Passé 4 à 5 ans, il n’est pas rare de constater que la peinture de sa voiture n’est plus vraiment en bon état. Pour garder une auto presque aussi belle qu’au premier jour, il est nécessaire de suivre quelques recommandations que je vous détaille ci-dessous. Suivez le guide !

Entretien régulier et prévention font bon ménage

Votre carrosserie est soumise quotidiennement à différentes sortes d’agressions : poussières, graviers, sève d’arbre, fiente d’oiseau, goudron, micro-rayures, … A terme, cela commence à se voir et la peinture perd son éclat.

Il est bien difficile de garder sa peinture intacte, mais il existe quelques bonnes attitudes à adopter pour en limiter son usure

Il est bien difficile de garder sa peinture intacte, mais il existe quelques bonnes attitudes à adopter pour en limiter son usure

  • Lavage régulier. Le premier geste incontournable paraissant pourtant anodin et sans importance concerne le lavage. Même si celui-ci n’est pas suffisant à lui seul, en passant votre auto une fois par mois au jet sous haute pression (en prenant garde de respecter une distance d’une trentaine de centimètres afin de ne pas abîmer la peinture) vous éliminer déjà une grande partie des saletés. Il faut savoir qu’à terme, toutes ces impuretés qui ne seraient pas éliminées deviennent corrosives en commençant par s’attaquer au vernis.
  • Nettoyage spécifique pour les jantes. Pour les roues équipées de jantes ou d’enjoliveurs, bien souvent le résultat n’est pas satisfaisant avec un nettoyage classique. Il s’agit d’une zone très sale qui nécessite un lavage plus appuyé en utilisant un nettoyant jantes et une brosse allongée afin de venir à bout des graisses et poussières de plaquettes qui finissent par cuire sur la jante.
Ci-dessus, un nettoyant jante qui vient d'être pulvérisé est en train d'agir sur la saleté présente sur la jante

Ci-dessus, un nettoyant jante qui vient d’être pulvérisé est en train d’agir sur la saleté présente sur la jante

  • Coller des bandes de protection. Enfin, un bon moyen permettant de protéger efficacement sa peinture pour éviter de coûteuses retouches chez le carrossier, c’est d’apposer des bandes adhésives sur les zones sensibles exposées aux agressions urbaines telles que les parechocs, portières, rétroviseurs, … Complètement transparentes et invisibles, ces films en plastique empêchent aussi aux gravillons de marquer la carrosserie, notamment pour la face avant et au niveau des passages de roue.

Si vous avez aussi de bonnes idées pour conserver une peinture comme neuve, n’hésitez pas à les partager avec nous via les commentaires !

Crédit image : Luc