Alors qu’à Los Angeles, la location de voiture est primordiale, elle ne sera pas d’une grande utilité de l’autre côté du pays et notamment à New York. En effet, la ville de New York est assez concentrée contrairement à Los Angeles qui est étalée sur des distances pas possibles. Le réseau de transports en commun new-yorkais est très bien conçu, puisque les lignes de métro desservent les principaux points d’intérêts, au même titre que les bus d’ailleurs.

un taxi dans la ville de new york

La ville de New York permet de se déplacer sans difficultés à la vue des différents moyens de transport disponibles

En tant que touriste, vous arriverez probablement par l’un des trois aéroports de la ville et dans tous les cas, les transports en commun sont très bien pensés pour un accès rapide à Manhattan. Louer une voiture pour passer des vacances à Manhattan, c’est comme si vous vouliez absolument prendre le périphérique de Paris à 18h pour aller d’Argenteuil à Versailles. Enfin, chacun est libre de ses actions, mais il serait dommage d’aller à New York pour rester coincé dans les bouchons une grosse partie de la journée. D’ailleurs les parkings sur l’île de Manhattan coûtent excessivement chers. En gros, il faudra compter facilement 130 à 150 dollars minimum pour une location d’une journée tous frais compris.

Si les transports en commun de New York vous font peur (et pourtant ils sont bien plus sûrs qu’à Paris), vous avez également la possibilité de prendre le taxi. De toute évidence ils sont nettement plus chers que le métro, mais en comparaison avec la location de voiture, c’est probablement mieux puisque vous n’aurez pas à vous casser la tête à chercher une place de parking, etc…

A mon avis, le seul et unique cas où la location de voiture à New York peut être intéressante pour un touriste, c’est à supposer qu’il envisage de visiter une autre ville lointaine et qu’il n’est pas seul à bord du véhicule (pour amortir les frais fixes).