Une appli Android minimaliste pour éviter les pervenches

Dans les grandes villes, il est bien difficile de trouver une place de stationnement gratuite, quand il n’est pas impossible de trouver une place qu’elle soit payante ou non ! Alors forcément, on enrage un peu de gaspiller son plein d’essence ou de diesel à tourner en rond à la recherche du petit espace qui permettra peut-être de se garer.

Captures d'écran de l'application "PV Stop"

Captures d’écran de l’application “PV Stop”

A qui ce n’est jamais arrivé de partir sans laisser le petit ticket d’horodateur derrière le pare-brise ou de se positionner en double file ? Les parisiens et niçois notamment en savent quelque chose ! Afin d’éviter la “prune” pour non-paiement du stationnement (17 €) ou pour stationnement gênant (35 €), une application pour smartphone existe. Et quand on sait que le prix de la verbalisation reviendra aux villes, que cela deviendra un vrai business et qu’il sera encore plus naïf de penser pouvoir contester

Mode d’emploi

Elle se nomme “PV Stop”. D’un design et de conception très rudimentaire, cette appli pour système Android permet d’être averti si des agents de la surveillance de la voie publique (ASVP) traînent dans les parages où votre auto stationne.

Dans le cas où vous souhaitez éviter une amende :

  1. Vous garez votre véhicule
  2. Vous lancez l’application et vous appuyez sur le bouton “Alerte moi”
  3. Vous partez faire des courses par exemple
  4. Vous recevez une notification (même si le téléphone est en veille) : courez à votre voiture !

Dans le cas où vous souhaitez signaler un contrôle en cours :

  1. Lancer l’application, puis appuyez sur le bouton “Signaler une verbalisation en cours”
  2. Les autres utilisateurs vous adresseront un “Merci”

Le créateur de l’application (qui a également créé une application Android anti-radar mobile mobile) en profite pour adresser un clin d’œil aux commerçants qui peuvent aider leurs clients en utilisant depuis leur boutique l’app “PV Stop”. Enfin, il restera à tester et à déterminer la fiabilité de cet outil communautaire qui dépend grandement de son nombre nombre d’utilisateurs actifs.

  • 5 Responses

    1. stephane B

      Merci pour cet article. Faites passer à tous vos amis, enfants, automobilistes ou pas.

      Répondre
    2. Daniel

      J’ai testé cette application qui permet d’ éviter les pervenches. A première vue le nombre d’utilisateur en base n’est pas assez important pour le moment puisque les alertes sont rares alors que les pervenches verbalisent.

      Répondre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publié.