts dans les prochaines années avec l’apparition d’un nouveau cycle d’homologation (WLTC) plus proche de la réalité que l’actuel (NEDC), souvent critiqué par les consommateurs pour donner une vision enchanteresse de la consommation d’essence.

La nouvelle France industrielle est à ce prix : les constructeurs et équipementiers seront sur la voie du succès si et seulement si ils seront capables de commercialiser un véhicule à faible consommation au prix des Citroën C1, Peugeot 107 et Renault Twingo actuelles.

Source : SIA

Colis-voiturage : nous avons joué les transporteurs de colis

Colis-voiturage : nous avons joué les transporteurs de colis

Vous connaissez sans doute le co-voiturage ? Le fait de partager son véhicule entre particuliers pour diminuer les frais de transport. Cette pratique se développe de plus en plus du fait de l’augmentation du prix du péage et des carburants.

Colis-voiturage : le transport de colis entre particuliers

Colis-voiturage : le transport de colis entre particuliers

Depuis peu, la nouvelle tendance est le colis-voiturage, c’est le même principe que le co-voiturage sauf qu’il s’agit d’un transport de colis (comme son nom l’indique).
Souvent, les colis à transporter sont volumineux ou très lourds et ne peuvent pas être transportés par La Poste.
Faire appel à un transporteur routier serait une solution, mais le coût pour envoyer son colis poserait un problème…
Pour remédier à cela, on peut faire appel au colis voiturage et s’inscrire sur un site spécialisé.
Aujourd’hui le site référence est : colis-voiturage.fr

Comment ça marche ?

La page d'accueil du site internet référence en matière de colis-voiturage

La page d’accueil du site internet référence en matière de colis-voiturage

Envoyer un colis :

La personne souhaitant transporter un colis met en ligne le trajet (ville de départ et d’arrivée).
La nature de la marchandise, sa taille et son poids doivent être affichés. Celle-ci peut également mettre la somme qu’elle souhaite dépenser pour transporter le colis.
Les personnes susceptibles d’effectuer ce trajet (appelées messagers sur le site) prennent contact avec l’annonceur et c’est souvent le plus rapide voir le moins cher (les négociations existent) qui décroche le transport.
Le transporteur récupère le colis chez l’expéditeur et l’achemine jusqu’au destinataire.

Transporter un colis :

Le messager indique en ligne le trajet qu’il effectue en précisant sa fréquence (tous les jours, toutes les semaines, …) et la place disponible dans son véhicule.
Il sera contacté ou contactera lui-même (via téléphone, sms ou mail) les personnes intéressées par ce trajet.
Dès que toutes les conditions sont remplies, le transport peut s’effectuer tout en prenant bien soin du colis en question.

Concernant le paiement, il s’effectue souvent après que le transport soit effectué, mais peut être réalisé avant dans certains cas spécifiques (vendeur prenant en charge le transport, famille, …).

Avantage et inconvénient

Ce procédé est basé sur la confiance, il n’y a aucun contrat signé entre l’expéditeur, le transporteur et le destinataire. Certains, opposés à ce système diront qu’il est très facile de récupérer un colis puis de disparaitre dans la nature.
En effet, c’est possible mais avec son identité, son adresse, son téléphone et sa plaque d’immatriculation inscrits sur le site, pas si simple de s’échapper.
De plus, chaque utilisateur est noté par les membres et il est donc facile de trouver les « bons messagers ».
Des personnes malhonnêtes pourraient profiter de ce système pour transporter des produits illicites et c’est au transporteur de vérifier le contenu de la marchandise. Pour ma part, je pense que les professionnels du transport n’effectuent pas plus de contrôles de la marchandise, il serait tout aussi simple de le faire avec La Poste ou autre.

Place à la pratique

Partant en vacances dans le sud, à Marseille, j’ai tenté l’expérience du colis-voiturage en tant que messager (à la recherche d’un colis). Mon souhait était de diminuer mes frais de transport tout en ayant la liberté de choisir mon heure de départ (contrairement au co-voiturage).

Après quelques recherches sur le site internet, je trouve un colis qui est susceptible de m’intéresser. Il s’agit en effet de deux sièges automobiles de Smart avec son tableau de bord et ses deux panneaux de portes. Cet ensemble doit être récupéré chez un garagiste à Montreuil pour l’acheminer chez le destinataire à Marseille.

trajet prix colis voiturage

L’annonce à laquelle nous avons répondu

La prise de contact se fait facilement avec le numéro de portable du destinataire et 60 euros me sont proposés pour effectuer ce transport.
Après acceptation, il est temps d’aller chercher l’ensemble à Montreuil.

sieges et casquette de voiture smart fortwo

L’ensemble du colis a été récupéré, il est maintenant temps de le livrer

Par la suite, je tiens au courant le destinataire de l’avancée du voyage.

transport sieges smart colis voiturage

Bien protégés, les deux sièges sont prêts à partir pour Marseille

chargement coffre

Le reste du chargement est logé dans le coffre (casquette de tableau de bord, poignées de porte, accoudoir, …)

La réception du colis se fait sans soucis après avoir déterminé le point de rendez-vous (mon hôtel). Une poignée de main plus tard, je reçois donc mes 60 euros promis par téléphone.

L'avis positif reçu une fois la livraison effectuée avec succès !

L’avis positif reçu une fois la livraison effectuée avec succès !

Un concept intéressant

Le colis-voiturage permet d’économiser de l’argent en tant que messager ou demandeur. Cette méthode est basée sur la confiance des deux parties. Tant que les objets ne sont pas d’une grande valeur, il n’y a pas d’inquiétude à se faire.
Découvrir le colis-voiturage en tant que transporteur permet de se faire une idée sans prendre de « risque » et ainsi avoir de plus de confiance lorsque c’est à vous de confier votre colis.

Bien sûr, le colis-voiturage ne fera jamais de l’ombre à La Poste qui a un grand monopole sur l’envoi de colis, mais dans certaines situations, le colis voiturage peut être une bonne alternative.

A vous d’essayer !