Comme chaque année au mois de février, le pavillon 1 du Parc des expositions de Paris reçoit le salon Rétromobile. Pour cette 40ème édition rassemblant plus de 500 voitures et une centaine de clubs, nous nous sommes attardés sur les stands de Renault et d’Alpine.

Déjà 50 ans pour la Renault 16

Ainsi, Hugues Portron, directeur de Renault Classic, commence par nous présenter la Renault 16 dont la genèse n’a pas été un long fleuve tranquille. En effet, à l’origine, en 1958, ce devait être une classique berline tricorps haut de gamme en six-cylindres (projet 114) pour remplacer la Frégate. Cependant, selon Pierre Dreyfus qui était à la tête de la Régie, sa carrière commerciale n’était pas assurée. Il demande en 1961 à ses équipes de concevoir une voiture innovante, originale et moins coûteuse selon leurs critères en tant qu’ingénieurs (projet 115). Il en découle une berline à hayon équipée d’un quatre-cylindres de 1 500 cm3 possédant une silhouette singulière dessinée par Gaston Juchet.

Une Renault 16 homologuée pour les USA

Une Renault 16 homologuée pour les USA

arriere Renault 16 TL

Renault revendique la 16 comme une voiture à vivre. L’espace à bord peut être aménagé de différentes façons. La banquette arrière est rabattable et coulissante, le siège passager peut se mettre en position allongée. La Française qui fête ses 50 ans a inauguré un certain nombre d’équipements tels que les vitres et toit ouvrant électriques, les sièges et banquette en mousse (sans ressorts), le rétroviseur intérieur électrochrome (s’adapte à la luminosité) et un système de chauffage/climatisation dont la gestion des flux d’air a été améliorée. Les ingénieurs ont également travaillé sur la rigidité de la caisse. La structure monocoque reçoit un soubassement très rigide afin d’éviter les torsions de caisse qui sont accentuées par le hayon et l’absence de cloison de coffre.

Ce petit aileron améliore l'aérodynamisme de la voiture pour gagner en consommation (- 0,5 l) et en vitesse de pointe (+ 5 km/h)

Ce petit aileron améliore l’aérodynamisme de la voiture pour gagner en consommation (- 0,5 l) et en vitesse de pointe (+ 5 km/h)

Une boîte manuelle à 5 rapports avec commande au volant va dans le même sens. Le choc pétrolier est bien passé par là !

L’introduction d’une boîte manuelle à 5 rapports (commande au volant) va dans le même sens. Le choc pétrolier est bien passé par là !

Cette auto produite de 1965 à 1980 s’est écoulée à 1,8 million d’unité à travers le monde, dont environ 50 % à l’étranger ! Différentes versions ont existé : 16, 16 L, 16 TL, 16 TS (qui fera décoller les ventes), 16 TA (boîte automatique) et 16 TX. Le quatre-cylindres atteignant 1 647 cm3 et 93 ch dans sa forme la plus musclée. La vitesse de pointe est alors de 175 km/h, ce qui, à l’époque, la place parmi les plus rapides de sa catégorie.

La Renault 16 Coupé Cabriolet n'a pas été commercialisée à cause des coûts trop élevés que cela engendrait

La Renault 16 Coupé Cabriolet n’a pas été commercialisée à cause des coûts trop élevés que cela engendrait

arriere Renault 16 coupe cabriolet profil Renault 16 coupe cabriolet

Le Renault Scenic  n’a pas été oublié. Deux études de style qui ont participé à son développement étaient exposées. Bien que le design extérieur comme intérieur du concept Scénic a pris un sérieux coup de vieux, il ne demeure pas moins intéressant de constater les prémices du monospace compact chez le losange qui en est le grand spécialiste !

concepts Renault Scenic R-Space

De gauche à droite, les concepts Scénic (1991) et R-Space (2011)

concept-cars Renault Scenic R-Space

arriere concept Scenic

interieur concept Scenic

places arriere concept Scenic

concept R-Space

arriere concept R-Space

interieur concept R-Space

Prise en main d’une Renault 16 TX dans Paris !

Renault Classic offrait la possibilité sur inscription de conduire une Renault 16 TX dans les rues non loin du salon ! Arnaud a pris le – grand ! – volant d’un exemplaire de 1978… une expérience inédite et très enrichissante à retrouver dans la vidéo ci-dessous :

Voici la "bête" ! 93 ch pour une tonne lui octroie une certaine vivacité

Voici la « bête » ! Les 93 ch du 1,6 l devant tracter une tonne, une certaine vivacité se ressent. Elle était considérée comme sportive lorsqu’elle était en vente !

avant Renault 16 TXvue profil Renault 16 TXvue 3-4 arriere Renault 16 TXaile avant Renault 16 TXaileron Renault 16 TXinscription arriere Renault 16 TX

L'intérieur est en finition haut de gamme, l'équipement est pléthorique pour son âge

L’intérieur est en finition haut de gamme, l’équipement est pléthorique pour son âge

Alpine : 60 ans et bientôt de retour !

La deuxième partie de cette visite particulièrement intéressante se déroula autour des modèles Alpine, le fameux petit constructeur tricolore de voitures sportives créé par Jean Rédélé. Lorsque que l’on prononce cette marque on pense immédiatement à la berlinette A110. Néanmoins, il ne faut pas oublier l’A106 qui fut en 1955 le premier modèle de la saga dieppoise ! Ecoulée à 251 exemplaires, son moteur de 747 cm3 lui permet d’atteindre 150 km/h. Elle vient remplacer en rallye la Renault 4CV qui n’était pas pensée dès le départ pour la course automobile.

Alpine A106

arriere Alpine A106

Autre découverte, pour le coup un peu insolite, une berlinette Interlagos de 1964 basée sur l’A108 fabriquée au Brésil par Willys-Overland. A la fois très proche et différente de sa jumelle (moteur 845 cm3 de 49 ch, emplacement de la trappe de réservoir, carrosserie, …), cette auto était donc produite à l’étranger. Rédélé avait donc trouvé une bonne façon de vendre dans plusieurs pays (environ 15 % des Alpine) avec peu de moyens en attribuant des licences.

Alpine Interlagos avant Alpine Interlagos vue 3-4 avant Alpine Interlagos vue 3-4 arriere Alpine Interlagos vue arriere Alpine Interlagos arriere Alpine Interlagos moteur Alpine Interlagos

Nous avons également retrouvé la Renault Alpine Vision Gran Turismo réservée au jeu vidéo du même nom que nous avions déjà rencontrée lors de l’exposition Concept Cars du Festival Automobile International. Il y a fort à parier que cet avant d’A110 déjà vu sur le concept A110-50 soit conservé pour le modèle de série qui sera présenté en 2016 !…

Renault Alpine Vision Gran Turismo avant Renault Alpine Vision Gran Turismo vue profil Renault Alpine Vision Gran Turismo vue arriere Renault Alpine Vision Gran Turismo

Galerie photo de Rétromobile 2015

En outre, le salon permettait de découvrir toute une panoplie de merveilles dont voici une liste non exhaustive :

jante rayons Retromobile 2015

Ambiance…

boutique Retromobile 2015

Alpine A110 Retromobile 2015

Alpine A110

avant BMW M3 E30 DTM 1991 Retromobile 2015

BMW M3 E30 DTM 1991

arriere BMW M3 E30 DTM 1991 Retromobile 2015

vue profil Lamborghini Miura Retromobile 2015

Lamborghini Miura

vue arriere Lamborghini Miura Retromobile 2015

Ford T Retromobile 2015

Ford T

Peugeot 205 T16 Retromobile 2015

Peugeot 205 T16… et derrière la 208 GTi 30th (voir notre essai) !

stand Peugeot Retromobile 2015

vue 3-4 arriere DS 20 Pallas Retromobile 2015

DS 20 Pallas (1973)

salon mecanique Retromobile 2015

Un salon… à Rétromobile !

Mercedes SL Retromobile 2015

Mercedes SL

Ferrari F40 Retromobile 2015

Ferrari F40

Lotus Europa Type 47 Retromobile 2015

Lotus Europa Type 47

Lancia Stratos Retromobile 2015

Lancia Stratos

Aston Martin DB5

Aston Martin DB5

BMW 507

BMW 507

Peugeot 401 Cabriolet

Peugeot 401 Cabriolet

BMW 3.0 l CSL

BMW 3.0 l CSL

Maserati 3500 GT Vignale Spyder

Maserati 3500 GT Vignale Spyder

Peugeot type 163 (1922)

Peugeot type 163 (1922)