Le championnat du monde d’Endurance (WEC) vient tout juste de se conclure pour cette année avec la victoire de Porsche qui remporte le titre de Champion du Monde des Constructeurs 2015 avec la Porsche 919 Hybrid n°17 et son équipage composé de Timo Bernhard, Brendon Hartley et Mark Webber qui ont remporté le titre de champion du monde du WEC.

C’est lors de la cérémonie de remise des prix d’Audi en Bavière que le constructeur a décidé de présenter son programme, sa nouvelle LMP1 et ses objectifs pour la saison 2016 en WEC.

Vers deux LMP1 engagées au lieu de trois cette année ?

On pouvait malheureusement s’y attendre mais le scandale du « dieselgate VW » a touché le groupe tout entier, de ce fait, le constructeur a annoncé la réduction du programme sportif qui touchera Audi tout comme Porsche. Le programme des deux marques se poursuit mais pour des raisons économiques, les deux constructeurs se voient dans l’obligation de diminuer leur participation en endurance pour 2016. Cette année nous aurons donc la chance de ne voir que deux LMP1 engagées au Championnat du Monde d’Endurance ainsi qu’aux 24 Heures du Mans pour chaque constructeur du groupe.

Audi R18 e-tron quattro 2016

Elles se nomment « R18 LM P1 2016 » !

Pas de changement prévu du côté des équipages de ces deux nouvelles LMP1. On retrouve en effet au volant de la N°7, le Français Benoît Tréluyer, le Suisse Marcel Fassler et l’Allemand André Lotterer, pour la N°8, il s’agit toujours du trio avec le Français Loic Duval, le Britannique Olivier Jarvis et le Brésilien Lucas di Grassi.

Audi R18 e-tron quattro 2016-2 Audi R18 e-tron quattro 2016-3

De nouvelles évolutions et un seul objectif cette année : gagner le titre !

Audi affirme que sa R18 LMP1 2016 est la voiture la plus puissante et efficace, jamais produite jusqu’à ce jour. De nombreuses améliorations ont été apportées telles que des technologies aérodynamiques de nouvelle génération plus légères, un système hybride modifié qui repose sur des batteries Lithium-Ion pour un stockage de l’énergie optimisé et le « fameux » moteur diesel qui propulse le prototype, un V6 4.0 litres de 558 ch, qui a été amélioré pour être encore plus efficace et plus fiable que l’année précédente.

La saison vient tout juste de s’achever mais Audi est déjà sur le pied de guerre pour 2016 ! Rendez-vous le 17 avril 2016 pour les 6 h de Silverstone pour constater si les promesses seront à la hauteur des espérances ! Mais là-dessus, rassurez-vous, nous avons très peu de doutes !