Ces derniers mois, Volvo s’est focalisé sur les SUV, avec le renouvellement du XC60 et l’arrivée du XC40. Un choix de raison, les clients étant assoiffés de baroudeurs ! Mais le suédois n’oublie pas que sa spécialité en matière de véhicules familiaux, c’est le break. Preuve que ce type de véhicule lui tient à coeur : le constructeur dévoile la nouvelle V60 avant la nouvelle S60. La marque a d’ailleurs fait une présentation des plus symboliques, dans l’allée de la maison d’une famille de Stockholm !

Avec le nouveau V60, Volvo boucle presque la refonte de sa gamme, entamée en 2014 avec le XC90 II. Cette fois, les nouveaux codes esthétiques de la marque sont connus, le design ne réserve plus de surprise. On retrouve les optiques horizontales avec signature lumineuse en T couché, la calandre droite face à la route ou encore les feux rampes qui reviennent sur le hayon. Dommage, le suédois la joue à l’allemande en faisant fonctionner la photocopieuse. Le V60 est un V90 en réduction ! Il mesure 4,76 mètres de longueur.

Sûr et (bientôt) écolo

A bord, on retrouve carrément la planche de bord du XC60. Dommage ce manque de distinction… mais la présentation continue de séduire, avec son influence scandinave. Les formes raffinées et les matériaux chics côtoient le meilleur de la technologie, avec l’écran tactile vertical qui fait office de console centrale. Le volume du coffre est de 529 litres.

En bonne Volvo, le V60 adopte un arsenal d’aides à la conduite au service de la sécurité. Le freinage d’urgence est capable de détecter des piétons, des cyclistes et de grands animaux. En première mondiale, il s’active aussi en cas de risque de collision avec un véhicule de la voie opposée. Il y a également en série un système de protection anti sortie de route, capable d’agir sur la direction et les freins. Le véhicule fait un pas vers la conduite autonome, avec un pilote automatique qui gère volant, accélération et freinage jusqu’à 130 km/h sur les routes « bien signalées ».

Le V60 débutera sa carrière avec deux moteurs diesels, de 150 et 190 ch. Le premier laisse le choix entre boîte manuelle 6 rapports ou boîte automatique 8 rapports, de série sur le 190 ch. Le prix de base est de 39.360 €. Fin 2018, une variante essence T5 sera ajoutée, de même que deux déclinaisons hybrides rechargeables, les T6 et T8, dont les puissances cumulées seront de 340 et 390 ch.