L’assurance automobile représente souvent une part importante du budget voiture. Ainsi, de plus en plus d’assurances auto pas chères voient le jour. Bien que vous puissiez les retrouver sur des sites spécialisés en assurance voiture discount,  ces dernières ne sont pas toujours évidentes à dégoter ou à négocier avec votre compagnie d’assurance.

Assurance auto : conseils pour la payer moins chere

Avec un peu de méthode, vous serez récompensé

Par ailleurs, chez certains assureurs, il y a plusieurs types de contrats ou de possibilités qui vous sont offertes au moment de choisir, des possibilités qui sont plus ou moins chères. Afin de pallier à cette difficulté, voici 10 conseils pour vous accompagner dans votre démarche.

1- Vanter ses mérites

Présenter un bon dossier va augmenter vos chances de vous voir attribuer un bon tarif pour votre prime d’assurance. Le premier conseil est donc d’apparaitre comme étant un conducteur prudent aux yeux de sa future assurance et donc de prouver que vous n’avez pas eu d’accidents pendant une certaine période. N’hésitez pas à mettre en avant cet argument auprès des agents d’assurance.

2- Valoriser les équipements de votre véhicule

Selon les assurances auto discount, vous pouvez obtenir jusqu’à 30% de rabais si vous leur montrez que votre voiture est équipée d’un airbag et de ceintures de sécurité automatiques. L’ABS, est aussi une option incontournable. Grâce à ce dernier, vous obtiendrez une réduction d’environ 5% par votre assurance auto discount. Cela s’explique par le fait que ces équipements diminuent la gravité des accidents et donc des montants des indemnités à rembourser en cas de sinistre et donc le coût pour l’assureur qui peut le répercuter sur les tarifs.

3- Jouer sur la sécurité

Equipez votre voiture d’un anti-vol, un système d’anti-démarrage en cas d’intrusion et d’une alarme. Là encore, selon le même principe que le conseil 3, cela baissera considérablement vos mensualités puisque cela va diminuer le risque de vous faire voler votre voiture.

4- Jouer la carte de la fidélité

Assurez le maximum de véhicules (votre famille, enfants, parents, votre véhicule secondaire, votre scooter, etc…) ou encore confiez vos autres contrats (habitation) au même assureur. Vous bénéficierez ainsi d’avantages considérables liés au volume que vous représenterez.

5- Comparer pour chercher la meilleure assurance auto discount

Le septième conseil serait donc de vous encourager à vous rendre sur les comparateurs d’assurances automobiles en ligne. Ne vous limitez pas à un seul comparateur, mais n’hésitez pas à en consulter plusieurs. En effet, certains comparateurs sont plus complets que d’autres.

6- Evaluer la concurrence

Faire jouer la concurrence est une très bonne astuce. En effet, cela fonctionne même chez les assurances auto discount. Plus votre dossier est bon, plus vous pouvez vous permettre ce petit jeu avec les assureurs. Attention, cependant, à ne pas être trop gourmand concernant la remise pouvant être obtenue.

7- Garder son bonus

Si vous possédez un bonus important dû à vos bonnes années d’expériences, vous pouvez demander à ce qu’il soit repris par votre nouvelle assurance.

8- Supprimer son malus

Au contraire, vous pouvez demander à ce que votre malus soit remis à zéro afin de repartir du bon pied. Cela vaut réellement le coup d’essayer, mais attention ce n’est pas facile à obtenir.

9- Analyser les profils que recherche votre assureur cible

Certaines assurances privilégient les profils de « femme célibataire avec enfants » alors que d’autres font une meilleure offre aux « cadres mariés » ou encore d’autres sont spécialisés dans les « conducteurs avec malus ». Renseignez-vous bien sur le profil privilégié par les sociétés que vous visez pour vous assurer et vérifiez que vous correspondez à leur profil recherché, sans cela il vous sera impossible d’avoir un bon tarif…

10- Supprimer les options inutiles

Vérifiez les services, mais aussi les garanties inclues dans votre assurance discount. Il se peut que des prestations vous soient comptées bien que vous ne les ayez pas demandées, et cerise sur le gâteau, qu’elles soient parfaitement inutiles à vos yeux (ex : la garantie contre une catastrophe naturelle quand vous habitez au centre de Lyon). En les faisant enlever de votre contrat, vous pourrez demander une baisse du montant de la prime…