Avec un litre d’essence (1,50 €) et de diesel (1,33 €) vendu au prix fort dans les stations-service, les automobilistes français font grise mine. Si ces dernières années d’importants progrès ont été réalisés sur les consommations pour les moteurs essence comme diesel (mais parfois théorique !), la note en carburant pour une année complète demeure salée.

Reprogrammer pour moins consommer

Pour faire le plein moins souvent, on peut pratiquer l’éco-conduite, mais parfois on ne veut pas changer ses habitudes ou tout simplement on veut additionner les moyens permettant de diminuer la facture de carburant. Pour cela, la reprogrammation moteur s’y prête bien. Sur les différents modèles reprogrammés, les ateliers Digiservices constatent en moyenne une baisse de 10 % à conduite équivalente (un ami qui est propriétaire d’une BMW Série 3 E90 325i passée de 218 à 249 ch et consomme 0,5 à 1 l en moins). On parle de 140 € d’économisés par un an pour 15 000 km parcourus avec un moteur essence consommant 8 l/100 km en moyenne à 1,50 €/l.

Une Audi A3 1,9 l TDI reprogrammée par Digiservices Lille de 105 à 145 cv, tandis que le couple passe de 250 à 330 Nm

Une Audi A3 1,9 l TDI reprogrammée par Digiservices Lille de 105 à 145 cv, tandis que le couple passe de 250 à 330 Nm

Digiservices Marseille fait un chiptuning sur une Peugeot 308 2,0 l HDI 150. Résultat : 196 cv et 424 Nm, soit respectivement + 46 cv et + 63 Nm

Digiservices Marseille fait un chiptuning sur une Peugeot 308 2,0 l HDI 150. Résultat : 196 cv et 424 Nm, soit respectivement + 46 cv et + 63 Nm

Ce gain est d’autant plus appréciable, qu’il s’accompagne d’un gain en puissance (que l’on mesure en chevaux) et d’un couple plus important (que l’on mesure en Nm, pour newtons-mètre). Le client peut demander un profil de cartographie selon son envie : typé confort, priorité au couple, à la puissance, etc… tout en sachant que tout peut être remis à zéro comme à l’origine (pour la vente par exemple).