Voici donc la dernière de la série de petites citadines développées en collaboration entre PSA et Toyota. Cette Aygo 2014 vient donc rejoindre ses cousines récemment présentées que sont les Peugeot 108 et Citroën C1, mais elle se détache nettement du lot avec un physique bien plus spectaculaire.

Un grand X sur la calandre

Dès le premier coup d’œil dessin en forme de « X » sur la face avant se remarque, c’est plutôt osé de la part du géant japonais. Toutefois, avec cette esthétique en couleurs et originale, ce sont bien les jeunes que Toyota veut séduire.

Toyota-Aygo-2014

Voici la nouvelle Toyota Aygo, avec un vrai look de japonaise !

Toyota-Aygo-2

Plutôt sportive cette poupe, ces jantes, ce toit bosselé avec petit becquet, … quid d’une version plus musclée ? Un seul trois-cylindres de 69 ch paraît juste pour satisfaire le grand nombre

Cela a l’avantage d’offrir à l’Aygo de deuxième génération une personnalité bien plus forte par rapport à sa prédécesseur et de jouer à fond la carte de la personnalisation.

Un habitacle en progrès

L’intérieur fait aussi sa petite révolution avec une présentation plus valorisante et divers inserts colorés qui sont « paramétrables » selon les souhaits du client.

Le bon en avant en comparaison avec le 1ère génération de l'Aygo est net... et bievenu !

Le bon en avant pour la finition en comparaison avec le 1ère génération de l’Aygo est net… et bienvenu !

Par ailleurs, sur la finition haut de gamme « x-wave », un écran tactile de 7 pouces est positionné sur la console centrale. Bon point, le volume de coffre s’agrandit en passant de 139 à 168 litres. Cela demeure tout de même réduit, mais l’auto ne gagne que 2,5 cm en longueur.

Un petit trois-cylindres sous son capot

Si à l’extérieur l’Aygo pétille, son petit bloc de 1,0 l développera seulement 69 ch et 95 Nm de couple. Une puissance suffisante pour la ville, mais qui rendra difficile les longs trajets autoroutiers ou même un dépassement sur le réseau secondaire.

Toyota-Aygo profil

Une boîte manuelle à cinq rapports sera de la partie ou, en option, une boîte robotisée appelée « x-shift ». Les consommations sont respectivement de 4,1 et 4,2 l/100 km pour ces boîtes, soit 95 et 97 g de CO2/km. Un mode éco permettra de descendre à 3,9 l pour 90 g.

Quand et pour quel prix ?

Plus cossue, la nouvelle Aygo se vendra aussi plus chère. Le tarif d’appel est estimé autour des 10 000 €, un seuil psychologique pour l’acheteur. Sa commercialisation est prévue pour cet été.

La Toyota Aygo 2014 en vidéo

La petite puce colorée est « fortement inspiré[e] de la culture de la jeunesse japonaise » nous dit-on :

Galerie photo