Les pneus hiver en Europe, mode d’emploi !

Les pneus hiver en Europe, mode d’emploi !

Les routes commencent à se couvrir de neige et les grands départs approchent. Voilà, l’hiver est à nos portes. Mais comment doit-on équiper son véhicule avant de s’engager sur ces chemins glissants ? Quels pneus sont conseillés, autorisés ou interdits en France et en Europe ? Petit tour d’horizon des lois en vigueurs au-delà de nos frontières avant de prendre le volant.

un vw tiguan 4x4 en train de tourner sur une route recouverte de neige

Dans certains pays, les pneus neige sont incontournables du fait des conditions climatiques

En France, les pneus hiver ne sont pas obligatoires sauf si un panneau signalétique le demande. Les pneus cloutés restent autorisés entre le samedi précédent le 11 novembre et le dernier dimanche de mars.

En revanche, dans les régions où les grands froids sont plus agressifs tels qu’en Estonie, en Finlande, en Roumanie, en Slovénie et en Suède, il est obligatoire de chausser ses jantes de pneus hiver pendant une période déterminée.

Pour l’Allemagne et l’Autriche tout comme la Lettonie, la Norvège et la Slovaquie, la législation requiert l’utilisation de pneus hiver lorsque les conditions climatiques l’exigent.

Il s’agit aussi de noter une différence dans la nomination « pneus hiver » et « pneus neige ». Le pneu hiver est avant tout un pneu résistant à des températures inférieures à 7°C grâce à une gomme spéciale. Le pneu neige est quant à lui préconisé pour circuler sur les routes enneigées, verglacées et boueuses. La structure de son profil a été étudiée pour éviter le risque d’aquaplaning et pour maximiser l’adhérence du véhicule. D’ailleurs sur les pneus neige, le sigle «alpine» qui est le sigle protégé, doit être inscrit. On peut voir également apparaitre le M+S (Mud and Snow) qui signale aussi cette fonction spécifique, mais attention à l’utilisation de ces initiales qui ne sont pas forcément un signe de qualité. Vous trouvez trouver de plus amples informations sur les pneus hiver et neige, ainsi qu’un intéressant catalogue de pneus sur tirendo, un site qui a d’ailleurs aussi un excellent service client et un bon rapport qualité prix.

Alors maintenant que l’Europe s’ouvre à vous, il suffit simplement de rouler !

Crédit iconographique : Flickr, TCS

L’Octavia 3 devient la première Skoda à plateforme MQB

L’Octavia 3 devient la première Skoda à plateforme MQB

La mouture 2013 de l’Octavia sera la première du constructeur à s’équiper de la plateforme MQB. Grâce à ce châssis modulaire, véritable prouesse industrielle, l’Octavia gagne en gabarit avec 9 cm de plus que sa version précédente, tout en faisant une cure d’amaigrissement de 102kg !

Plus spacieuse

la Nouvelle Skoda Octavia vue de l'avant

La bonne nouvelle pour cette Octavia de troisième génération, c’est son style bien plus affirmé !

Skoda nous offre une belle surprise, avec un espace à l’arrière nettement augmenté et une banquette confortable (et sièges chauffants en option, s’il vous plaît !). La nette augmentation du volume intérieur a été rendu possible, encore une fois, grâce à la plateforme MQB. A noter également, une augmentation de la largeur disponible aux niveau des coudes, avec presque 4cm de mieux à l’avant, et 2.6cm à l’arrière. Le volume du coffre augmente très légèrement, avec 10L de plus, passant désormais à 590L.

Sécurité accrue

L’arrivée de nouveaux airbags (de genoux, et latéraux à l’arrière) ainsi que de l’assistance anti-sommolence seront parmi les nouveautés améliorant le niveau de sécurité de l’Octavia. On notera également deux nouveaux systèmes d’assistance au freinage, dont le freinage automatique d’urgence, consistant à amorcer un freinage appuyé dès lors qu’une collision semble imminente, réveillant ainsi l’attention du conducteur.

l'octavia iii 2013 vue au loin de côté

Même si le style reste simple, l’ensemble est réussi. Les gros bâtons de jante viennent « assoir » la voiture

Bonne nouvelle pour les piétons, la technologie de capot moteur actif sera de la partie : en cas de collision, celui-ci se soulève de 5cm au niveau de la zone de transition avec le pare-brise, augmentant ainsi sa capacité de déformation et d’absorption.

la skoda octavia 2013 se blinde d'équipements

Difficile de critiquer la berline tchèque sur le chapitre de la sécurité à la vue du catalogue pléthorique d’options qui est proposé. Reste à voir le résultat du crash-test

Pour la première fois, Skoda intégrera le système Adaptive Cruise Agent permettant de conserver une distance constante et prédéfinie avec le véhicule de devant. Pratique dans les embouteillages.

Motorisation

Lors de sa sortie, l’Octavia sera disponible avec 5 motorisations différentes :

Type de moteur
Moteur
Puissance
essence
1.2 TSI105 ch
1.4 TSI140 ch
1.8 TSI180 ch
diesel1.6 TDI105 ch
2.0 TDI150 ch

Une version RS de 220cv pourrait même voir le jour, basée sur le 2.0L de la Golf GTI. Une version « verte » est également prévue, avec un moteur 1.6 TDI Greenline, émettant seulement 89g de CO2 par km, et ne consommant que 3,4L aux 100 ! En outre, une version à transmission intégrale sera ajoutée par la suite. Pour finir, une version break sera dévoilée lors du prochain salon de Genève.

l'habitacle de la berline skoda très... noir

Très sobre encore une fois, l’intérieur et la planche de bord ne font pas dans la gaité

Toutes les motorisations seront disponibles avec le système Stop & Start. Quant à la boîte de vitesse, elle existera en version manuelle 6 rapports, et en version automatique avec système DSG à double embrayage et 7 rapports.

Sortie et prix de l’Octavia 2013

Skoda annonce la sortie en France de sa nouvelle Octavia pour le mois de mars 2013. Le constructeur annonce que le prix de son Octavia est en cours d’élaboration, mais qu’une cohérence sera respectée vis-à-vis de sa version actuelle, qui est, rappelons-le, disponible à partir de 17.800€.

Galerie photo