Qui ne se souvient pas de la fameuse Deltawing de Nissan au Mans 2012 ? Une voiture très particulière roulant sur trois roues et avec seulement un quatre-cylindres pour moteur. La bonne nouvelle, c’est que le stand 56 qu’occupait ce prototype va accueillir un nouvel ovni, la GreenGT H2 !

greengt h2 mans 2013

D’un style très impressionnant, la GreenGT H2 est surnommée le requin marteau

profil green gt h2

En orange, la bombonne d’hydrogène qui est moins dangereuse qu’un réservoir d’essence contrairement à ce que l’on pourrait croire. Elle devra être maintenue à une température de 80 degrés pendant son fonctionnement

le mans pile a combustible

L’énorme aileron arrière sera modifié pour être conforme au règlement ACO lui permettant de courir aux 24H du Mans 2013. Le poids et la longueur (5,15 m) seront également revus. Pesant aujourd’hui 1 240 kg, elle devra réduire sa masse pour passer en-dessous de la tonne symbolique

Il s’agit d’une auto électrique qui produit son énergie à l’aide de 25 litres hydrogène stockés dans deux piles à combustible. D’une puissance de 540 chevaux, la voiture de course aura les performances d’une LMP 2.

[sublimevideo poster= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2013/02/moteur-greengt-h2.jpg » src1= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2013/02/green-gt-24-Heures-du-Mans-2013.m4v » width= »576″ height= »432″]

Bref, il s’agit-là d’un prototype novateur qui a demandé 5 millions d’euros, une soixantaine de personnes en comptant les partenaires et sur lequel reposent beaucoup d’espoirs. Présentée comme écologique, cette auto devra faire ses preuves pour convaincre. Un vrai coup de poker qui devrait encore avoir son lot de fans lors de la prochaine édition de cette course mythique en juin prochain !

On a hâte de la voir en action !

Site officiel : greengt.com

Galerie photo