Abcmoteur était invité par Peugeot pour tester la 508

Abcmoteur était invité par Peugeot pour tester la 508

L’invitation m’a été envoyée au courant du mois de janvier. Le community manager de Peugeot me proposait de participer à un événement pour leur dernier modèle à peine sorti, la nouvelle Peugeot 508 ! Il me précise que les tests de la berline et de la version break se dérouleront sur deux jours en Espagne. Après quelques échanges où je fus très bien informé, j’accepte l’invitation.

Le voyage et l’accueil

Le départ était fixé à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle le 24 février dernier. La marque qui faisait venir pour la première fois des blogueurs, nous avait convié avec des journalistes d’Amérique du Sud où le modèle n’était pas encore commercialisé. Nous avons été tous très bien accueillis et le voyage s’est agréablement déroulé.

l'avion de peugeot pour alicante

L'avion était entièrement réservé par Peugeot

La marque avait mis les petits plats dans les grands avec un service tout au long du trajet dans l’avion : apéritif, déjeuné, etc… Après 1 h 40 dans les airs, nous arrivions à Alicante, la destination prévue. Quel bonheur de respirer un air à plus de 20° alors que nous étions partis sous la grisaille parisienne quelque temps plus tôt !

un drapeau peugeot

Un soleil radieux nous a accompagné durant tout l'événement

Très bien organisée, la marque nous a toujours très bien reçu tout au long du séjour. Cocktails et collations étaient le moment d’agréables  discussions entre passionnés et l’équipe Peugeot. Par ailleurs, nous avons dormi dans un magnifique et très confortable hôtel cinq étoiles au centre d’Alicante.

entree de l'hotel hospese d'alicante en espagne

Peugeot a particulièrement soigné son accueil

Les tests

Du côté des tests, on peut dire que le constructeur avait fait part aux plus belles versions. Ainsi, les finitions GT de la 508 étaient en grand nombre sur le parking.

les peugeot 508 garees et alignees

Un nombre impressionnant de 508 dans toutes ses versions nous attendaient pour être essayées

Le premier jour, ce fût la version GT équipée d’un 2.2 litres HDI FAP de 204 chevaux avec 420 Nm de couple (boîte automatique) et l’essence 1.6 litre THP 156 chevaux et 240 Nm de couple (boîte manuelle ou automatique) qui étaient proposées à l’essai. Les deux motorisations les plus sportives donc mais ce ne seront sans doute pas les plus vendues. La deuxième session, le lendemain, permettait de tester le 1.6 litre e-HDI (start&stop) FAP de 112 chevaux de 285 Nm de couple avec une boîte pilotée à 6 vitesses (BMP6) et le 2.0 litres HDI de 140 chevaux (boîte manuelle) ou de 163 chevaux pour une boîte auto. Les versions berlines et SW (pré-séries) étaient bien entendu disponibles.

l'avant d'une peugeot 508

Une Peugeot 508 dans sa teinte Bleu Iseo

la calandre de la 508

La nouvelle présentation du logo Peugeot

On peut féliciter Peugeot d’avoir organisé de beaux parcours (au total près de 350 km) sur route, autoroute et en ville. Les blogueurs et journalistes avaient quasiment carte blanche pour tester les capacités des véhicules.

la carte du trajet

Le tracé du parcours de la première session (240 km)

la peugeot 508 vue de profil dans la nature

Les beaux paysages de la région... (Peugeot 508 SW Gris Thorium)

Les conférences

Sans doute le seul bémol de l’événement qui durait déjà depuis six semaines, ce sont les conférences. En effet, celles-ci n’étaient pas remarquables et il existait quelques approximations en termes de chiffres par exemple.

marc bocque chez peugeot

Marc Bocqué, s'occupant de la presse internationale

Néanmoins, les autres blogueurs et moi, je pense que nous sommes satisfaits de ce séjour. C’est pour cela que je tiens vivement à remercier Peugeot pour cette invitation qui sera renouvelée avec plaisir !

Les essais :

Les photos.

Essai global de la Peugeot 508 : une nouvelle référence !

Essai global de la Peugeot 508 : une nouvelle référence !

Après avoir testé quasiment toutes les motorisations et finitions de la Peugeot 508, j’ai pu avoir un avis global sur la voiture. Et nous allons voir que la 508 est bien prête à monter sur la première marche du podium de son segment et peut-être même qu’elle va commencer à inquiéter les productions allemandes !…

A l’extérieur

la peugeot 508 break sur le bord de la route

Les designers de Peugeot ont changé de cap avec la 508 ! Et c’est réussi !

Sobre. C’est l’un des premiers adjectifs qui nous viens à l’esprit lorsqu’on voit la 508, et cette impression se renforce d’autant plus lorsqu’on la compare à la 407 ! Inspirée par les canons germaniques, le nouveau style de Peugeot lui va bien. L’avant est élégant et l’arrière plus sage, se distingue nettement des lignes concurrentes. J’ai particulièrement apprécié le style de la berline avec ses feux arrière rappelant les griffes du lion.

cache attache ceinture de la peugeot 508

On trouve toujours quelques détails qui font tâche comme ce tissu collé sur les attaches des ceintures. Pas sûr que cela tienne dans le temps…

A l’intérieur

l'interieur de la 508

La planche de bord est particulièrement valorisante, Peugeot veut faire immédiatement bonne impression lorsque le client pénètre à l’intérieur de la 508

Rentrer à bord de la 508 c’est faire un bond avant. En effet, la berline impressionne par le soin apporté à l’habitacle du véhicule. On sent d’emblée que le constructeur sochalien a fait de mieux ce qu’il savait faire. Sans surprise, on retrouve l’esprit des voitures allemandes à l’intérieur de l’auto, mais on ne reprochera rien à la marque qui assume totalement ses ambitions.

Il y a néanmoins, deux bémols à remarquer. Tout d’abord le GPS. Bien que les essais se soient déroulés en Espagne et que le nombre affolant de travaux ne facilite pas le travail du système de navigation, celui-ci s’est montré trop imprécis. Notamment, en ce qui concerne les distances.

l'ecran du gps de la peugeot 508

Le GPS de la Peugeot 508 n’aura pas brillé par sa précision ni par sa rapidité pendant les essais

Par ailleurs, le deuxième jour en ouvrant le coffre d’une 508 berline, je me suis aperçu que le système d’évacuation de l’eau n’était pas au point comme en témoigne cette photo.

le bas de coffre de la 508

L’eau termine dans le coffre et sur la sacoche de mon ordinateur, à revoir !

Confort

La plupart du temps équipé de jantes 18 ou 19 pouces, la Peugeot 508 se tire bien d’affaire au niveau du confort tout compte fait. Même si l’on ressent quelques trépidations sur une route en bon état à faible allure, le comportement très sain de la voiture aide beaucoup à atteindre un bon niveau d’absorption des irrégularités de la route.

une roue de peugeot 508

Par ailleurs, la 508 se remarque par l’excellent niveau sonore dans l’habitacle ! Sur route comme en ville, le moteur est absent. Cela nous permet même de distinguer les frottements de l’air sur la carrosserie de la voiture.

Au volant

Globalement, toutes les motorisations de la 508 se sont montrées satisfaisantes pour une routière. Un moteur essence de 200 chevaux manquait à l’appel toutefois…

la peugeot 508 sw gt en mouvement

Une Peugeot 508 SW GT

Ce qui a véritablement retenu l’attention, c’est le comportement et la tenue de route du véhicule ! Capable d’avaler un virage à des vitesses affolantes, le châssis de la voiture est remarquable. Il m’a été possible de le prendre en défaut uniquement sur des routes dégradées. Le freinage s’est avéré tout aussi performant.

Impression générale

La Peugeot 508 est une nouvelle référence dans son segment, cela n’en fait aucun doute. Elle assure honorablement le remplacement des 407 et 607.

l'arriere de la peugeot 508 sw

Il s’agit d’une très bonne routière et d’une familiale à l’habilité intéressante qui trouvera sans problème sa clientèle en Europe et en particulier en Chine où 50 % des ventes y seront réalisées.

Les essais :

Les photos.

La Peugeot 508 2.0 l HDI FAP 140 ch en test

La Peugeot 508 2.0 l HDI FAP 140 ch en test

Il s’agit sans doute de la motorisation qui sera la plus vendue, du moins en France, pays du diesel. La Peugeot 508 2.0 l HDI FAP 140 chevaux est un bon compromis, avec un moteur volontaire elle peut s’aventurer partout sans être en retrait. La boîte manuelle 6 vitesses est agréable à utiliser et très douce.

la peugeot 508 diesel sur les routes espagnoles

Avec une consommation de 4,8 litres/100 km et 125 g/km de CO2 rejeté, la 508 sera la parfaite routière pour avaler les kilomètres.

L’essai général de la Peugeot 508

La Peugeot 508 1.6 l e-HDi (start&stop) FAP 112 ch en test

La Peugeot 508 1.6 l e-HDi (start&stop) FAP 112 ch en test

La Peugeot 508 1.6 l e-HDi (start&stop) FAP 112 ch est la version la moins émettrice de CO2 de toute la gamme de la routière. Testée en ville, elle s’est révélée à moitié convaincante. Le moteur déplace la voiture avec facilité. Seulement, la boîte auto n’était pas à la hauteur. Le passage des rapports génère un à coup et rend la conduite peu agréable. Le passage en mode séquentiel n’y change rien.

la face avant de la peugeot 508 sw

Dotée d’un moteur disposant de 285 Nm de couple (dont un surplus dû au moteur électrique), elle consomme 4,2 litres/100 km et rejette seulement 109 g de CO2 au kilomètre.

L’essai général de la Peugeot 508

La Peugeot 508 1.6 l THP 156 ch en test

La Peugeot 508 1.6 l THP 156 ch en test

Il s’agit du moteur essence le plus puissant de la gamme. Avec un 1.6 litre THP 156 chevaux essence doté de 240 Nm de couple, la Peugeot 508 peut se mouvoir facilement. Elle n’a pas le tempérament d’une 407, mais elle se rattrape avec son train avant particulièrement précis.

la peugeot 508 sw en vue 3/4 avant

Derrière le volant, le 1.6 litre permet de conduire sereinement. Particulièrement souple et disponible dans les tours, les changements de rapports ne se font absolument pas sentir. Bref, il s’agit d’une motorisation puissante qui permettra d’aborder un dépassement sans aucune appréhension et d’accélérer même avec une pente forte que l’on trouve sur les routes montagneuses.

On retiendra que la version essayée disposait d’une boîte manuelle 6 vitesses et que la consommation mixte s’élève à 6,4 l/100 km pour des émissions de CO2 de 149 g/km.

L’essai général de la Peugeot 508

La Peugeot 508 GT 2.2 l HDI 204 ch en test

La Peugeot 508 GT 2.2 l HDI 204 ch en test

La Peugeot 508 GT 2.2 l HDI 204 ch est la motorisation la plus puissante de la gamme. Certains seront étonnés que Peugeot ait choisi de placer un moteur diesel pour une version sportive. Cela étant, lors de l’essai, le 2.2 litres s’est montré convaincant.

la peugeot 508 break gt vue de l'arriere

Il est à noter que la berline accélère plus fort que le break moins aérodynamique

Appelant au secours le turbo, le moteur de 204 chevaux permet de franches accélérations mais bon pas de quoi qualifier cette motorisation de « brutale », elle reste une routière. On notera que la nouvelle boîte auto 6 vitesse développée exclusivement pour cette motorisation s’est révélée très agréable. En effet, les changements de rapports se font oublier, un vrai confort. Relativement sobre, c’est l’argument de Peugeot face aux puristes qui demandent un V6. En effet, rejetant 150 g de CO2/km, la 508 est neutre par rapport au malus écologique et consomme environ 6 litres/100 km.

L’essai général de la Peugeot 508

Les photos de la Peugeot 508 durant les essais d’Espagne

Les photos de la Peugeot 508 durant les essais d’Espagne

L’invitation de Peugeot pour tester la Peugeot 508 pendant deux jours à Alicante en Espagne fût l’occasion de réaliser quelques clichés de l’élégante berline et du break également. Les photos des essais se trouvent ci-dessous.

la peutgeot 508 break en espagne

C'est ici que les dernières photos publiées sur la page Facebook ont été prises !

Quelques photos supplémentaires se trouvent dans les articles similaires ci-dessous.

Galerie photo de la Peugeot 508 berline et SW dont la version GT