Renault lâche une première image du Captur !

Renault lâche une première image du Captur !

La communication autour de la présentation officielle du Renault Captur commence aujourd’hui même ! Le constructeur a ainsi délivré une première image de l’avant de son petit SUV reposant sur la plateforme modulaire B accueillant également les Clio IV et Nissan Juke. Une façon de répondre à Peugeot qui dévoilait son concurrent direct il y a quelques jours, le 2008.

premier visuel officiel du renault captur crossover

Le Renault Captur (projet J87) nous laisse apercevoir sa proue avec une calandre et des optiques très proches de la Clio 4

Les dessins qui émanaient involontairement du site Renault lui-même étaient donc justes. Cette illustration sombre présente bien le petit SUV urbain du losange que l’on pouvait deviner à la mi-décembre.

Ce sera donc un modèle de plus sur ce segment des faux 4×4 prévus pour rouler la plupart du temps en ville, un peu en-dehors et que par erreur sur les sentiers battus. D’ailleurs, le Captur sera un simple deux roues motrices, aucune transmission intégrale n’est prévue.

[sublimevideo poster= »https://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2013/01/phare-renault-captur.jpg » src1= »https://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2013/01/renault-captur-j87-teaser.m4v » width= »576″ height= »324″]

Renault nous donne rendez-vous vendredi 11 janvier 2013 à 10 h 15 pour découvrir son dernier modèle qui, si l’on en croit la vidéo de teasing et les employés qui en parlent, est exceptionnel, « whaou »

Une affaire à suivre pour ce crossover que l’on retrouvera au salon de Genève en mars prochain aux côtés de la nouvelle R5, de la Twingo 3… et de l’Alpine ? C’est peut-être encore tôt pour la sportive, mais sait-on jamais…

Quels sont les meilleurs jeux de simulation auto pour 2013 ?

Quels sont les meilleurs jeux de simulation auto pour 2013 ?

L’année 2013 débute, il est donc temps d’avoir un petit topo de ce que nous réservent les éditeurs en terme de simulation automobile. Voici un tour d’horizon – non-exhaustif et subjectif – de cinq des meilleurs jeux vidéos de simulation auto (ou simracing) à venir sur le marché.

1. Projet CARS (sortie : début 2013)

De toute la communauté des accros aux simulations automobiles, c’est bien Project CARS qui est le plus attendu ! Développé par une partie de l’équipe qui a modélisé le célèbre Need for Speed Shift (Slightly Mad Studios), PJ Cars s’annonce déjà comme LA référence du simracing.

Les différentes captures et vidéos issues des nombreuses bêtas montre des graphismes ahurissants, une grande variété de modèles et de marques de toutes les catégories. Ce sont les dernières productions comme des légendes historiques que le joueur pourra piloter. Il est annoncé plus de circuits que dans Forza ou Gran Turimo !

les plusles moins
– Graphismes
– Environnement & Réalisme
– Choix de voiture et de circuits
– Multijoueur
– Disponible sur PC, PS3 & Xbox 360
– Ordinateur puissant
– Petit côté arcade

Site officiel : wmdportal.com

2. RaceRoom Racing Experience (sortie : bêta depuis novembre 2012 – version finale en 2013)

Pour ce jeu développé par la société suédoise SimBin Studios AB (à qui l’on doit GT Legends, Race 07, Race Pro, …) avec l’éditeur Raceroom Entertainement AG, le concept est de proposer du simracing gratuit avec des voitures et des circuits à acheter.

L’idée est d’avoir un jeu de course à son image, car on choisit uniquement ce que l’on veut payer. Toutefois, on peut se demander si la note ne va pas vite grimper si l’on commence à remplir son garage pour courir sur plus d’une dizaine de circuits. Pour y avoir joué rapidement, les qualité d’image est bien présente, on prend plaisir à regarder les décors. Cependant, j’ai trouvé les sensations de conduite un peu aseptisées… Mais ce n’est qu’une courte impression. A confirmer, ou non.

les plusles moins
– Bonne modélisation des décors
– Aspect communautaire & multijoueur développé
– Possibilités de personnalisation du jeu très grande
– Choix important de voitures
– Manque de sensations ?

Site officiel : raceroom.net

3. WRC 4 (sortie : rentrée 2013)

Comme chaque année, un nouvel opus de WRC devrait voir le jour. Aucune info n’a encore filtré au sujet du WRC IV 2013, une chose qui n’est pas étonnante étant donné que le dernier titre tiré du Championnat du monde des rallyes développé par Milestone et édité par Black Bean a vu le jour fin octobre 2012.

Pour l’édition 2013, on aimerait que l’éditeur choisisse entre arcade et simulation, que le mode online soit amélioré tout comme la caméra externe qui est manquée. Cela étant, la vue intérieure procure de belles parties de glisse au conducteur. Le choix des véhicules est aussi un très bon point.

Site officiel : wrcthegame.com

4. F1 2013 (sortie : rentrée 2013)

A l’image du jeu précédent, chaque année est l’occasion d’une nouvelle version de la simulation F1. Pour F1 2013, les fans attendent le retour du mode Grand Prix, une gestion des dégâts plus aboutie et des nouveautés pour le multijoueur.

Globalement, le jeu apporte beaucoup de plaisir, les contrôles sont très précis avec maintenant une bonne intégration de la météo. Après en avoir décousu avec l’IA au niveau relevé, les courses en lignes sont idéales pour mesurer sa monoplaces au monde entier.

5. rFactor 2 (sortie : bêta depuis janvier 2012 – version finale en 2013)

Pour finir, voici sans doute une des simu’ la plus exigeante de cette liste. rFactor 2 est pour le moment en bêta payante. L’ensemble s’attache d’abord sur l’immersion que procure la conduite, puis les graphismes. On pourrait appeler cela du simracing pur et dur.

Reste que rFactor fait figure de référence en la matière et sa communauté très active fait beaucoup pour apporter au jeu : nouveaux mods, véhicules, … tout est personnalisable grâce à cette politique d’ouverture  de Image Space Incorporated.

Site officiel : rfactor.net

En somme, le joueur à la recherche de réalisme, de simulation en course automobile est servi : Nascar, Formule 1, rallye, rétro, … Seulement, il faut accepter pour certains titres de rentrer un peu plus dans les réglages, de bidouiller et de dépenser parfois bien plus (addons, abonnement, …) qu’avec les jeux grand public. Mais si ces inconvénients ne vous posent pas de problème, de belles heures de pilotages proches de la réalité vous attendent !