Comme annoncé au début du mois de février dernier, voici la nouvelle Volkswagen Golf GTE ! Cette hybride rechargeable est une compacte puissante de plus de 200 ch qui reprend la motorisation déjà vue sur une cousine du groupe VAG : l’Audi A3 Sportback e-tron.

Une esthétique spécifique entre GTI, GTD et e-Golf

Pour dessiner et différencier la GTE des autres versions de la Golf, Volkswagen a pris un peu de GTI, de GTD (voir notre essai circuit) et de e-Golf pour « mixer » le tout. Résultat, la proue est grandement inspirée par la e-Golf avec ses LED dans le bouclier et sa barrette bleue au niveau de la calandre. Afin de gagner un peu en agressivité, elle ajoute comme deux griffes de part et d’autre des extrémités du bouclier.

Volkswagen-Golf-GTE

C’est vers la e-Golf que la Golf GTE se rapproche le plus pour la face avant

Du côté du profil rien de nouveau, mais en revanche en ce qui concerne la poupe, on note une double sortie d’échappement positionnée à gauche qui semble identique à la GTD.

Volkswagen-Golf-GTE 2014

La Golf devient hybride (uniquement en 5 portes) ! Un atout de plus pour la référence des compactes…

Enfin au chapitre de l’habitacle, la marque reprend l’intérieur des GTI et GTD en ajoutant des touches de couleur bleues. A cela, des équipements spécifiques sont ajoutés tels que l’affichage du mode utilisé (thermique, hybride ou électrique) avec un ensemble de statistiques, le Driving Range Monitor permettant d’estimer le gain de consommation électrique en désactivant certaines fonctions et une touche « GTE » permet de découvrir la caractère musclé de la compacte germanique…

Les avantages du moteur thermique et de l’électrique

Parlons donc de la mécanique de cette auto. Dans la Golf GTE, on trouve deux moteurs : un essence turbo 1,4 l TSI de 150 ch et un bloc électrique de 75 kW, soit une puissance totale de 204 ch pour 350 Nm de couple. En 100 % électrique, la voiture est capable les 130 km/h et en hybride les 217 km/h. Dans ce dernier mode, le 0 à 100 km/h est effectué en 7,6 s à l’aide de la boîte DSG6, soit 0,1 s de plus qu’une GTD (184 ch/380 Nm) et 1,1 s de plus qu’une GTI (220 ch/350 Nm).

Golf-7 hybride rechargeable vue profil

Si la consommation baisse, il faudra compter sur un poids en hausse de 300 kg, de 10-20 dm3 de volume de coffre en moins et un réservoir de carburant amoindri de 10 litres à peu près

Le point positif de cette motorisation, c’est bien sa consommation en carburant. Avec une moyenne annoncée de 1,5 l/100 km (bien plus élevée en réalité pour un usage normal : environ 5 litres) pour 35 g de CO2 rejetés, elle permet d’allier performance et efficience. Son autonomie est donnée pour 940 km et en « zéro émission » pour 50 km (plutôt 30 km environ en fonction de l’énergie récupérée au freinage).

interieur nouvelle VW-Golf-GTE

Avec un intérieur identique aux versions sportives, la Volkswagen Golf GTE affiche la couleur. Le comportement suivra-t-il suite à l’embonpoint ?
Réponse lors des essais !

Comme c’est une hybride plug-in, elle se recharge sur une prise classique 220 volts. La Golf GTE demande ainsi trois heures et demi pour une charge complète. En passant par une borne spéciale « Wallbox », le temps nécessaire diminue d’une heure, pas mal !

Pour quand et quel prix ?

Volkswagen n’a pas encore communiqué officiellement sur ces sujets. On devrait retrouver la Golf GTE à la vente à partir de l’autonome 2014 pour un prix avoisinant les 35 000 €. Et il faudra déduire un bonus écologique de 4 000 €. Rien d’excessif au regard des autres versions de ce modèle proposant une puissance proche… Le coup de pouce du gouvernement la rend même attractive !

Les visiteurs du salon de Genève pourront la découvrir dès le 6 mars.

Galerie photo