Nos photographes ont réussi à débusquer une version quasi définitive du break dérivé du CLA. Sans surprise, il ressemblera beaucoup à son grand frère CLS Shooting Brake.

Le même, en plus petit

Prenez un coupé quatre portes CLA, étirez-le un peu et munissez le d’un hayon : vous obtenez un CLA Shooting Brake. En somme, exactement la même recette que Mercedes a appliqué au CLS voilà maintenant deux ans.

Mercedes CLA Shooting Brake

La petite A arbore donc un profil très dynamique, avec des traits marqués mais qui n’entachent en rien la fluidité générale de la ligne. Seul l’arrière a malheureusement pu être immortalisé pour l’instant, car le prototype entrait sur l’autobahn.

spyshot Mercedes CLA Shooting Brake

Toutefois, des petits malins ont réussi le tour de passe-passe de recréer le Shooting Brake numériquement, à partir du coupé. Et il y a fort à parier que ces artworks soient très proches de ce que sera le modèle définitif. Nous vous proposons ici deux dessins 3D, un figurant une version classique (en rouge) et l’autre une version AMG (en blanc), à l’allure très agressive.

render Mercedes CLA Shooting Brake

En terme de gabarit, le break devrait s’approcher des 4,65 m, soit un peu moins que les 4,70 m d’une Classe C Break, à l’allure bien plus conventionnelle.

Transplantation dans les règles

Pour le cœur de la bête, point de surprises : les mécaniques et transmissions du coupé seront reprises. On retrouvera donc très probablement des blocs diesel allant de 109 (CLA 180 CDI) à 170 chevaux (CLA 220 CDI) et des blocs essence compris entre 122 (CLA 180) et 211 chevaux (CLA 250).

Boîte de vitesses automatique à double embrayage ainsi que transmission intégrale seront également de la partie, en fonction de la finition et de la motorisation choisies.

La tonitruante version AMG reprendra le 2.0 turbo développant quant à lui 360 chevaux, ce dernier étant d’office couplé à la transmission intégrale 4MATIC et à la boîte de vitesses automatique 7G-DCT.

Mercedes CLA Shooting Brake AMG

Le Mercedes CLA Shooting Brake est attendu début 2015, avec peut-être une présentation officielle au salon de l’auto de Genève.

Crédits : CarPix pour Abcmoteur