Apparemment à Coventry, on n’aime pas beaucoup chambouler les codes établis. En témoigne la quasi absence de changements cosmétiques sur le prototype de la berline de luxe XJ que nos photographes ont immortalisé.

Des clopinettes !

Extérieurement, la XJ se dote d’un bouclier avant avec des prises d’air redessinées, d’une nouvelle grille de calandre et… c’est tout.

spyshot Jaguar XJ restylee

avant Jaguar XJ phase 3

A l’arrière, le constat est encore plus mince : les sorties d’échappement se font ovales alors qu’elles sont de forme trapézoïdales sur la version actuelle.

vue 3-4 arriere Jaguar XJ 2015

arriere Jaguar XJ restylee

Pour le reste, on note que les phares et les feux arrière sont camouflés ce qui pourrait signifier l’arrivée de projecteurs full LED, bien que la forme des optiques semble ne pas bouger pas d’un iota.

prototype Jaguar XJ 2015

Techniquement, un system Stop & Start équipera désormais tous les moteurs disponibles, à savoir un V6 3.0 diesel de 275 chevaux, un V6 3.0 essence compressé de 340 chevaux (celui de la F-Type) et un V8 5.0 essence compressé de 550 chevaux pour la XJR.

photo espion Jaguar XJ

Jaguar annonce aussi avoir revu le tarage des suspensions en vue d’un meilleur amortissement sans sacrifier l’agilité. La XJ à empattement allongé bénéficie quant à elle de quelques retouches aux places arrières mais aucun des changements apportés n’a été détaillé.

Trop peu pour lutter

Ces maigres évolutions permettent à la concurrence de prendre une longueur d’avance, berlines allemandes en tête. L’Audi A8 a en effet été restylée cette année, une nouvelle BMW Série 7 sera présentée l’année prochaine et la Mercedes Classe S a été renouvelée récemment. Il ne faut pas non plus oublier plus la Maserati Quattroporte qui propose un soupçon d’exclusivité en plus. Pour rappel, la XJ a été présentée en 2009, et a subi un très subtil restylage en 2013.

profil Jaguar XJ

future Jaguar XJ

Selon nos sources, la prochaine génération de XJ devrait être présentée en 2017 et recevoir des moteurs 4-cylindres 2.0 turbo, économes et performants, pour constituer l’entrée de gamme aussi bien en essence qu’en diesel. Certaines rumeurs annoncent que ces moteurs seraient disponibles dès 2015, date d’arrivée de la version facelift que vous avez sous les yeux, mais rien n’est moins sûr.

Crédit photos : CarPix pour Abcmoteur