Dans le cadre du prologue FIA WEC qui se déroulait dans le sud de la France au Paul Ricard HTTT ce week-end, Abcmoteur a été convié le samedi 26 mars à assister à l’événement en immersion avec Ford Performance dans les stands des teams du Chip Ganassi Racing en présence des Ford GT n°66 et 67.

Ford Performance Prologue Paul Ricard

Une journée pas comme les autres !

C’est vers 9 h 30 qu’Abcmoteur arrive au Paul Ricard, sous un soleil de plomb annonciateur en somme d’une belle journée. Le temps d’aller chercher mon accréditation au  « media center » et de faire la rencontre des responsables Ford France qui ont eu la gentillesse de nous inviter qu’il est déjà temps de rentrer dans l’enceinte du circuit. Le rendez-vous étant fixé à 11 h 00 pour accéder aux stands de la Team du Chip Ganassi Racing, je me décide d’aller faire un petit tour, l’occasion de rencontrer des grands noms du sport automobile comme Alain Prost venu soutenir son fils Nicolas engagé en catégorie LMP1 chez Rebellion Racing.

Je n’ai même pas le temps de regarder l’heure que le téléphone sonne, il est temps de se diriger vers les stands de Ford Performance accompagné d’autres confrères.

Que les hostilités commencent !

Nous voilà dans les stands et plus précisément dans la salle principale où pilotes, ingénieurs et mécaniciens ont les yeux rivés sur les écrans : temps au tour, pression des pneus, statistiques, tout est pris en compte jusqu’au moindre petit détail (pour des questions de confidentialité nous n’avons pu prendre des photos de cette salle).

Le feu vert nous est donné pour accéder aux stands, les consignes sont simples : photos de la baie moteur strictement interdites pour des raisons de confidentialité évidentes et ne pas gêner les mécaniciens qui sont entrain de travailler. Pour me permettre de réaliser quelques clichés, une femme, responsable du team me propose de la suivre et de rester derrière elle par sécurité. En effet, le règlement FIA WEC impose normalement aux photographes le port d’une combinaison et d’un casque suite aux multiples incidents qui se sont déroulés les années précédentes durant la saison.

Pas le temps de souffler que l’on me dit de me préparer, la Ford GT n°66 ne va pas tarder à rentrer aux stands ! A ce moment précis, un véritable mouvement, une organisation en chaîne va se mettre en place, les mécaniciens sont déjà fin prêts à agir, l’organisation est très bien ficelée, chacun est à son poste, l’efficacité est de rigueur. Il ne s’agit pourtant que d’essais pour la saison mais pour autant, la pression est bien là et les 24 h du Mans sont bien ancrés dans l’esprit de tous.

Ford Performance Prologue Paul Ricard-2 Ford Performance Prologue Paul Ricard-3

Toute la logistique mise en place est impressionnante surtout lorsqu’il s’agit d’une personne lambda qui n’est pas habituée à se retrouver au milieu de ce chantier colossal rythmé par l’entrée des voitures dans la voie des stands. Hop ! Deuxième fournée, un message à l’oreillette, la Ford GT n°67 va rentrer au stand incessamment sous peu, toute l’équipe se met en place.

Ford Performance Prologue Paul Ricard-4

Il est bientôt midi, les deux Ford GT sont désormais aux stands, elles ne ressortiront pas pour le moment. Les mécaniciens s’attèlent à la tâche. Objectif ? Il faut que les deux Ford soient prêtes à repartir pour les essais cet après-midi. Des ingénieurs se rapprochent des autos, il ne faut pas oublier que les essais servent principalement à récolter des données qui seront utiles dans le futur, à savoir, comment la voiture peut se comporter sur une durée déterminée.

Ford Performance Prologue Paul Ricard-5 Ford Performance Prologue Paul Ricard-6 Ford Performance Prologue Paul Ricard-7 Ford Performance Prologue Paul Ricard-8

L’activité dans les stands commence nettement à se calmer. L’ouverture de la pitlane au public approche à grands pas, l’ambiance est un peu plus décontractée et conviviale, les mécaniciens décident de refaire une petite beauté aux deux Ford GT, histoire que les deux autos soient présentables au public.

Ford Performance Prologue Paul Ricard-9 Ford Performance Prologue Paul Ricard-10

Un mouvement continuel du team persiste tout de même, après quelques minutes, avant de s’accorder une pause bien méritée pour certains d’entre-eux, il faut faire place au « débriefing » de la matinée. Il ne faut pas oublier, qu’il s’agit ici d’un travail d’équipe qui est crucial au bon déroulement et au bon fonctionnement du team.

Ford Performance Prologue Paul Ricard-11 Ford Performance Prologue Paul Ricard-12 Ford Performance Prologue Paul Ricard-13 Ford Performance Prologue Paul Ricard-14

Nous n’avons malheureusement pas eu l’occasion de se rapprocher des pilotes, chose qui reste compréhensible avec la charge de travail qui leur est donnée tout au long de la journée, mais on assiste néanmoins au passage du pilote Stefan Mücke qui vient débriefer avec son équipe !

Ford Performance Prologue Paul Ricard-15

Il est temps pour nous de quitter les stands du team Chip Ganassi Racing et de partir se ressourcer ! C’est la fin d’une matinée enrichissante qui a été forte agréable avec une équipe accueillante et sympathique.

Des résultats encourageants pour Ford Performance !

Ford Chip Ganassi Racing est satisfait des progrès accomplis au Prologue. Les deux Ford GT ont été effectué leur premier début devant un public européen ce week-end au Paul Ricard HTTT. Les deux autos combinées ont effectué plus de 2 700 kilomètres lors de ces essais. « Nous avons été très satisfaits des progrès », a déclaré Howard-Chappell qui ajoute que le team a renforcé son travail d’équipe, ce qui le rend encore plus solide qu’auparavant. Howard-Chappell est confiant pour l’avenir pour lui « tout problème à une solution », ce week-end est globalement satisfaisant pour Ford Chip Ganassi Racing.