Les démarrages en trombe dès que le feu passe du rouge au vert, ça vous connait ? Il vous arriver de poser vos quatre roues sur des grilles de départ de temps à autre ? Le problème c’est que l’on vous passe souvent devant… même avec une voiture moins puissante ? Voici quelques informations qui vont vous refaire découvrir l’art du départ arrêté !

onze surpercars prêtes au départ

Ce genre de manipulation se passe idéalement sur circuit. En terme de sécurité, il est mieux d’éviter les rodéos et runs en ville, même si la tentation est grande, la police n’appréciera pas !

Tout d’abord, il faut savoir qu’ici le but est faire passer un maximum de puissance aux roues motrices de la voiture en faisant patiner légèrement les pneus. Voici les explications techniques pour réaliser le meilleur départ avec une boîte manuelle :

  • Premier objectif, le régime moteur : il faut faire atteindre à l’aiguille du compte-tour la zone où se situe le couple maximal et rajouter environ 500 tours/min supplémentaires.
    En principe vers 3 500 tours l’aiguille est bien placée, mais il à noter que chaque moteur à ses caractéristiques propres. Un turbo abaissera cette zone, un diesel et un essence se comporteront différemment, … La fiche technique de votre véhicule peut donc être une ressource utile.
  • Après la préparation au démarrage parfait, il va falloir réaliser en l’espace d’un instant le plus court possible (afin de ne pas perdre en puissance et donc de temps) l’opération suivante : maintenir le pied droit sur la pédale d’accélérateur, embrayer sur la première vitesse puis relâcher brusquement le pied gauche de la pédale d’embrayage.
    Toute la difficulté de cette étape, c’est de garder un rapport de glissement des roues optimal. C’est-à-dire qu’il ne faudra pas dépasser la valeur de 10 – 15 % au risque de faire un peu de surplace (l’état des pneumatiques influera). Avec l’habitude et les éventuelles traces et fumées, vous trouverez par vous-même le départ optimal pour semer vos adversaires !
  • Atteindre la zone rouge : une fois le premier rapport de mis, il faut passer la seconde juste d’avant d’atteindre le rupteur qui correspond au régime maximal de la voiture.

Gaaaaaaz !