Le Genesis, qui remplaçait la Huyndai Coupé, n’a pas su véritablement trouver son public en Europe. Après une courte carrière de trois ans comprenant tout de même un restylage, Hyundai a décidé d’en arrêter la production chez nous en 2013. Pour revenir encore plus fort ?

Viser plus haut

C’est en en tout cas ce que nous laisse suggérer le prototype de développement que nous avons sous les yeux. Nous ne parlons pas ici du style, car comme vous l’aurez remarqué, c’est une carrosserie de l’ancien Genesis qui est pour le moment utilisée pour les tests. Celle-ci a toutefois été modifiée grossièrement : passages de roues agrandis, pare-chocs allongés et ailes légèrement tirées ne trompent pas.

spyshot future Hyundai Genesis spyshot future Hyundai Genesis-2 spyshot future Hyundai Genesis-3 spyshot future Hyundai Genesis-4 spyshot future Hyundai Genesis-5

Ces détails révèlent que le prochain coupé coréen sera plus large, avec un empattement allongé et éventuellement légèrement plus long que son prédécesseur. Généralement, cela se traduit par plus d’espace à bord et surtout une meilleure répartition des masses sur le châssis. L’ensemble de la presse auto reconnaissait le Genesis comme étant une voiture agréable à vivre, mais très peu sportive du fait d’un poids conséquent et d’un châssis peu enclin à la conduite dynamique. Nous ne savons pas ce que Hyundai nous réserve pour la suite, néanmoins les quelques petites modifications repérées devraient apporter une amélioration du comportement.

Changement de programme

Le premier Genesis était disponible en Europe avec un 4-cylindres 2.0 turbo de 210 chevaux en entrée de gamme et avec un V6 atmosphérique de 303 chevaux. Aux Etats-Unis, le Genesis Coupé est toujours vendu avec le V6 porté à 348 chevaux. Pour la prochaine génération, il se murmure que Hyundai pourrait revoir sa copie et monter drastiquement en gamme pour aller chercher les Ford Mustang et Chevrolet Camaro sur leurs terres. En conséquence, on trouverait le V6 en entrée de gamme, et le haut de gamme serait constitué par le V8 maison que l’on retrouve dans la Genesis berline (routière concurrente des BMW Série 5 et Lexus GS, non vendue en Europe).

spyshot future Hyundai Genesis-12 spyshot future Hyundai Genesis-11 spyshot future Hyundai Genesis-10 spyshot future Hyundai Genesis-9

Affichant 5 litres de cylindrée, il développe 420 chevaux. Il n’est pas fou de penser qu’il pourrait atteindre les 450 chevaux dans le futur coupé Hyundai, ce qui le placerait exactement en ligne de mire des BMW M4 (voir notre essai), Audi RS 5 et autre Mercedes C 63 AMG Coupé. Sans oublier les américaines susmentionnées. Reste la question fatidique : devant le succès mitigé de la première génération, Hyundai osera-t-il importer son prochain Genesis Coupé en Europe ? Qui plus est avec le V8 de 5.0 parfaitement déraisonnable dans nos contrées ? Rien n’est moins sûr, cela dit rêver est encore gratuit, ne nous privons pas.

spyshot future Hyundai Genesis-6 spyshot future Hyundai Genesis-7 spyshot future Hyundai Genesis-8

En attendant la présentation qui devrait arriver fin 2016 à début 2017, rinçons nous les yeux avec le concept-car HND-9, dont le Genesis pourrait bien s’inspirer.

Crédit photos : CarPix pour Abcmoteur