Après avoir été aperçue pour la première fois en novembre dernier, la future Infiniti Q30 se montre à nouveau devant l’objectif de nos photographes espions, mais cette fois-ci dans le nord de l’Europe.

Un test hivernal pour la future compacte premium

Malheureusement pour nous, celle qui devrait reposer sur la plateforme du Mercedes GLA ne se découvre pas d’une seule bâche… Tout est camouflé des bas de caisse, à la calandre en passant par le capot et la poupe.

spyshot Infiniti Q30

Infiniti Q30 2015

prototype Infiniti Q30

Cependant, quelques petites différences ont été notées au sujet de ce prototype qui ne semble pas équipé de la même motorisation que celui vu il y a un mois. En effet, alors que le premier exemplaire photographié comportait une unique sortie d’échappement courbée vers le bas, ici deux sorties sont présentes. De plus, elles sont plus travaillées avec leur forme rectangulaire et une intégration dans le bouclier. Il pourrait s’agir du 2,0 l essence de 211 ch que l’on trouve actuellement sur la Classe A 250.

vue profil Infiniti Q30

vue 3-4 arriere Infiniti Q30

arriere Infiniti Q30

Par ailleurs, ces clichés volés permettent d’apprécier un peu mieux les optiques avant et arrière puisque les feux de croisement sont allumés. A l’arrière le dessin apparaît assez stylisé et plaisant.

Des moteurs d’origine Renault ?

Autre élément intéressant, la Q30 que nous avons sous les yeux est immatriculée dans un garage français comme en témoigne ses plaques en « W ». Un indice supplémentaire nous faisant penser que des blocs développés en partenariat avec Renault et Mercedes seront au programme sous le capot du modèle nippon. Rappelons qu’Infiniti appartient à Nissan qui fait partie de l’Alliance Renault-Nissan.

photo espion Infiniti Q30

future Infiniti Q30

compacte Infiniti Q30

Pour en savoir plus sur l’Infiniti Q30 attendue pour 2015, vous pouvez consulter notre articles détaillé avec ses motorisations, tarifs, son lieu de production, etc.

Crédit photos : CarPix pour Abcmoteur