Il est désormais impossible de passer à côté du développement de la future Alpine. Alors que des rumeurs font état d’un prix plus élevé que sa jumelle chez Caterham, voici que la sportive se fait surprendre avec la carrosserie d’une Lotus Exige ! Explications.

Premier indice qui a frappé l’œil des photographes espions : la plaque française (en "W" - appartenant donc à un garage) portée par cette Lotus Exige

Premier indice qui a frappé l’œil des photographes espions : la plaque française (en « W » – appartenant donc à un garage) portée par cette Lotus Exige sur le Ring

Autre détail intéressant pour cette Lotus assez particulière : il ne s'agit pas de la dernière génération de l'Anglaise, mais de l'avant-dernière. De plus, son aileron (indissociable à ce modèle) n'est pas présent...

Autre détail intéressant pour cette Lotus assez particulière : il ne s’agit pas de la dernière génération de l’Anglaise, mais de l’avant-dernière. De plus, son aileron (indissociable à ce modèle) n’est pas présent…

Sous cet angle, tout pense à supposer qu'il s'agit du mulet de test pour la prochaine Alpine, car les voies sont élargies pour laisser place à de plus grosses roues. Cela expliquerait donc l'absence d'aileron pour coller à l'esprit de la berlinette d'autant

Sous cet angle, tout pense à supposer qu’il s’agit du mulet de test pour la prochaine Alpine, car les voies sont élargies pour laisser place à de plus grosses roues. Cela expliquerait donc l’absence d’aileron pour coller à l’esprit de la berlinette A110 d’antan

Par ailleurs, les paparazzis indiquent avoir décelé des équipements Renault Sport et des suspensions de marque Ohlins…

Il s’agit-là encore que de maigres informations accompagnées de suppositions encore peu sûres, mais devant le retour de ce mythe qu’est Alpine, il est bien difficile de ne pas élucubrer sur le sujet !…