Ford poursuit son offensive sportive. Après la présentation des Ford GT et Focus RS, voilà que nos photographes espions ont surpris une Fiesta un peu spéciale qui se baladait en compagnie de deux prototypes de Focus RS.

Quelques indices

Il y a tout d’abord les propos du patron de Ford Performance, Tyrone Johnson, qui a confié à Autocar que la génération actuelle de Fiesta n’avait pas dit son dernier mot en ce qui concerne les versions sportives. Il y a ensuite les modifications sur la carrosserie du prototype de développement : on trouve des extensions d’ailes rivetées, ce qui indique que les voies de la petite Ford ont été élargies, un radiateur additionnel derrière la grille de calandre temporaire et une proéminence sur le pare-choc arrière, pour en cacher la forme.

La future Ford Fiesta RS en cours de développement

La future Ford Fiesta RS en cours de développement

mulet Ford Fiesta RS spyshot Ford Fiesta RS profil future Ford Fiesta RS vue 3-4 arriere Ford Fiesta RS

Il y a, enfin, la promesse de Ford Performance de dévoiler 12 nouveaux modèles sportifs d’ici 2020. Le patronyme Fiesta RS n’a pas été lâché officiellement, mais on comprend bien que le mulet que nous avons sous les yeux a de fortes chances de préfigurer une future bombinette frappée de l’ovale de Detroit. Si tel était bien le cas, attendez-vous à une plastique des plus agressives pour celle qui aura la lourde tâche de lutter face aux Renault Clio RS 220 Trophy et Audi S1 (voir notre essai), mais également face à la future Volkswagen Polo R confirmée en début d’année avec 250 ch (nous avions publié une illustration l’an passé).

Un prototype de la Ford Focus RS faisait partie du convoi

Un prototype de la Ford Focus RS faisait partie du convoi

arriere proto Ford Focus RS

2 ou 4 ?

Telle est la question. Beaucoup (moi y compris) rêvent d’une Fiesta RS à quatre roues motrices « pour faire comme tonton Ken Block ». Rêve entretenu par l’annonce de M. Johnson que la transmission intégrale tout juste introduite sur la Focus RS serait déclinée sur d’autres modèles de la gamme. Dans les faits, cela a malheureusement peu de chances d’arriver. Premièrement pour des raisons de coûts, la Fiesta se devant de rester une sportive à prix serré. Or, la complexité d’une transmission intégrale par rapport à un simple système traction ferait grimper le prix en flèche. L’autre paramètre à prendre en compte est la pure logique marketing : soyons honnêtes, avec une Fiesta quatre roues motrices d’environ 250 chevaux, que reste-t-il à la Focus ST à part son habitabilité ?

vue profil future Ford Fiesta RS photo volee future Ford Fiesta RS

Parce que oui, en gagnant le badge RS la Fiesta pourrait grimper jusqu’à 250 canassons d’après les rumeurs. Sans trop nous avancer, ce chiffre nous paraît un peu optimiste, et nous tablons plutôt sur 220 voire 230 chevaux si la fonction overboost (gain de puissance et de couple pendant 20 secondes) de la ST est reconduite.

photo espion Ford Fiesta RS arriere Ford Fiesta RS

Dans tous les cas il n’est nul besoin de s’affoler. Si elle est bien confirmée, la Ford Fiesta RS n’arrivera pas avant fin 2016, au plus tôt.

Crédit photos : CarPix pour Abcmoteur