A chaque génération de 911 depuis la 993, c’est le même refrain : les essayeurs sont unanimes, la RS est la voiture de sport ultime et il est quasiment impossible de faire mieux. Quasiment. C’est sur ce mot que les ingénieurs de Porsche parient, et bien souvent ils gagnent !

Une voiture pour les gouverner tous

Si vous avez besoin d’une voiture pour faire tomber des pendules sur circuit tout en ayant le droit de rouler sur la route, la Porsche 911 GT3 est une sérieuse concurrente que vous ne pouvez exclure de votre top 3. Nos photographes espions ont eu l’opportunité de prendre des clichés de l’imminente version RS qui chapeautera la gamme 911, Porsche ayant annoncé que la GT2 (une GT3 affublée d’une paire de turbos) ne serait pas reconduite.

spyshot Porsche 911 991 GT3 RS

photo volee Porsche 911 991 GT3 RS

A une GT3 classique, la RS ajoute des voies élargies, un bouclier avant avec de plus grandes entrées d’air, un bouclier arrière revu dans sa partie basse et surtout, un énorme aileron réglable.

profil Porsche 911 991 GT3 RS

Porsche 911 991 GT3 RS

On remarque également quelques ouïes supplémentaires sur les ailes avant et arrière. Tous ces appendices aérodynamiques ne sont pas là pour faire joli et chaque élément joue un rôle significatif, que ce soit pour augmenter l’appui ou maximiser le refroidissement des freins et du moteur.

future Porsche 911 991 GT3 RS

vue 3-4 arriere Porsche 911 991 GT3 RS

500 +

Il est toujours étonnant de croiser une pure pistarde sur des routes enneigées, mais ces tests hivernaux prouvent que Porsche ne lésine pas sur la qualité et l’endurance de ses productions, aussi élitistes soient-elles !

vue 3-4 arriere 911 991 GT3 RS

photo espion Porsche 911 991 GT3 RS

Sous le capot arrière se glisse le flat-6 4.0 atmosphérique de feu la 997 GT3 RS 4.0. On attend une puissance aux alentours des 520 chevaux, quand la GT3 actuelle embarque 475 chevaux via son flat-6 3.8. Il va y avoir du sport !

prochaine Porsche 911 GT3 RS

prototype Porsche 911 991 GT3 RS

La puissance sera transmise une fois de plus via la boîte de vitesses à double embrayage PDK à 7 rapports. Porsche a essuyé beaucoup de critiques en décidant d’abandonner la boîte manuelle sur son modèle le plus sportif, mais la logique est implacable : sur une voiture purement destinée à la performance, pourquoi choisir une boîte manuelle quand une automatique fait mieux le travail que vous, et beaucoup plus rapidement ?

test developpement Porsche 911 991 GT3 RS

roulage Porsche 911 991 GT3 RS

Au niveau du châssis, aucune information n’a encore filtrée, mais on espère un gain de poids, des suspensions réglables dans tous les sens, ainsi qu’un jeu de jantes spécifiques plus légères.

plusieurs Porsche 911 991 GT3 RS vues de derriere

La Porsche 911 GT3 RS type 991 sera présentée au salon de l’auto de Genève en mars prochain. D’ici là, nous aurons peut-être le bonheur d’en croiser un prototype sur circuit !

Crédit photos : CarPix pour Abcmoteur