BMW fait partie des constructeurs qui s’intéressent de près aux véhicules tout électrique.
La preuve avec cette BMW i3 encore en tests qui sortira cet automne le 16 Novembre 2013.

Le concept de la BMW i3

Le concept de la BMW i3

Le poids de ces véhicules électriques est élevé en raison des batteries ajoutées dans le véhicule.
Comptez 1 605 kg pour une Renault Fluence Z.E, ou 1 525 kg pour une Nissan Leaf.

BMW i a donc choisi un châssis en aluminium couplé à un habitacle en fibre de carbone composite, la première voiture de série construite avec ce matériau. Par conséquent, un poids de 1 250 kg est annoncé.
Mais ce choix justifie t-il le prix annoncé de 40 000 € ?

Le châssis en carbone-composite de la BMW i3. Ceux-ci sont construits a Wackesdorf en Allemagne depuis 2011

Le châssis en carbone-composite de la BMW i3. Ceux-ci sont construits à Wackesdorf, en Allemagne, depuis 2011

Pour la carrosserie, la marque Allemande s’éloigne un peu de sa norme, en oubliant l’Hofmeister-Kink, la marque caractéristique des BMW depuis 1961 (voir image ci-dessous).

L'Hofmeister-Kink est la virgule typique des vitres arrières chez BMW depuis 1961

L’Hofmeister-Kink est la virgule typique des vitres arrière chez BMW depuis 1961

Le profil de la BMW i3

Le profil de la BMW i3

Coté motorisation, un moteur électrique de 125kW est annoncé par BMW.

Développant 170ch avec un couple de 250Nm, il permet une autonomie entre 130 et 160 kilomètres selon la conduite. Il autorise le 0 à 100km/h en 8 secondes, et est bridé électriquement a 150km/h.
Une version hybride essence/électrique pourrait également voir le jour. Seulement, le moteur essence alimenterait juste en cas de besoin un générateur pour continuer à rouler en mode électrique. Le moteur de 0.65L et ses 2 cylindres, permettront de prolonger l’autonomie de 130km.

Un petit moteur essence permettra d'alimenter un générateur électrique pour presque doubler l'autonomie de la voiture.

Un petit moteur essence permettra d’alimenter un générateur électrique pour presque doubler l’autonomie de la voiture.

La batterie logée sous le plancher de la voiture se rechargera sur une prise normale en 6h, et un système de charge rapide sur une borne spécifique permettra une charge rapide de 80% en 30 minutes.

La BMW i3 et sa borne de recharge spécifique.

La BMW i3 et sa borne de recharge spécifique.

La voiture offrira 4 vraies places et un coffre de 200 litres. Le tout monté sur des jantes de 19 pouces.
Les parties plastiques de l’habitacle seront fabriquées avec 25% de plastique recyclé, et les boiseries intérieurs proviendront de forêts européennes reboisées.

La BMW i3 se décoiffe et laisse apparaitre son toit.

La BMW i3 se décoiffe et laisse apparaitre son toit.

La voiture sera une propulsion. Son moteur sera 40% plus petit que celui d'une MINI E

La voiture sera une propulsion. Son moteur sera 40% plus petit que celui d’une MINI E

Seriez-vous prêt à débourser 40 000 € pour ce véhicule électrique ? Justifiez votre réponse. 😉