L’attente aura été plus longue que prévue pour le troisième modèle de Tesla, mais nous avons enfin sous les yeux le Model X dans sa version définitive !

Le modèle le plus ambitieux de la marque ?

Le concept de 2012 annonçait bien un Model X presque à l’identique. Mis à part la calandre qui diffère, les formes de la carrosserie, les portes papillon et l’intérieur sont très proches de ce que l’on connaissait donc déjà. Certains y verront aussi des airs de Model S surélevée, quand d’autres penseront à une BMW Série 5 Gran Turismo…

Tesla-Model-X Tesla-Model-X-3

Comme toute Tesla, le Model X affiche des performances de premier plan. Avec la motorisation P90D, les deux moteurs électriques (259 ch et 503 ch) situés sur chacun des essieux permettent d’atteindre le 0 à 100 km/h en 3,2 s seulement, quand la vitesse maximale est bridée à 250 km/h. Le bémol vient de l’autonomie théorique plafonnant à 414 km, alors que la Model S peut aller jusqu’à 528 km.

Le Model X est disponible en transmission 4x4

Le Model X est disponible en transmission 4×4

L'aileron est réglable sur trois positions

L’aileron est réglable sur trois positions

L’ensemble des portes du Model X sont motorisées afin de s’ouvrir lorsque l’on s’en approche. Des capteurs vérifient de nombreux paramètres évitant tout accrochage. A l’intérieur, on retrouve la grande tablette tactile au format portait. La voiture est connectée au réseau mobile pour notamment se mettre à jour à distance. Les trois rangées de sièges peuvent accueillir jusqu’à sept occupants. La note de cinq étoiles est visée au crash-test Euro NCAP.

Tesla-Model-X-pare brise Tesla-Model-X-sieges

Tesla aurait enregistré quelques 20 000 à 30 000 commandes de son SUV dont le prix devrait débuter à environ 70 000 € avec le plus petit moteur (85D). Les premiers exemplaires seront livrés au deuxième semestre 2016.

Il sera intéressant d’observer les ventes de ce nouveau venu qui pourrait à mon sens en rebuter quelques uns à cause de l’ouverture de ses portes arrière, son poids élevé et son autonomie plus faible sans parler des tarifs estimés toujours élevés… Pourtant, Elon Musk, qui est à la tête de la firme américaine, doit réussir son pari qui lui permettra de grandir et d’envisager plus sereinement les jours futurs de son entreprise.