Top 5 des astuces pour ne pas payer la franchise « sanglier » à son assurance

Top 5 des astuces pour ne pas payer la franchise « sanglier » à son assurance

Faut bien se défendre, depuis quand on paye pour les autres ? Le coup de la franchise de 500 € pour avoir heurté un sanglier passe très mal auprès des automobilistes, ce qui est entièrement compréhensible. Pourquoi avoir une assurance si en cas d’imprévu indépendant de nous-même on doit passer à la caisse ?

« Je ne veux pas payer ma franchise pour un sanglier »

Sanglier dans le viseur

La chasse est ouverte !

Voici donc 5 astuces pour ne pas payer la franchise de 500 euros qui vous sera demandée en cas d’accident avec votre voiture et un sanglier :

  1. Comme le montrait LCI à son JT, il faut rouler trèèès doucement… Prévoyez 3/4 heures d’avance pour se rendre au bureau le matin. Le soir ce n’est pas un problème, on est pas pressé
  2. Comme tout peut arriver et qu’on est jamaishumour panneau danger papillons ralentir assez prudent, équipez immédiatement votre voiture d’un pare-buffle. Tant pis si en renversant un passant vous le tuez d’un coup en lui brisant la cage thoracique ! (une voiture « classique » récente lui aurait causé une blessure sans gravité)
  3. Gardez un œil dans le rétro ! Un coup de frein afin de sauver la vie d’une bête ça peut sacrifier la vôtre et plier 10 tonnes de tôle avec les 7 voitures qui vont vous emboutir…
  4. Et pourquoi pas un peu de musique pour tout le monde ? Ben oui, utilisez votre klaxon pour faire fuir les méchants sangliers !
  5. Enfin, vous n’avez plus de solution, la fin approche ? Préférez le fossé au sanglier. C’est plus écolo et puis n’oubliez pas que les assureurs manquent d’argent. Pensez à eux. Eux, ils ne vous on pas oublié cet été avec la mise en place d’une franchise de 500 euros pour tout accroc avec un sanglier !

Une idée pour compléter le top ? A vos claviers ! 😉

Un GPS russe obligatoire dans toutes les voitures en Russie à partir de 2012 ?

Un GPS russe obligatoire dans toutes les voitures en Russie à partir de 2012 ?

La fin de la Guerre Froide n’a jamais existé entre la Russie et les Etats-Unis, enfin pas complètement, car les deux géants qui caractérisaient autrefois les « deux blocs » se font toujours la guerre… technologique. Et c’est pourquoi Poutine veut offrir le monopole des GPS voiture à Glonass, le système de navigation russe.

Le clin d'oeil de Valdimir Poutine

Rendez-vous dans un peu plus d'un an pour constater l'importance du développement du système de navigation russe

Un GPS Glonass par voiture en 2012

La mesure concerne plus précisément uniquement les voitures neuves, le premier ministre ne pouvait pas offrir une meilleure place au GPS russe !

L’endiguement progressif des concurrents

Et enfin, si le système créé par l’armée russe dans les années 80 se faisait un peu trop concurrencer, le vice-premier ministre Sergueï Ivanov a prévu l’instauration, en 2011, d’une taxe d’importation de l’ordre de 25 % pour les autres systèmes GPS.

maquette du satellite russe glonass

Le satellite GPS Glonass

Après, l’ex-président dit :

« Je pense que dès 2012 toutes les nouvelles voitures pourraient se vendre avec ce système intégré afin d’élever le niveau de sécurité sur les routes »

Que ferait-on sans lui ??

Une incroyable course poursuite aux Etats-Unis

Une incroyable course poursuite aux Etats-Unis

Les policiers doivent s’en souvenir encore, un homme conduisant une voiture les a tenu en haleine pendant de longues minutes avant de se faire arrêter. La scène se passe aux Etats-Unis, le poursuivi a dû bien s’amuser à balader la police et a ainsi créé l’une des plus interminables courses poursuites de l’histoire. Vidéo !

[stream flv=x:/abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2011/12/plus-belle-course-poursuite.flv img=x:/abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2010/08/video-course-poursuite-usa.jpg embed=false share=false width=576 height=322 dock=true controlbar=bottom skin=whotube.zip bandwidth=high autostart=false /]

C’est digne d’un bon film d’action américain, non ?

Est-ce une vraie garantie « à vie » qu’offre Opel à ses clients ?

Est-ce une vraie garantie « à vie » qu’offre Opel à ses clients ?

Opel est sûr de « faire mouche » avec son dernier argument commercial : le constructeur vous propose une garantie « à vie » de ses véhicules, pas courant chez les marques automobiles. Seul Kia avait marqué les esprits avec une garantie de 7 ans. Mais qu’en est-il de cette garantie, peut-on y croire sans se faire avoir ?

Arrière de l'Opel Insignia

L'Opel Insignia, comme tous les modèles de la gamme, profiteront de la nouvelle garantie "à vie"

Une garantie qui a ses limites !

Ne croyez pas faire une affaire en or avec la garantie « à vie » d’Opel (et Vauxhall), la marque auto a prévu ses petites restrictions et conditions que voici :

  1. la garantie s’applique au premier propriétaire jusqu’à 160 000 kilomètres
  2. la garantie peut perdurer de 6 ans avec un deuxième propriétaire uniquement si :
  • le premier propriétaire à payé les « frais d’activation » annuels
  • a respecté les intervalles d’entretien préconisés par Opel
  • la voiture doit avoir moins de 100 000 kilomètres au compteur

La fausse garantie « à vie » d’Opel concerne aussi les pièces et la main-d’œuvre. Ainsi, les 50 000 premiers kilomètres et 2 premières années les frais engendrés par l’auto sont remboursés à 100 %, mais ensuite c’est de manière dégressive. A 160 000 km par exemple, ce sera plus que 40 % des frais qui seront couverts.

Une offre réservée pour le moment à l’Allemagne et la Grande-Bretagne

Opel propose cette offre de garantie exclusivement dans ces deux pays mais il se pourrait qu’elle soit étendue si le succès est à la hauteur des attentes du constructeur.