Les 24 Heures du Mans, c’est la course d’endurance la plus prestigieuse du monde ! Tout passionné d’automobile se doit de se rendre au Mans au moins une fois. Pour cette 80ème édition, je souhaitais y aller surtout depuis que j’avais reporté à une autre fois le GP de Monaco. Et mon vœux s’est exaucé, puisque j’ai reçu un mail de la part de Nissan pour assister, à leurs côtés, à cet événement incontournable du sport mécanique !

C’est parti !

Le réveil fut un peu difficile, donc je suis finalement parti en voiture au lieu du TGV. Le trajet s’est bien passé. En partant de la région parisienne j’ai effectué un peu plus de 250 km, l’histoire de d’un peu plus de deux heures sur des routes un peu chargées mais roulantes.

la route pour aller au mans

La météo s'annonçait pas bonne sur le chemin aller et pourtant ce fut le seul moment où il a plu

Arrivé aux alentours du circuit Bugatti, tout est clairement indiqué. Je trouve sans difficulté le parking vert où se trouve l’hôtel Nissan (au karting Alain Prost).

Accueil

L’hôtel suffit pour se rendre compte que Nissan était très présent pour cette édition 2012 des 24H du Mans ! C’est un énorme bâtiment avec des centaines de chambres qui a été bâti.

l'entrée de l'hôtel nissan lors des 24 heures du mans 2012

Nissan avait vu les choses en grand ! Le constructeur était particulièrement présent sur l'événement

Les activités

Pour ces deux jours aux 24H du Mans, Nissan avait prévu plusieurs activités, ce qui nous a permis de voir la course sous tous les angles !

la vue depuis la nacelle près des gradins aux 24h

Voici la piste juste après la grille de départ

Les vidéos et la photo ci-dessous présentent les vieilles Matra à la sonorité magnifique :

[sublimevideo poster= » » src1= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2012/06/matra-piste.m4v » width= »576″ height= »432″]
 

[sublimevideo poster= » » src1= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2012/06/chauffe-moteur-matra-24h.m4v » width= »576″ height= »432″]
 

[sublimevideo poster= » » src1= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2012/06/depart-matra-circuit-mans.m4v » width= »576″ height= »432″]

plusieurs matra vues de de l'arrière au mans

Les anciennes Matra moteur tournant

la table nismo nissan soulevee par une grue

La table Nissan Nismo pour regarder le circuit en hauteur

la table avec le bar au centre

Avec le bar au milieu...

la table dans le vide pour voir le circuit

Dans les airs...

[sublimevideo poster= » » src1= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2012/06/paddock-nissan.m4v » width= »576″ height= »432″]

le paddock nissan et ses pneus au mans

Le paddock Nissan et son personnel au travail avec les pneumatiques des voitures

un helicoptere a l'atterissage

L'hélicoptère pour faire deux tours du circuit depuis le ciel !

la loge privée nissan aux 24h

La loge VIP de Nissan pour tout voir sur la pit line

La course

Je n’ai encore jamais assisté à un Grand Prix de Formule 1, mais une chose est sûre, cette course d’endurance du Mans est une expérience à vivre ! 56 voitures sur la grille de départ, quatre catégories différentes (LMP1, LMP2, LMGTE-Pro et LMGTE-Am), des milliers de kilomètres et cela pendant 24 heures !

un combat entre deux voitures au mans

On notera que chez les P1 les toutes nouvelles Toyota ont été remarquables pour leur retour, dommage que la chance les a quitté. Tandis qu’Audi triomphe encore une fois et que la Deltawing (hors catégorie) s’est malheureusement fait mettre au tas par une Toyota alors que ses performances étaient intéressantes.

une audi aux 24h du mans

Du côté des P2, la course a été pleine de rebondissements. Pas moins de dix pilotes à prétendre la première place et c’est finalement l’équipage du Starworks Motorsport qui a remporté la victoire dans cette catégorie. La partie n’était pas facile face aux nombreux protos sur un châssis Oreca et un moteur Nissan.

la chevrolet corvette suivie de la deltawing au mans 2012

En GT Pro, il y a eu un duel de longue durée entre Aston Martin et Corvette alors qu’ils étaient suivis par d’autres écuries qui demandaient qu’à en découdre. Les Ferrari se sont bien battues et elles ont encore fait grincer les dents chez les protos… Par ailleurs, Porsche a plutôt déçu côté chrono.

le course du mans avec le drapeau jaune

Pour finir, la catégorie des GT Am nous a offert une lutte intéressante entre la Porsche du IMSA Performance et la Chevrolet de Larbre Compétition. Dans cette bagarre entre les deux équipes françaises, le dernier mot est revenu à la Corvette, qui s’offre même le luxe de terminer devant la Corvette officielle engagée en LMGTE-Pro. Une jolie revanche pour son pilote leader Pedro Lamy, qui avait quitté Le Mans l’an passé humilié par Peugeot.

Remerciements

Je tiens donc à adresser un grand merci à l’ensemble de l’équipe Nissan dont notre contact sur place qui a su rendre ce séjour magique. J’en garderai un bon souvenir qui n’est pas prêt d’être oublié !

Galerie photo