Les belles demoiselles du Mondial

Les belles demoiselles du Mondial

Le Mondial de l’Auto a démarré, ça y est ! Enfin, aujourd’hui c’était uniquement ouvert aux journalistes. Et c’est derniers, bien que très intéressés par toutes ces mécaniques ne sont pas restés de marbre devant chaque hôtesse accompagnant chaque voiture.

jolie hotesse voiture

Charme et élégance sont au rendez-vous pour cette première sélection de photos des belles demoiselles du Mondial 2010. Projecteurs !

Quelques photos de Phalène de La Valette :

hotesse fiat 500

hotesse salon auto paris 2010

hotesses maserati mondial 2010

hotesse brune

Cet article fait partie de la série : « Tour d’horizon sur le Mondial de l’Auto d’octobre 2010 à Paris« 
Quelques chiffres sur Autolib’…

Quelques chiffres sur Autolib’…

Maintenant que les tarifs et les voitures candidates à Autolib’ sont connus, voici quelques informations supplémentaires sur le dispositif comme le lieu où l’on pourra les trouver, quand et combien il y a aura-t-il.

tableau de bord d'une voiture electrique

Les points de charge : élément essentiel au bon développement du service Autolib'

Où trouver des Autolib’ et quand ?

La gestion des Autolib’ sera vaste, car Annick Lepetit, adjointe au maire de Paris, regroupe la capitale, 30 commune de la métropole parisienne ainsi que la région Île-de-France. Elle est présidente d’un syndicat mixe, et l’on trouvera des Autolib’ dans chaque commune concernée (voir la carte des communes membres).

Pour conduire une Autolib’ aucune contrainte, elles sont disponibles 24 h/24 et 7 j/7.

Autolib’, c’est combien de voitures et combien de stations ?

Autolib’, c’est 3 000 voitures électriques de prévues et 1 000 stations (dont 700 à Paris) pour les recharger. 500 pourront accueillir quatre et 200 dix Autolib’.

Un assouplissement du permis à points bienvenu (MAJ)

Un assouplissement du permis à points bienvenu (MAJ)

[MAJ] : Le résultat est tombé et… « rien ne bougera » selon le secrétaire d’Etat aux Transports. Dommage, la sécurité routière restera l’ennemi du conducteur.

La mesure ne pouvait plus se faire attendre, aujourd’hui les automobilistes sont exaspérés par la dureté du permis de conduire. Ainsi, un amendement qui prévoit d’assouplir les conditions de récupération des points de permis est examiné par la commission des lois de l’Assemblée nationale. Ce texte avait été adopté par le Sénat quelques jours plus tôt dans le cadre de la loi Loppsi 2 sur la sécurité intérieure.

Après le nouveau permis, les nouvelles mesures !

Après le nouveau permis, les nouvelles mesures !

La récupération de points plus rapide

Il faut voir deux aspects :

  • Tout d’abord, les petites infractions retirant un point (excès de vitesse inférieur à 20 km/h, chevauchement d’une ligne continue) sur le papier rose ne nécessiteront plus un an, mais six mois pour récupérer le point perdu. En revanche, ce phénomène est toujours uniquement possible si le conducteur ne fait aucune infraction entre temps.
  • Autre assouplissement : il ne sera plus nécessaire d’attendre trois longues années avant de retrouver son capital de points initial, c’est-à-dire 12 points. En effet, la commission des lois a décidé d’abaisser la durée à deux ans.

Nicolas Sarkozy comme défenseur

Voilà ce qui ressemble à une énorme bouchée d’air pour Alain Fouché, sénateur de la Vienne et initiateur de l’amendement, le président qui ne jurait que par les radars automatiques soutient l’assouplissement du permis ! Que doit-on comprendre ? Les radars automatiques sont-ils déficitaires ? Sans faire la mauvaise langue, on peut aisément comprendre que la situation actuelle ne pouvait plus durer : trop de points étaient enlevés aux automobilistes ce qui entrainait un nombre croissant de conducteurs sans permis et les prévisions pour les années à venir n’étaient vraiment pas rassurantes lorsqu’on sait qu’aujourd’hui l’on compte près de 700 000 conducteurs conduisant sans leur papier rose.

Un assouplissement pour quel impact ?

Certes, le nombre de conducteurs sans permis devrait être moindre et le trafic de points sur internet devrait baisser, mais déjà l’amendement a déjà trouvé ses détracteurs dont des associations de défense des victimes de l’insécurité routière.

Que dire, si ce n’est que ces personnes n’ont qu’une connaissance faussée de la situation. La mortalité routière ne baisse pas au nombre de radars installés, bien au contraire…

Les véhicules de fonction ne pourront plus bénéficier du statut d’utilitaire

Les véhicules de fonction ne pourront plus bénéficier du statut d’utilitaire

Il s’agissait sans doute de la petite niche fiscale bien plaisante dont il ne fallait pas trop en parler de peur d’attirer le feu des projecteurs dessus, c’est le statut de véhicule utilitaire attribué dans certains cas à… un Porsche Cayenne par exemple ! Pratique l’utilitaire !

la porsche cayenne turbo vue de l'avant

Le Cayenne en voie de disparition dans les entreprises ?

La fin de trois années sans taxe, ni malus

En effet, grâce à une faille dans une loi européenne, les locataires de véhicules pouvait proposer de grosses voitures sans être contraint de payer de taxe, ni de malus.

Pourquoi ces véhicules étaient considérés comme « utilitaires » ?

Une voiture disposant de 7 places avec un poids total de moins de 3,5 tonnes était classé comme « véhicule utilitaire léger » (classe N1). Ce qui permettait à l’entreprise de ne payer ni taxe sur les véhicules de société, ni malus écologique, alors qu’une voiture particulière l’y astreignaient. Une belle niche fiscale.

land rover Range Rover

Quel impact et quand ?

Avec cette modification, le Ministère de l’économie se justifie en disant « qu’il s’agit avant tout de régler un détournement légal, un contournement de l’esprit de la réglementation » et que cette mesure est avant tout « une question d’équité » ce qui n’est pas faux.

Cela permettra aussi à l’Etat de percevoir bien plus que les maigres 317 millions d’euros de la taxe sur les véhicules de société. La disposition sera sans doute appliquée au début de l’année 2011. Vite, passez commande !