On ne sait pas vraiment pour quelle raison, mais la grande majorité des compteurs de vitesse des voitures sont « larges » dans leur mesure des kilomètres par heure, et ce n’est pas un phénomène nouveau. Des véhicules achetés il y a 15 ans présentent le même réglage. C’est en principe de 2 à 5 km/h que la vitesse réelle est surestimée.

un compteur de vitesse avec un effet photographique

Plutôt arrangeant lorsqu’on pense avoir dépassé la limitation autorisée, le compteur peut parfois nous brouiller l’esprit. A quelle allure avance-t-on vraiment ? Le test le plus simple sera de faire un chronométrage sur une distance donnée afin d’évaluer la marge d’erreur. Attention, ce test sera de toutes les façons approximatif, beaucoup trop de paramètres rentrent en jeu.