En voiture, il y a bon nombre de situations où vous auriez aimé compter sur un allié de poids pour appuyer votre témoignage en cas d’accident notamment. Pour vous aider, une caméra embarquée peut être un bon moyen pour vous donner du poids à vos déclarations.

Faciliter la tâche et cela, en toute autonomie

En effet, aujourd’hui des fabricants et distributeurs comme Europcam proposent toute une gamme de « dashcam » pour vous épauler dans votre quotidien d’automobiliste.

conduite ville

On retrouve des modèles filmant en haute définition, avec double caméra (extérieur et habitacle), marquage GPS, logiciel d’analyse pour détecter un incident, … Le tout étant géré de manière autonome. La « dashcam mirror » permet même de remplacer son rétroviseur intérieur par un rétroviseur avec caméra HD 1080 intégrée. Un gage de discrétion et d’ergonomie. Par ailleurs, tous les véhicules sont compatibles.

Que disent les assureurs ?

Malheureusement, ils sont encore peu nombreux à accorder une ristourne (30 % chez BA Assurances) sur la cotisation annuelle à l’attention des conducteurs utilisant une caméra embarquée. La tendance étant tout de même à la hausse.

Toujours est-il qu’une vidéo d’un accident litigieux, d’une tentative d’arnaque ou encore d’un délit fuite peut grandement faciliter la vie de la personne se trouvant dans son droit. Aussi, cet outil pourra décourager les usagers de la route de mauvaise foi en cas d’accrochage une fois que vous les aurez informés qu’ils viennent d’être filmés. De quoi gagner du temps lors du remplissage du constat à l’amiable…

Cet article a été écrit en collaboration avec la marque, cependant tous les mots présents dans l’article sont les miens.