Dimanche 15 décembre. La météo est bonne avec un ciel ensoleillé et la température (8 degrés) limitera l’échauffement de la mécanique et des pneumatiques. Nous sommes sur le circuit de La Ferté GaucherAbcmoteur et TontonGreg se sont donnés rendez-vous pour un après-midi de roulage qui s’annonce fort sympathique à bord de nos deux BMW

sortie circuit BMW TontonGreg Abcmoteur

Les bolides

Bon je plaisante ! Notre ami Greg’ a une BMW Série 3 E90 325i L6 3,0 l reprogrammée à 249 ch (218 ch d’origine) de 2008 et pour ma part, c’est une vaillante BMW Série 3 E36 323i L6 2,5 l de 170 ch de 1996.

bmw serie 3 e36 323i

bmw e90 325i 3-0 l 218 cv

Pour ceux qui n’ont jamais mis les roues sur un circuit ou alors pas avec leur propre auto, ils doivent se demander si des berlines à vocation familiale ont leur mot à dire sur piste ? Pour une journée de roulage libre aussi appelée « open » comme celle à laquelle nous avons participé, oui, bien sûr. Il faudra bien entendu ne pas en demander autant qu’à de véritables sportives telles qu’une Renault Megane RS ou une Lotus Elise, mais il y a déjà largement de quoi faire, qui plus est lorsqu’on est débutant.

bmw e36 berline phase 2

bmw e90 325i 2008 berline

Pour ce qui est des modifications, TontonGreg a donc retouché sa cartographie comme mentionné un peu plus haut. Il passe donc de 218 ch et 273 Nm à 249 ch et 320 Nm, soit… une 330i ! Normal, son moulin – comptabilisant 125 000 km à ce jour – est une version bridée ! Par ailleurs, il a amélioré le freinage avec des plaquettes EBC et des disques AV EBC rainurés.

arriere 323i e36 bmw

avant bmw e36

Pour ma 323i affichant 196 000 km, je me suis contenté de lui rendre partiellement sa jeunesse avec un capteur d’arbre à came tout neuf, un train avant avec les principales pièces changées (triangles, biellettes, …), des amortisseurs Bilstein B4 (sensiblement identiques à l’origine) et des ressorts courts Eibach (- 35 mm AV et – 30 mm AR) tout en lui offrant des jantes d’une taille raisonnable par rapport à l’ancien propriétaire. Et enfin, pour profiter de la sonorité du L6 BMW, une demi-ligne inox.

La grand-mère (E30) !

La grand-mère (E30) !

Caméra embarquée : en piste messieurs !

Il est aux alentours de 13 h 30, et une demi-heure de briefing plus tard nous retournons sur le plateau pour terminer quelques formalités. Il s’agit de passer au sonomètre afin de vérifier que nous ne sommes pas au-dessus des 95 décibels (84 db pour l’E36, et 80 pour l’E90). Ensuite, nous allons récupérer notre coupon indiquant que nous sommes bien inscrits à la session open de l’après-midi (le billet de l’organisateur 4Event imprimé au préalable, le permis et l’attestation d’assurance pour la pratique du circuit sont vérifiés).

On passe tour à tour dans les paddocks pour accéder à la pit-lane, puis à la piste ! C’est parti !

Pour ma défense, c’était ma première sur ce tracé et Greg a tout simplement perdu les freins (6 min 17) !

Bien évidemment, avant de tartiner il est essentiel de bien avoir en tête le circuit et si possible de recevoir les conseils d’habitués ou, encore mieux, d’un moniteur de pilotage (ce qui était possible, gratuitement !). Attention à bien faire chauffer la mécanique progressivement lors de l’entrée, puis à la faire refroidir à la sortie en diminuant le rythme.

La vidéo d’ensemble de la sortie

Pour une vue plus globale de la journée :

Pour la version complète (payante), c’est par ici.

Quelques images…

Pour le plaisir des yeux, quelques clichés !

parking course ferte gaucher

Megane RS VS S3

plateau lfg

entree paddock lfg

citroen c2 vts paddock lfg

Chevrolet Corvette C6

Porsche 993

Porsche Cayman

Porsche 911 997

Porsche 911 993

voiture de course

Lupo GTI

Volkswagen Lupo GTI

Renault Megane 3 RS

Ferrari F430

Audi RS5

2014…

Bien entendu, ce n’est pas notre dernière sortie, d’autres sont à venir et notamment Spa Francorchamps et le Nürburgring (!) en 2014 avec un autre béhèmiste (E36 325i cab avec un bloc légèrement revu…).

A suivre !