C’est au Nürburgring, une fois encore, que nos photographes espions ont débusqué une Aston Martin DB9 légèrement modifiée qui pourrait bien préfigurer une nouvelle génération de GT made in Gaydon.

Premiers détails

Il est encore trop tôt pour parler du design de la remplaçante de la DB9. Aston Martin se borne pour le moment à effectuer des tests techniques en reprenant la carrosserie de sa GT actuelle. On peut remarquer toutefois quelques changements sur la face avant. Le bouclier est légèrement différent et possède une prise d’air plus grande sous la grille de calandre. Les ailes semblent légèrement tirées, ce qui pourrait indiquer des voies élargies. Une impression de largeur qui est renforcée par les bases de montants de pare-brise camouflées, au même titre que la jonction entre les ailes avant et les portières.

mulet Aston Martin DB9 avant future Aston Martin DB9 spyshot Aston Martin DB9

C’est malheureusement tout ce qui nous est donné à nous mettre sous la dent pour l’heure, le reste de la carrosserie restant en tous points identique à une DB9 disponible en concession. Rebelote pour l’intérieur dont nous n’avons pas d’images et dont nous ne savons pas comment il va évoluer.

V12 ?

Nos chasseurs d’images nous garantissent avoir entendu le bruit caractéristique du V12 Aston émanant du prototype. A première vue, il n’y aurait donc pas de downsizing de prévu. Pour la petite histoire, le V12 est en fait un assemblage de deux V6 Ford (souvenir d’une époque où l’ovale bleu détenait la marque britannique) avec l’aide de Cosworth, préparateur anglais de renom. Il est donné pour 517 chevaux et 620 Nm de couple dans la mouture actuelle.

photo espion Aston Martin DB9 profil mulet Aston Martin DB9 prototype Aston Martin DB9 Nurburgring

Mais là où les informations deviennent contradictoires, c’est qu’Aston Martin et AMG ont officialisé l’année dernière un accord pour l’utilisation des moteurs allemands. Ainsi, le V8 biturbo des Mercedes-AMG GT S et autre C 63 S a de grandes chances de se retrouver sous le capot d’une lady dans les années à venir. Actuellement c’est la petite Vantage qui peut recevoir un V8, ce qui constitue l’entrée de gamme Aston Martin. Sauf que si la prochaine Vantage reprend effectivement le moteur AMG, elle développera 510 chevaux, soit quasi la même puissance que la DB9 actuelle. Dans une logique de gamme, il faudrait donc que la prochaine DB9 gagne en puissance, mais elle viendrait alors à son tour empiéter sur la Vanquish…

vue 3-4 arriere prototype Aston Martin DB9 photo espion prochaine Aston Martin DB9

Rien n’est moins sûr et les informations sont à prendre avec des pincettes. Vivement l’arrivée de nouveaux prototypes et des premiers chiffres pour que nous puissions y voir plus clair.

Crédit photos : CarPix pour Abcmoteur