Vous avez entendu dire que des policiers ou gendarmes avaient retiré des points sur le permis de conduire d’une connaissance qui se déplaçait à vélo ? Comment cela est-ce possible ? Le permis de conduire est-il sous la sellette lorsque l’on commet une infraction à vélo ou avec une voiturette (voiture sans permis) ? Voici les explications officielles du ministère de l’Intérieur sur le sujet.

Perdre des points sur son permis B (ou A ?) pour avoir commis une infraction, est-ce possible ?

faire du vtt en ville

Faut-il avoir peur la peur du gendarme même à vélo ?

Quelle est la réponse du gouvernement à propos des conditions au retrait de points sur le petite papier rose lorsqu’il s’agit de la conduite d’un véhicule ne nécessitant pas le permis de conduire ? Voici ce qui est écrit sur le site internet :

Question : Une infraction commise au moyen d’un véhicule ne nécessitant pas le permis de conduire (bicyclette, cyclomoteur, voiturette sans permis…) peut-elle entraîner un retrait de points du permis de conduire ?

Il ne peut y avoir de retrait de points que pour les infractions commises avec un véhicule pour la conduite duquel un permis de conduire est exigé. C’est ainsi qu’une infraction au code de la route commise à bicyclette ou avec une voiturette, par exemple, ne donne pas lieu à retrait de points.

Plus de doute ! Le retrait de points au guidon de son vélo n’a aucune base légale ! Légende urbaine ou pas, vous voilà averti. Et attention, si enlever des points est impossible, mettre est une amende l’est. Conduire un vélo ne nécessite pas de permis mais les sanctions existent malgré tout.

Source : interieur.gouv.fr