Nos photographes espions sont tombés sur une berline Renault très lourdement camouflée. Il pourrait bien s’agir de la remplaçante de la Laguna, et les premières images nous promettent un design radicalement différent de la génération actuelle.

Plus grande et plus cossue

Compte tenu du manque d’intérêt des clients pour la Laguna actuelle, Renault a décidé de revoir sa copie. Premier constat, la nouvelle berline parait franchement plus grande. Il se murmure que la Latitude, échec commercial (5 317 exemplaires écoulés dans le monde en 2014 contre 20 à 25 000 escomptés !), sera retirée de la gamme, ce qui laisserait de la place à la Laguna pour s’embourgeoiser. Face à une Volkswagen Passat élue voiture de l’année et à une Peugeot 508 plébiscitée par la presse, la marque au losange n’a pas le droit à l’erreur.

spyshot grande berline Renault future Renault Laguna vue 3-4 avant future berline Renault prototype grande berline Renault photo volee berline Renault

Ces considérations se retrouvent dans le style de la nouvelle venue. Tout ou presque est ici inédit, à commencer par la face avant. La calandre s’inspire largement du dernier Espace, avec un V plongeant révélant des baguettes horizontales chromées et un imposant logo. Les phares sont à LED, et nos photographes sont prêts à parier qu’au vu de la finesse de ces derniers, ils seront de série sur toute la gamme puisqu’il n’y aurait tout simplement pas la place de loger des projecteurs halogènes standards. De profil, la ligne est fluide et agréable, un peu dans la veine des coupés quatre porte qui affolent le marché, Mercedes CLS et Volkswagen CC en têtes. L’arrière, au même titre que l’intérieur, ne nous dévoilent encore rien de leur forme définitive.

Large choix de motorisation

La remplaçante de la Laguna devrait être disponible avec pléthore de moteurs essence et diesel pour pouvoir lutter à armes égales avec la concurrence. Rien n’a été dévoilé officiellement pour le moment, mais on retrouvera sans doute le tout nouveau 1.6 dCi Twin Turbo de 160 chevaux sous son capot. Le bloc promet une consommation et des émissions de CO2 réduites de 25 % par rapport au 2.0 simple turbo de 175 chevaux actuellement dans la gamme Renault. Un 1.6 dCi simple turbo de 130 chevaux devrait aussi faire partie de l’offre. Suivant le niveau de finition et la motorisation retenus, la boîte de vitesses à double embrayage EDC devrait être proposée en option. Enfin, on s’attend à ce qu’une version hybride soit également de la partie, Renault ayant massivement investi dans les énergies vertes ces derniers temps (voir notre essai du prototype Eolab).

photo espion prochaine berline Renault future Renault vue 3-4 arriere proto Laguna Laguna iv arriere Renault Laguna 4

Il faudra patienter pour en découvrir plus sur le design et sur le positionnement de la nouvelle berline Renault. Abcmoteur vous tiendra évidemment au courant de l’avancée de son développement.

Crédit photos : CarPix pour Abcmoteur