Les pays européens permettant d’obtenir le permis avant 18 ans

Les pays européens permettant d’obtenir le permis avant 18 ans

Fini d’attendre la majorité en Allemagne ! En effet, le gouvernement Allemand a récemment pris la décision d’abaisser  l’âge d’accès au permis B de 18 à 17 ans.

voiture auto ecole coloree

Ainsi, l’Allemagne fait désormais partie des 3 pays européens permettant d’avoir le permis de conduire avant la majorité qui sont, avec elle, l’Irlande et l’Angleterre. Plus précisément, c’est un mois avant leurs 17 ans que les allemands pourront avoir leurs permis.

La décision allemande est le résultat, en partie, de tests (mais aussi de la volonté des associations) qui ont montré qu’un jeune étant accompagné à l’examen avec quelqu’un aurait moins d’accidents et commettrait moins d’infractions qu’avec la solution d’apprentissage classique. Il est évident que lorsque les parents le peuvent, la conduite accompagnée est un plus indéniable pour les futurs conducteurs. Lors de l’examen ils ont souvent bien plus conduit et ont gagné en confiance à l’inverse des autres élèves moins expérimentés pratiquant uniquement avec l’auto-école.

Damien Petitjean prend la parole avec abcmoteur à propos de son activité sur le web !

Damien Petitjean prend la parole avec abcmoteur à propos de son activité sur le web !

Damien Petitjean est le fondateur de CompareMandataire et Loccasion, deux sites professionnels au service des internautes désireux de se renseigner et d’acheter un véhicule au meilleur prix, qu’il soit neuf ou d’occasion. L’administrateur a accepté de prendre la parole sur Abcmoteur, voici son interview pour en savoir davantage… :

comparer le prix de vente de votre véhicule avant d'acheter !

Vous cherchez la bonne affaire : CompareMandataire.fr !

1. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? (votre activité, votre expérience sur le web, votre rapport à l’automobile)

Bonjour à tous, je suis Damien Petitjean fondateur du site CompareMandataire.fr. J’ai commencé à m’intéresser à l’internet il y a maintenant quatre ans lorsqu’un garagiste m’a demandé de réaliser son site internet (je n’avais à l’époque pas vraiment de connaissances). J’ai accepté le défi et ainsi créé son site internet. Quelque temps après, la question de démarrer une activité sur la toile me taraudait. J’y ai donc réfléchi et ai décidé de monter un site de petites annonces automobiles qui s’appelle Loccasion.com. Un an après je démarrais CompareMandataire.

2. Comment vous est venue l’idée de créer Mandataire Auto et L’occasion ?

Je viens de répondre à la question un peu au dessus. Concernant CompareMandataire, j’avais de la demande de publicité pour les voitures neuves, mais n’étant pas ma cible principale j’ai décidé de créer un autre site qui s’appuie davantage sur l’idée de renseigner les internautes sur leur prochaine voiture neuve.

3. Gérer plus d’un site, comme vous le faites, prend-t-il beaucoup de temps ? Où se situe la majeure partie du temps passé ?

Ça devient vite chronophage ! Je travaille à temps plein sur ces deux sites (un troisième est en préparation, mais pour un peu plus tard). Créer et gérer le contenu, c’est la partie qui demande le plus de travail. Il faut en effet veiller à ce que chaque véhicule soit à sa place, mais également mettre en place les nouveaux véhicules qui arrivent sur le marché, donner notre avis sur les véhicules : il faut donc passer beaucoup de temps là dessus, c’est d’ailleurs très utile pour les internautes.

4. On dit souvent que le milieu automobile sur le web est bouché, même lors de la réservation d’un nom de domaine. Vos sites se portant essentiellement sur l’achat de voitures, que pouvez-vous en dire ?

En effet, pour le domaine automobile, internet est une grosse source d’informations. Il n’y a malheureusement pas de place pour tout le monde et il est difficile de se frayer un chemin. Ce n’était pas le cas pour les voitures neuves en 2007, mais les internautes n’étaient pas prêt non plus, difficile donc !

5. Etes-vous satisfait de votre activité sur le web, et quels sont vos projets ?

Ce qui me satisfait le plus, c’est de recevoir des commentaires de personnes qui trouvent votre travail utile. C’est très valorisant. Le prochain projet se situe davantage dans le BTP que les voitures, c’est un domaine pour lequel j’ai également des connaissances.

6. Pensez-vous que les réseaux sociaux de type Facebook ont un rôle à jouer dans la communication des sites internet ?

Plus ou moins. Il y a de plus en plus d’internautes sur les réseaux sociaux, c’est tant mieux. Informer ses clients via ce type d’outil permet de créer une certaine complicité, ou plutôt dirons-nous, cela permet au client de se sentir favorisé par la marque. Mais avant toute chose, le plus important c’est d’avoir un produit qui répond au besoin du client.

7. Enfin, si vous avez une anecdote ou bien un événement marquant qui s’est produit grâce à vos sites quel est-il ?

J’ai eu la chance d’être invité au dernier salon PTS ! (c’est une blague). Plus sérieusement, c’est les contacts que j’ai pu avoir avec des internautes justement (au téléphone), car derrière un site internet, il y a bien souvent une entreprise, et bien entendu des personnes physiques.

Merci Adrien pour cette interview et je souhaite une bonne continuation à ABC Moteur !

Ce fût un plaisir de réaliser cette interview Damien, bon courage et bonne chance !