Les occasions de voir des Ferrari tourner sur circuit sont rares, mais toujours magiques ! Souvent réservés aux ferraristes, peu de rassemblements sont ouverts au public. Une exception à la règle parmi quelques autres : l’événement Sport & Collection 500 Ferrari contre le cancer, dont le nom nous dévoile l’importance caritative de ce rendez-vous.

20e Sport & Collection (6-9 Juin 2014) – 500 Ferrari contre le cancer : le réveil des sens du passionné

20e Sport & Collection (6 – 9 Juin 2014) – 500 Ferrari contre le cancer : le réveil des sens du passionné

Confortablement installé dans ma VW Coccinelle GT COX (bientôt sur Abcmoteur), j’aperçois enfin un premier panneau « Circuit du Val de Vienne ». Des premiers hurlements se font entendre. On tend l’oreille et on reconnait le fabuleux V12 Ferrari qui équipait les Formule 1 jusqu’en 1995 ou encore des prototypes incroyables comme la 333 SP. Il fait passer le V6 Turbo des F1 actuelles pour un Castra ! Nous voilà dans l’ambiance !

Plateau sport collection 2014

Cela fait 20 ans que Sport&Collection se déroule au Sud de Poitiers, dans l’Ouest de la France, au circuit du Val de Vienne (Le Vigeant). L’idée centrale de l’événement depuis 19 ans est de voir rassemblées un maximum de Ferrari sur ce circuit dans le but final d’aider la recherche contre le cancer. En collaboration avec le Rotary Club Civray Sud Vienne, le club Ferrari France, Ferrari South West Europe, Ferrari Classiche et de nombreux propriétaires de la marque s’unissent pour en avoir toujours plus sous les yeux des passionnés ! D’autres partenaires automobiles se joignent à l’événement  par les parcs presse ou les concessionnaires locaux : nous pouvions alors apprécier la présence d’Aston-Martin, de Maserati, de Jaguar, de Porsche, d’Alfa Romeo, d’Abarth … Le CHU de Poitiers est alors pleinement bénéficiaire de l’événement: en 19 ans, 2 800 000 € permettant le développement de la recherche lui ont été remis. Avec 200 000€ de recette en moyenne par événement, l’association Sport&Collection espère avoir franchi cette année la barre des 3 millions d’euros pour le CHU de Poitiers.

avant Ferrari LaFerrari

La Ferrari LaFerrari à Sport & Collection 2014 ! – (crédit : Flavien Jaouen du BlogAutomobile)

vue profil LaFerrari

profil Ferrari LaFerrari

LaFerrari

vue ar Ferrari LaFerrari

20e anniversaire donc, cette édition de Sport&Collection 500 Ferrari contre le cancer célébrait alors les 50 ans de la 275 GTB, les 30 ans de la Testarossa et les 20 ans de la 330 SP.

Ferrari 275 GTB

Ferrari 275 GTB

Ferrari 333 SP

Ferrari 333 SP

Cet événement présente une diversité rare de véhicules : anciennes, contemporaines, voitures de sport ou de compétition, il y en a pour tous les goûts, sauf peut-être les aficionados de la Deuche…

Ferrari F12

Ferrari F12-2

avant Ferrari F12

arriere Ferrari F12

La Ferrari 599 XX (730 ch) de Peter Mann, président du club Ferrari France

La Ferrari 599 XX (730 ch) de Peter Mann, président du club Ferrari France

Présent le vendredi après-midi, j’ai pu alors parcourir tranquillement les allées du parking si généreusement garnies, la foule n’étant pas encore là en masse… Un bel échantillon de Ferrari, y compris les dernières F12 et 458 Spéciale comme une bien plus exclusive 288 GTO, et j’en passe. Les yeux brillent !

avant Ferrari 458 Speciale

arriere Ferrari 458 Speciale

Ferrari 288 GTO

arriere Ferrari 288 GTO

Nous retrouvons en face de cette armée de Ferrari des Aston-Martin V12 Vantage, de toutes récentes Jaguar F-Type Coupé, Maserati Ghibli et Alfa Romeo 4C, comme des voitures très exclusives avec une Jaguar Type D, une Lamborghini Aventador et une Bugatti Veyron posant à côté d’une respectable Ferrari BB512. Après avoir repéré quelques petites Lotus, nous arrivons au niveau des tentes des modèles de compétition. Impossible alors de manquer une Bugatti des années 40 : une Type 73C. Elle a alors comme voisines une Shelby Cobra ou encore une Ford GT 40 !

Alfa Romeo 4C

3-4 arriere Alfa Romeo 4C

Jaguar Type-D

Jaguar Type-D

D-Type

Du plus près au plus loin : Ferrari DB 512, Lamborghini Aventador et Bugatti Veyron

Du plus près au plus loin : Ferrari DB 512, Lamborghini Aventador et Bugatti Veyron

Dernière étape avant de se rendre en bord de piste pour en prendre plein les yeux et les oreilles, direction les stands, consacrés aux clubs et concessions Ferrari mais aussi aux prototypes et formules. La visite démarre fort : nous tombons tout de suite sur l’emblématique Ferrari F40, capot ouvert : une merveille.

moteur Ferrari F40

monoplace Lola

Ferrari 458 Challenge

Nous trouvons à côté deux des modèles anniversaires de cette année : une Ferrari 275 GTB, une « grand-mère respectable » et la fabuleuse 333 SP, prototype de compétition que nous évoquions plus haut qui marque les esprits par le hurlement assourdissant de son V12. S’ensuivent alors diverses Ferrari dont F430 Scuderia, F430 Challenge, F430 GT2 ( !), 458 Spéciale, une 458 Challenge préparée par les mécaniciens de Charles Pozzi, ancien importateur officiel de la marque en France (petit clin d’œil) mais aussi divers prototypes (Lola, Pescarolo par exemple). Nous apercevons au loin la fabuleuse McLaren P1 vêtue d’une superbe robe orange.

McLaren P1

Nous finirons notre tour des stands par de sublimes Ferrari des années 50 et 60 : une 500 TR, une 340 Scaglietti MM ainsi qu’une 365 P et une réplique de 330 P4 ou encore une superbe BMW M1 de compétition.

Ferrari 500 TR 340 Scaglietti

Ferrari 365 P replique 330 P4

BMW M1

3-4 ar BMW M1

Pendant ce temps, les voitures enchaînent les tours de circuit et les baptêmes battent leur plein (dont la somme reviendra en totalité au CHU). Le roulage est organisé en différents plateaux : GT Racing et protos (GT de piste 1990-2013), GT modernes (GT de route 1980-2012), Ferrari (anciennes, contemporaines, de route, de compétition et de piste), Le Mans (1950-1965, 1966-1980), Bugatti et Vintage, VHC (Véhicules Historiques de Compétition, GT de 1950 à 1975) et F1 (1960-2000) Il est donc temps de se trouver un bon  « spot » pour admirer ces voitures pilotées sur le fil !

Jaguar F-Type circuit

Sur la piste, même diversité que dans les stands et sur le parking : le plateau GT modernes voit se côtoyer un Spider Renault avec une Aston-Martin Rapide, une Lotus Exige et une Jaguar F-Type R !

Ferrari 550 Maranello Italtechnica

Nous avons alors tout le loisir de savourer les superbes lignes du dernier coupé F-Type qui s’éloigne en nous laissant quelques notes de son V6 ou V8 compressé, constater que la 458 Spéciale semble être une vraie pistarde,  tout comme avoir des frissons quand nous entendons arriver du bout de la ligne droite les 430 et 458 Challenge (la 430 GT2 tout spécialement !).

Ferrari 458 Speciale blanche

Ferrari 430

J’ai alors regretté de ne pas pouvoir y rester plus, n’ayant pu assister au Nocturne de ce même vendredi, ou encore à la démonstration de la Patrouille de France, qui a participé à la richesse du 20e anniversaire de l’événement. Des moments qui devaient être encore plus magiques et exceptionnels ! Donc si vous aussi, vous voulez vous plonger dans cet univers où l’auto fait encore vibrer et rêver, voir les voitures tapies dans l’ombre dans les stands avant de les voir respirer à pleins pistons sur la piste, rendez-vous l’an prochain !

Ferrari 430 Challenge

458 circuit val de vienne

D’ici là, un autre événement d’un esprit similaire, mais d’une autre envergure se tient du 4 au 6 Juillet prochains : Le Mans Classic !

Si vous voulez prolonger l’expérience de Sport&Collection, je vous invite fortement à regarder l’article d’Arthomobiles, blog très bien documenté sur Ferrari et ses rassemblements (superbes photos et modèles renseignés précisément).

Sport & Collection 2014 en vidéo

Galerie photo