Malgré des délocalisations d’usine qui se font de plus en plus fréquentes pour des raisons de coûts, certaines marques résistent encore et ainsi produisent dans leurs pays d’origine. C’est le cas d’Audi dont le siège est basé à Ingolstadt et qui perpétue la tradition en produisant les Audi A8, S8 et R8 dans les usines de Neckarsulm. Cette année, 1,6 millions de véhicules sont sortis de ces usines et l’objectif de la marque pour l’année 2020 est encore supérieur avec 2 millions d’unités.

fabrication Audi R8

Nous avons pu visiter le complexe Audi de Neckarsulm regroupant le concessionnaire, la réception des nouveaux modèles pour les clients et les différentes usines de production de la marque aux anneaux.

Toutes les activités regroupées en un seul endroit

Arrivés sur le site, nous sommes impressionnés par la grandeur de ce complexe Audi. Ici, rien à voir avec un concessionnaire à la française ou seuls les principaux modèles de la marque sont présentés.
L’ensemble est réuni sur plusieurs étages avec bien sûr, les modèles disponibles à la vente mais aussi des modèles collectors ou bien des véhicules et des motos d’époque et même un restaurant !
Le hall se sépare en deux parties :

  • une partie réception voiture ou les clients viennent chercher leur voiture à l’intérieur du hall après avoir été invité au restaurant par la marque et avoir visité le site. Chaque jour, 150 livraisons sont effectuées.
  • une partie avec la présentation des différents modèles de la marque répartis sur 3 étages

À l’extérieur du hall, une piste privée est à disposition pour tester les voitures à leur sortie d’usine. Seuls les modèles RS et R8 participent aux essais routiers  sur la piste avec notamment des tours de la piste à 150 km/h pour vérifier si toutes les pièces sont bien maintenues. Il arrive de parcourir 300 km avec une seule voiture dans le cas où un problème a été détecté sur le véhicule.

Visite de l’usine A8

La production des A8 et S8 est séparée de la production des R8, car la main d’œuvre est complètement différente sur ces modèles. En effet, la gamme A8 utilise des machines à 80% automatisées pour seulement 20% de travail manuel alors que pour les R8, c’est tout l’inverse (20% automatisé et 80% manuel).
L’usine de production des A8/S8 a une exclusivité : la production mondiale (pour une centaine de pays) est concentrée dans cette usine. Il faut savoir que 60% de la gamme A8 est à destination de la Chine, un pays très adepte de ce genre de modèle, surtout en version limousine.
Grâce à l’aluminium utilisé sur le châssis à la hauteur de 92 %, le poids du châssis de l’A8 pèse seulement 270 kgs.
Après avoir reçu la commande avec les configurations du modèle, la production peut commencer… et après 38 heures de main d’œuvre, la voiture est prête !

Visite de l’usine R8

Nous passons dans l’usine de production des R8 qui, pour la petite histoire, partage la même usine de carrosserie qu’une certaine Lamborghini Huracan
À l’intérieur, changement d’ambiance avec beaucoup plus de salariés, moins de robots automatisés (un seul pour mettre un ruban de colle sur la vitre arrière), plus de précision (numéro de châssis noté sur différents endroits de la carrosserie pour plus d’efficacité en cas de vol) et plus de tests (airbag testé toutes les 50 unités).

logo R8

Supercar, l’Audi R8 est le seul modèle de la marque à ne pas avoir sa vitesse limitée électroniquement avec une vitesse maximum de 320 km/h pour la plus puissante des R8, la R8 V10. Même les RS3, RS4, RS5 et RS6 sont limitées à 250 km/h !
Comme pour l’A8, 38 heures de main d’œuvre suffisent pour produire une R8 et 8 jours plus tard, elle peut sortir des usines.

Fabrication des pièces sur place pour plus de rapidité

Un complexe automobile ne peut pas être complet sans son atelier presse et ses 1 360 robots fabriquant des pièces auto destinées aux véhicules produits sur place. Seuls les moteurs des Audi R8 sont produits en Hongrie.
Les pièces auto sont fabriquées pendant toute la durée de commercialisation des modèles (environ 10 ans), puis 20 ans supplémentaires afin d’alimenter le réseau de pièces détachées.
Les chaines de production sont préparées pour pouvoir produire les pièces de 4 modèles différents limitant les changements de machines pour un gain de temps notable.
Quant aux châssis, ils sont fabriqués avec une précision chirurgicale :

  • 5 900 points de soudure
  • écart toléré pour le montage d’un châssis acier à 0,1 mm
  • écart toléré pour le montage d’un châssis aluminium à 0,3 mm

En cas de petits défauts, il est possible de les corriger, mais si le châssis n’est pas aux normes, il sera tout simplement détruit.

Une visite enrichissante

Cette visite du complexe de Neckarsulm nous a permis de découvrir comment un véhicule de marque Audi était fabriqué de sa conception jusqu’à sa sortie d’usine. De plus, on a pu constater que l’Allemagne avait une vraie culture de l’automobile avec des sites regroupant le concessionnaire, l’usine et la piste d’essai.

Vidéos de l’usine

Crédits iconographiques : vidéo YouTube Audi