Décidément, cela devient une habitude pour les constructeurs de dévoiler officiellement un nouveau modèle alors que des images montrant tout (ou presque) circulent déjà sur la toile. Pour la sixième génération de la mythique Ford Mustang, ce sera le cas. En attendant de découvrir les images officielles qui seront livrées le 5 décembre prochain, voici une série de photos « volées » issues du magazine Autoweek :

Si la calandre de la Ford Mustang 2014 reste assez proche de sa devancière, elle qui les phares ronds pour un dessin rectangulaire plus moderne

Si la calandre de la Ford Mustang 2014 reste assez proche de sa devancière, elle troque ses phares ronds pour un dessin rectangulaire plus moderne

Alors que bon nombre de rumeurs indiquaient un changement radical pour le design de la Mustang 2014, il n’en est rien. Si la ‘Stang évolue, elle reste dans la continuité de ses prédécesseurs tout en étant facilement identifiable. Il y a tout de même deux importants changements pour ce nouveau modèle.

Pour la poupe, les feux formant trois barres verticales sont conservés, et c'est tant mieux !

Pour la poupe, les feux formant trois barres verticales sont conservés, et c’est tant mieux ! Le diffuseur est bien visible. Les deux sorties d’échappement seraient plus ou moins grosses selon le moteur

Tout d’abord, Ford va commercialiser en Europe pour la première la « pony car », alors que celle-ci existe depuis 1964 ! Les fans du genre ne manquent pas sur le Vieux Continent et l’arrivée de la Chevrolet Camaro a sans doute accéléré les choses…

L’autre révolution, c’est que la Mustang va recevoir un quatre-cylindre sous son capot ! Même si lors du choc pétrolier la Mustang II en possédait un, c’est avec un V8 que la muscle-car est reconnue !

La ligne du coupé est trapue et le toit plongeant. L'ensemble est réussi. Il est à noter que la Mustang délaisse son traditionnel essieu arrière rigide. Les roues seront indépendantes

La ligne du coupé est trapue et le toit plongeant. L’ensemble est réussi. Il est à noter que la Mustang délaisse son traditionnel essieu arrière rigide. Les roues seront indépendantes

Pour cette version 2014 de la Mustang, ce sera donc parmi trois motorisations que le futur acquéreur pourra choisir : un L4 2,3 l EcoBoost de 300 ch environ, un V6 et bien entendu un V8.

Encore une fois, pour ce qui est de l'intérieur avec le volant et la planche de bord, Ford ne fait pas de rupture. Les compteurs demeurent bien encastré, on retrouve le volant Mustang à trois branches, ...

Encore une fois, pour ce qui est de l’intérieur avec le volant et la planche de bord, Ford ne fait pas de rupture. Les compteurs demeurent bien encastrés, on retrouve le volant Mustang à trois branches, …

Cependant, les clients américains et européens ne devraient pas être sur le même pied d’égalité, puisque pour ces derniers seul l’EcoBoost devrait être proposé à l’achat. Une grosse déception qui est le résultat de normes anti-pollution trop strictes ? Les importateurs auront encore du travail en 2015, année de commercialisation de la Ford Mustang en France (2014 pour les USA).