Les 24 Heures du Mans se tenant chaque année sont une course d’endurance à part et unique que l’on n’hésite pas à qualifier de plus belle au monde. Pour 2014, le spectacle a encore été au rendez-vous tout comme les visiteurs !

Un franc succès pour la 82ème édition

Avec 263 000 entrées, l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) organisant les 24 H du Mans peut avoir le sourire. Pour la troisième année consécutive, la fréquentation du circuit est en augmentation avec 240 000 places enregistrées en 2012 et 245 000 en 2013. En progressant de 18 000 spectateurs en 2014, les 24 H démontrent qu’il est encore possible d’attirer du monde et même beaucoup de monde aux abords des pistes et ce pendant deux jours, voire même plus en comptant les journées de qualification.

Même si les 400 000 billets vendus en 1969 sont encore loin, il ne faut pas oublier les 5 millions de connexion à la webtv !

Même si les 400 000 billets vendus en 1969 sont encore loin, il ne faut pas oublier les 5 millions de connexion à la webtv !

Il faut dire que les 14 et 15 juin le spectacle était bien au rendez-vous dans la Sarthe. Durant les deux tours d’horloge, les rebondissements ont été nombreux (voir notre résumé). Dans chacune des catégories (LM P1, LM P2, GT Pro et GT Am) les dépassements se sont multipliés, tandis que dans la catégorie reine Toyota, Porsche et Audi ont joué aux chaises musicales ! Deux averses de pluie sont même aller pimenter rapidement l’aventure une heure après que le départ ait été lancé…

Nouveau règlement et retour de Porsche

En sus, c’est bien l’évolution de règlement laissant toujours une certaine liberté aux équipes qui suscite l’attrait des 24 Heures du Mans (Ferrari songerait à quitter la F1 pour les 24 H !). Nissan l’a encore montré cette année avec une voiture très particulière – la Zeod – fonctionnant 100 % à l’électricité… Le retour de Porsche en LM P1 avec la 919 Hybrid a également contribué grandement à faire (re)venir du monde dans les tribunes.

L’édition 2015 ne devrait être que meilleure, car Nissan fera son entrée en LM P1, pour un total de quatre constructeurs officiels. On pourra aussi compter sur Rebellion et Lotus avec sa P1/01.

Vivement l’année prochaine et longue vie aux 24 H, n’hésitez pas à consulter nos images et vidéo de la 82ème édition !