Attention les amis, événement : une nouveauté dans les concessions Citroën ! Enfin… pas totalement. L’auto dont il est question, la petite berline tricorps C-Elysée, existe depuis quelques années à l’étranger, mais n’était pas officiellement vendue en France.

Destinée aux pays émergents

Pourtant, à la vue des images qui illustrent cet article, certains affirmeront qu’ils ont déjà vu sur nos routes cette voiture. Et on les croit bien volontiers puisque la C-Elysée est commercialisée sur certains marchés de l’Europe du Sud, notamment l’Espagne… où elle est produite. Quelques exemplaires ont ainsi pu franchir les Pyrénées, soit pour du tourisme, soit pour la vente via des mandataires.

Citroen C-Elysee - 1 Citroen C-Elysee - 5 Citroen C-Elysee - 2

La C-Elysée est une berline compacte à coffre conçue en priorité pour les marchés émergents, à l’image de la Chine, du continent sud-américain et du Nord de l’Afrique. Citroën ne l’a pas proposé en France pour des raisons simples : ce type de véhicules ne fonctionne pas chez nous… et la C-Elysée a un positionnement assez basique, peu en adéquation avec le reste de la gamme Citroën.

Mais le forum Worldscoop révèle l’information : la C-Elysée est officiellement en vente depuis quelques jours chez nous. Confirmation sur le site Internet français de la marque aux chevrons, où une page sur l’auto a été créée.

Deux moteurs, une finition

La C-Elysée mesure 4,47 mètres de longueur, soit une quinzaine de centimètres de plus que la moyenne des compactes vendues en France. C’est 12 centimètres de plus que la Dacia Logan, proche rivale de cette auto… même si cela ne plaira pas à Citroën. Mais le concept est le même : une voiture bonne à tout-faire, conçue avec des éléments éprouvés, au design pas moche mais pas vraiment attirant non plus et avec une planche de bord très plastique.

Citroen C-Elysee - 7 Citroen C-Elysee - 10 Citroen C-Elysee - 4

L’équipement se contente des éléments essentiels de nos jours, avec en série ou en option, l’aide au stationnement arrière, la climatisation, le régulateur/limiteur de vitesse, les rétroviseurs extérieurs électriques, le système audio CD avec Bluetooth et prise USB…

La gamme est réduite au strict minimum : une finition (Confort), un moteur essence PureTech 82 ch et un moteur diesel BlueHDI 100 ch. Le site Internet indique un prix de base de 13.900 €. Le service média de la marque n’a pas encore communiqué sur l’arrivée dans nos concessions de ce véhicule. On va tenter d’en savoir plus. Est-ce l’arrivée en France de la Fiat Tipo berline, à prix cassés, qui a motivé Citroën ?