MINI étant une marque du groupe BMW, ce n’était qu’une question de temps avant que l’on retrouve la technologie plug-in hybride sous le capot de l’une d’elles. C’est manifestement le Countryman qui se (re)chargera de montrer la voie dans sa prochaine génération, comme le prouve le prototype surpris par nos photographes espions.

Thermique devant, électrique derrière

L’hybridation façon MINI devrait se concrétiser dans un premier temps avec une architecture à quatre roues motrices. Les roues avant seraient ainsi entrainées par un moteur thermique conventionnel quand les roues arrière devraient s’en remettre à un moteur électrique. Soit le même principe de fonctionnement que la sportive BMW i8, mais inversé.

MINI Countryman Hybrid 2017 spyshot MINI Countryman plug-in hybride photo volee MINI Countryman plug-in hybride futur MINI Countryman plug-in hybride

Tout comme cette dernière, le MINI Countryman devrait s’en remettre au désormais bien connu 3-cylindres 1.5 turbo essence, probablement dans une version comprise entre 100 et 136 chevaux. On attend une puissance finale cumulée volontairement limitée aux alentours des 200 chevaux, de manière à ne pas marcher sur les plates-bandes des versions sportives Cooper S et John Cooper Works.

vue profil MINI Countryman plug-in hybride photo espion MINI Countryman plug-in hybride MINI Countryman plug-in hybrid inscription Hybrid Test Vehicule MINI Countryman Hybrid

Le Countryman plug-in hybride partagera exactement la même plateforme que la BMW Série 2 Active Tourer plug-in hybride, que nous avions déjà surprise en test au mois de mai dernier.

Un intérieur à la page

En plus de recevoir une motorisation hybride dans sa gamme, la prochaine génération du crossover compact de MINI profitera d’un intérieur remis au goût du jour. N’attendez pas cependant de grand chambardements : si l’on se fie aux photos, l’habitacle sera une copie conforme de celui de la MINI 5 portes. Le gros tachymètre central laissera donc sa place à un système d’infodivertissement, les commandes de climatisation seront revues et les aérateurs centraux ronds seront abandonnés au profit d’aérateurs de forme carré. La molette de contrôle de l’iDrive a également été totalement repensée pour une meilleure ergonomie et une manipulation plus aisée.

interieur prototype Mini Countryman

Pour ce qui est de l’extérieur, le camouflage ne nous laisse pas voir grand-chose. Les différences les plus frappantes concernent l’arrière du Countryman. La plaque d’immatriculation se situe désormais sur la malle de coffre et non plus sur le pare-choc et la vitre de custode arrière semble plus grande sur le prototype que sur l’actuelle génération. Ces changements sont toutefois à prendre avec des pincettes, puisqu’ils pourraient très bien ne répondre qu’à une contrainte technique du prototype et ne pas se retrouver sur la version de série.

vue 3-4 arriere MINI Countryman hybride rechargeable Countryman hybride rechargeable MINI Countryman hybride rechargeable

Le MINI Countryman plug-in hybride n’arrivera de toute façon pas avant un à deux ans au mieux, ce qui nous laisse le temps de débusquer d’autres mulets de développement et de nous faire une idée plus précise de ce à quoi il ressemblera.

Crédit photos : CarPix pour Abcmoteur