essai ford kuga 2013 touquet

Seul segment en croissance actuellement, le marché du SUV en France a quasiment quadruplé (!) en 10 ans, en majorité en 2 roues motrices. Depuis 2010, la tendance est orientée vers les modèles compacts et plutôt en diesel (<120ch).
Succès incontesté de la maison à l’ovale bleu, le Kuga 1er du nom s’est écoulé à plus de 35 000 unités en France en 4 ans, le SUV Ford a été dévoilé ici dans sa deuxième génération.
Modèle reconnu particulièrement pour ses qualités dynamiques, son style, son niveau sécuritaire, la version 2013 conserve les propriétés qui ont fait sa gloire en corrigeant ses défauts.

En gare de Calais-Fréthun, une ribambelle de Kuga nous attendaient pour une prise en main immédiate dès notre arrivée.

En gare de Calais-Fréthun, une ribambelle de Kuga nous attendaient pour une prise en main immédiate dès notre arrivée.

– Style/Design

Le nouveau style s’est affiné, en partie grâce aux modifications de dimensions. 8cm sont gagnés en longueur (soit 4,524m), mais en conservant un empattement identique l’habitabilité n’évolue guère, cela permet surtout d’augmenter la taille du coffre, passant de 360dm3 à 456, un des défauts de la première génération, et ainsi rejoindre ses principaux concurrents sur ce point. La largeur quant à elle diminue de 4mm et la hauteur tombant à 1,70m (-8mm), le coefficient aérodynamique s’en trouve amélioré en passant à 0,33 de Cx.

Les feux se sont allongés, conférant au SUV Ford une ligne plus raffinée.

Les feux se sont allongés, conférant au SUV Ford une ligne plus raffinée.

– Tenue de route/Comportement

La tenue de route est exemplaire pour un véhicule de ce gabarit et se conduit comme une berline classique, notamment sur autoroute ou nationale. Ce comportement est du à la plate-forme C1 issue de la Focus et partagée avec la C-Max, et dont les réglages sont spécifiques au Kuga. La transmission intégrale pilotée y est certainement pour quelque chose également. A noter que cette transmission est inédite et 100% Ford. Le couple est distribué de façon intelligente aux 4 roues.

L’écran, situé au milieu du compteur, vous indique la répartition de la motricité en temps réel.

L’écran, situé au milieu du compteur, vous indique la répartition de la motricité en temps réel.

[sublimevideo poster= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2013/04/video-4wd-kuga.jpg » src1= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2013/04/Kuga-4WD.m4v » uid= »bcb8599d » id= »bcb8599d » width= »576″ height= »324″]

Nous n’avons malheureusement pas pu tester ses aptitudes en tout terrain.

Nous n’avons malheureusement pas pu tester ses aptitudes en tout terrain.

Toutes les 16 millisecondes, le système analyse 40 paramètres afin de le répartir au mieux. La fonction d’aide à la conduite « Curve Control », est alors introduite pour optimiser la vitesse de passage en courbe.

Une fois la vitesse de passage en courbe optimale déterminée, l’ESP agit sur les freins et le couple moteur pour la conserver.

Une fois la vitesse de passage en courbe optimale déterminée, l’ESP agit sur les freins et le couple moteur pour la conserver.

Sur route plus sinueuse, le Kuga n’a pas à rougir. Son moteur 163ch pousse et son châssis reste là aussi très efficace.

Sur route plus sinueuse, le Kuga n’a pas à rougir. Son moteur 163ch pousse et son châssis reste là aussi très efficace.

– Sécurité

Au niveau de la sécurité, comme souvent, Ford frappe un grand coup en décrochant une fois encore, les 5 étoiles Euro-NCAP et 5 étoiles NHTSA (USA) et en étant le plus sûr de sa catégorie ! De plus, les innovations embarquées sont légion, à commencer par le détecteur de changement de file involontaire (ou aide au maintien dans la file), le freinage automatique d’urgence (en cas d’obstacle inopiné), l’éclairage intelligent ou le système BLIS : la surveillance d’angle mort… Ford est reconnu pour être le marque la plus innovante et la plus titrée en Euro-NCAP.

Le capteur d’angle mort : Un radar situé sous le rétro (dessiné de manière à réduire les bruits aérodynamiques), détecte la présence d’un autre véhicule en train de vous doubler,et vous le signale par un voyant lumineux.

Le capteur d’angle mort : Un radar situé sous le rétro (dessiné de manière à réduire les bruits aérodynamiques),
détecte la présence d’un autre véhicule en train de vous doubler,et vous le signale par un voyant lumineux.

– Moteur/Agrément

4 motorisations sont disponibles :

  • 2 moteurs essence Ecoboost 1.6 SCTi de 150 et 182ch (pour la version 4×4), dont la sobriété est accrue de 26%.
  • 2 diesels Duratorq 2.0 TDCi de 140 (disponible quelque soit le type de transmission choisie) et 163ch (uniquement 4×4) avec une consommation réduite de 10%.

A noter que tous ces moteurs sont sous la barre des 180 g/km de CO2.

Fort de 163ch, le modèle essayé, avec sa finition Titanium, peut se targuer de représenter le haut du panier de la gamme Kuga.

Fort de 163ch, le modèle essayé, avec sa finition Titanium, peut se targuer de représenter le haut du panier de la gamme Kuga.

Les technologies dites « ECOnetic » contribuent à rendre plus efficient encore les moteurs Ford.
Ces innovations, quelles sont-elles ?

  • Huile à faible friction et courroie accessoires à faible tension
  • Ford Eco Mode
  • Volets de calandre actifs
  • Auto Start&Stop (moteur Ecoboost 6v)
  • Alternateur piloté (système de charge par récupération de l’énergie cinétique).
A l’image de cette éolienne, le Kuga se veut écologique, avec un taux de recyclabilité de 85% et de valorisation de 95% !

A l’image de cette éolienne, le Kuga se veut écologique, avec un taux de recyclabilité de 85%
et de valorisation de 95% !

Nous avons essayé le Kuga 2.0 TDCi 163ch en finition Titanium sur les routes du Pas-de-Calais, ce qui nous a permis au passage de découvrir les joies du sport local.*
Les 163ch ne seront pas de trop pour propulser les presque 1 700 kg de l’engin. En dessous, les 140ch devront cravacher. Cela dit, avec 340 Nm de couple, les reprises sont très acceptables sur routes rapides pour ce type de véhicule, notamment sur les 2 derniers rapports, assurant des dépassements francs et efficaces.

Ford continuera longtemps de surfer sur la vague des SUV.

Ford continuera longtemps de surfer sur la vague des SUV.

– Innovation/Techno

Dans le domaine des performances technologiques, notons également l’apparition de l’ouverture automatique du hayon, par simple passage de la jambe sous le bouclier arrière, le « park assist », qui effectue le créneau à votre place (au moins au volant)… et toujours le « key free » qui vous autorise à ouvrir la portière sans actionner la clé et démarrer sans la sortir de la poche.

[sublimevideo poster= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2013/04/park-assist.jpg » src1= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2013/04/ford-kuga-park-assit.m4v » uid= »a9c8725f » id= »a9c8725f » width= »576″ height= »325″]

Enfin, la fonctionnalité « Ford Sync », système de reconnaissance vocale, arrive sur le Kuga.
Elle permet :

  • De piloter vocalement tous les appels téléphoniques.
  • De contrôler la bibliothèque du lecteur audio/USB.
  • Lire les SMS via les haut-parleurs et l’envoie de messages préenregistrés.
  • Avertir les secours avec l’application « Ford SOS ».
Le clavier n’est pas des plus intuitifs, l’écran du GPS n’est pas un modèle de visibilité…

Le clavier n’est pas des plus intuitifs, l’écran du GPS n’est pas un modèle de visibilité…

… bien qu’assez lisible…

… bien qu’assez lisible…

… à cause de sa taille non proportionnelle à la planche de bord, qui elle ne donne pas la meilleure impression quant aux matériaux utilisés au premier abord, mais pour cette gamme de prix la qualité est là.

… à cause de sa taille non proportionnelle à la planche de bord, qui elle ne donne pas la meilleure impression
quant aux matériaux utilisés au premier abord, mais pour cette gamme de prix la qualité est là.

Le pare-brise athermique et chauffant absorbe les rayons du soleil tout en filtrant les UV, ce qui a pour effet d’atténuer le réchauffement à l’intérieur du véhicule, particulièrement agréable l’été.

Le pare-brise athermique et chauffant absorbe les rayons du soleil tout en filtrant les UV, ce qui a pour effet d’atténuer le réchauffement à l’intérieur du véhicule, particulièrement agréable l’été.

Concernant les prévisions, Ford prévoit de vendre 8 à 8 500 exemplaires par an. Répartis comme suit :

Le gros des ventes sera le 2.0 TDCi 140ch en traction, représentant plus de 75%.

Le gros des ventes sera le 2.0 TDCi 140ch en traction, représentant plus de 75%.

Ford projette également l’arrivée de 2 autres SUV alternatifs au Kuga, le EcoSport en 2014 et le Edge next generation suivra ensuite.

[sublimevideo poster= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2013/04/calandre-kuga.jpg » src1= »http://abcmoteur.fr/wp-content/uploads/2013/04/ford-Kuga.m4v » uid= »90d93d1d » id= »90d93d1d » width= »576″ height= »324″]

Au cœur de l’action, votre serviteur ici à l’œuvre. Quel dur métier que celui de reporter !

Au cœur de l’action, votre serviteur ici à l’œuvre. Quel dur métier que celui de reporter !

______________________________

*En effet, Ford nous a permis de découvrir l’initiation au char à voile !

Et oui, notre essai nous a emmené jusque sur la plage de Quend pour une partie de char à voile. Grisant !

Et oui, notre essai nous a emmené jusque sur la plage de Quend pour une partie de char à voile. Grisant !

Les conditions météo n’était pas optimales à notre arrivée, mais nous avons tout de même (appris à) gréé nos montures. Finalement Éole a daigné montrer sa frimousse et nous avons pu nous essayer à ce sport ultra fun, quand le temps est de la partie !

Avant de prendre les rênes de ces chars, il faut le mériter et traverser d’abord les immenses étendues de sable nordistes.

Avant de prendre les rênes de ces chars, il faut le mériter et traverser d’abord les immenses étendues de sable nordistes.

A l’orée de la Baie de Somme, Quend présente 15 km de plage, propice aux joies de ce sport de vitesse.

A l’orée de la Baie de Somme, Quend présente 15 km de plage, propice aux joies de ce sport de vitesse.

Nos montures nous attendaient sagement en file indienne sur le sable fin de Quend-Plage.

Nos montures nous attendaient sagement en file indienne sur le sable fin de Quend-Plage.

A peine gréé, mon destrier, prêt à en découdre, montre déjà des signes d’attaque à la moindre tension de la voile. Ça s’annonce bien !

A peine gréé, mon destrier, prêt à en découdre, montre déjà des signes d’attaque à la moindre tension de la voile.
Ça s’annonce bien !

Les bolides ici sur la grille de départ, type Le Mans d’avant 1970, bien orientés par rapport à l’océan & en fonction du vent.

Les bolides ici sur la grille de départ, type Le Mans d’avant 1970, bien orientés par rapport à l’océan & en fonction du vent.

Autre parallèle avec l’automobile, la position de cond… de pilotage (sic) de l’engin. Nullement besoin de baquet ici, on est allongé comme dans une monoplace. Par contre, les pieds servent à diriger et les mains à accélérer ou ralentir.

Autre parallèle avec l’automobile, la position de cond… de pilotage (sic) de l’engin. Nullement besoin de baquet ici, on est allongé comme dans une monoplace. Par contre, les pieds servent à diriger et les mains à accélérer ou ralentir.

Le char à voile comme si vous y étiez !! Au ras de sol, la sensation de vitesse est optimale. Au sortir d’une telle expérience, tout le monde avait le sourire aux lèvres, et pour cause.

Le char à voile comme si vous y étiez !! Au ras de sol, la sensation de vitesse est optimale.
Au sortir d’une telle expérience, tout le monde avait le sourire aux lèvres, et pour cause.

Le retour au bercail se fait lui, tracté par un engin, plutôt habitué aux terres agricoles. Pas désagréable après une session de glisse intense.

Le retour au bercail se fait lui, tracté par un engin, plutôt habitué aux terres agricoles.
Pas désagréable après une session de glisse intense.