L’actuelle génération de la Mini (F56) a été dévoilée pour la première fois en novembre 2013. Tout juste un an après, nos photographes sont tombés sur une version quasi définitive de la plus virulente des Mini, la John Cooper Works !

Un peu plus suggestive

La JCW ne se démarquera pas fondamentalement d’une Cooper S classique. Elle aura droit à un pare-choc avant intégrant deux nouvelles entrées d’air (à la place des antibrouillards sur la Cooper S), des jupes latérales légèrement plus prononcées, et un pare-choc arrière accueillant deux grilles supplémentaires. Tout cela, c’est pour la partie la plus voyante.

future Mini Cooper JCW

spyshot Mini Cooper JCW

Ensuite, on remarque que les étriers de frein sont désormais peints en rouge et que la forme de la double sortie d’échappement centrale a été revue. Elle est ici de couleur sombre, mais l’on ne sait pas si ce sera le cas sur la version de production.

Mini Cooper JCW F56

On peut s’attendre à ce que la marque propose également un modèle de jantes spécifique à la JCW.

profil Mini John Cooper Works

Alors que plusieurs prototypes circulaient, nos photographes espions ont remarqué que certains d’entre eux embarquaient des manomètres supplémentaires placés à gauche du combiné d’instrumentation (non présents sur les photos). Appareils de mesures ou jauges optionnelles,  nous n’en savons pas plus pour le moment. Les paris sont ouverts !

Des chevaux en pagaille

Là où la Mini John Cooper Works est attendue, c’est bien sur le chapitre des sensations. En effet, la Cooper S F56 a été jugée par beaucoup comme plus civilisée et donc un peu moins « fun » que sa devancière.

photo volee Mini Cooper JCW

photo espion prochaine Mini Cooper JCW

Le constructeur a donc décidé de réagir avec la JCW, qui n’embarquera pas moins de 231 chevaux, soit 39 de plus que dans la Cooper S (voir notre essai). C’est en fait le bloc 2.0 turbo de la BMW Active Tourer 225i (voir notre essai) qui sera repris. On peut donc s’attendre à ce qu’il développe toujours ses 350 Nm de couple. Une valeur très proche des 370 Nm de l’Audi S1 (voir notre essai), qui développe exactement la même puissance mais qui est pour sa part dotée de la transmission intégrale quattro. Beau match en perspective !

proto Mini Cooper JCW

Mini Cooper JCW 2015

Les clients auront le choix entre une classique boîte manuelle ou une automatique, les deux à 6 rapports.

arriere Mini Cooper JCW F56

La version définitive de la Mini John Cooper Works F56 devrait être présentée au salon de l’automobile de Detroit, en janvier prochain.

Crédits photos : CarPix pour Abcmoteur