Disparu une deuxième fois en 2012, Maybach est déjà de retour. Mais le label ultra-luxe de Daimler n’est plus utilisé en tant que marque à part entière. Il faut désormais le voir comme une excroissance de Mercedes, à la manière d’AMG pour les sportives. Maybach est ainsi utilisé pour désigner une nouvelle variante de la Classe S.

La Classe S monte encore en gamme avec cette déclinaison Maybach pour rivaliser avec la Rolls-Royce Ghost.

La Classe S monte encore en gamme avec cette déclinaison Maybach, rivale de la Rolls-Royce Ghost.

La grande berline de l’étoile monte donc encore en gamme (si, si, c’est possible) pour se rapprocher de la « petite » limousine de Rolls-Royce, la Ghost. D’ailleurs, avec ses 5,45 mètres de longueur, cette S dépasse l’anglaise de cinq centimètres.

La britannique garde cependant l’avantage en matière de mécanique. Elle est dotée d’un V12 de 570 ch alors que la Mercedes propose au mieux 530 ch dans sa version S600. C’est également un V12 qui officie, associé à une boîte automatique à 7 rapports. Mercedes propose aussi une plus « abordable » S500 équipée d’un V8 de 455 ch, avec boîte 9 rapports.

Maybach-Mercedes-Classe S-2 vue 3-4 arriere Maybach-Mercedes-Classe S

A côté de la Rolls, la Maybach serait presque donnée ! Quand la Ghost est affichée au tarif de 267.480 €, l’allemande débute à « seulement » 145.800 € avec le V8. En V12, elle franchit la barre symbolique des 200.000 € mais reste loin de la Rolls, avec 206.500 €. Sans surprise, le malus est maximal avec des rejets de C02 de 207 et 274 g/km. Mais 8.000 € en plus à ce niveau de gamme, c’est une broutille !

Par rapport à la Classe S Limousine, la Maybach est plus longue de 20 centimètres. L’écart de prix est de 22.000 € pour la S500 et 19.600 € pour la S600. On peut quasiment dire qu’en moyenne, le centimètre en plus est facturé 1.000 € ! D’un point de vue esthétique, hormis l’allongement, les changements visibles sont rares (insert chromé sur le montant central, badge sur le montant arrière…).

places arriere Maybach-Mercedes-Classe S sieges arriere Maybach-Mercedes-Classe S

A bord, c’est évidemment à l’arrière que la Maybach s’apprécie le plus. L’espace aux jambes est royal. De série, on trouve des sièges inclinables électriquement jusqu’à 43,5° avec un repose jambes. Ils sont chauffants et ventilés. La personne installée à droite peut reposer ses pieds sur un support qui se déploie électriquement à l’arrière du siège passager. Pour faciliter la conversation entre le chauffeur et les occupants arrière, il y a un système d’amplification vocale !

En option, il est possible d’équiper son auto d’un minibar pouvant contenir plusieurs bouteilles de champagne. Un petit plus facturé 1.380 €. Pour 2.850 €, on a une console centrale Businness avec un double porte-gobelet réfrigéré. En complément, pourquoi ne pas opter pour les deux flûtes à champagne, pour la modique somme de 3.850 € ! Côté look, les jantes forgées de 20 pouces à l’aspect brillant coûtent 4.700 €…